Agenda Du Vin

Edition du 29/10/2019
 

Castelnau

Sommet

CASTELNAU


Pascal Prudhomme a pour objectif “de produire 1 million de bouteilles en 2020, nous explique Oliver Legrand, Directeur Marketing et Communication. Nous avons une progression qui se confirme, puisqu’en 2018, nous avons vendu 900 000 bouteilles, ce fût une année record pour la marque ! Ces très bons résultats attestent de tout le travail entrepris pour rajeunir la marque avec notamment un nouvel habillage des bouteilles qui a mis en lumière la qualité des Champagnes. Les ventes sont réparties : 2/3 l’export et 1/3 en France. Nouvelle cuvée : un Extra brut. Cela correspond à une demande de consommateurs qui sont à la recherche de pureté dans les champagnes, qui privilégient le grand équilibre et la finesse, pour se faire nous avons réduit le dosage. La philosophie de la Maison Castelnau est de proposer des champagnes de grande amplitude, de grande qualité, donc, sans dosage, on obtient des vins d’une belle pureté aromatique. C’est un travail qui est mené par Elisabeth Sarcelet, Chef de Caves. Ce nouveau Extra brut est un vin complet bien porté par une bonne acidité, il est possible que par la suite nous proposions même un Zéro dosage. Vendange 2018 : il n’y a pas de superlatif assez fort pour le qualifier. Elisabeth Sarcelet trouve que les vins sont très gourmands, arômes prononcés de fruits jaunes, fruits exotiques. Pour la récolte 2018, Elisabeth qualifie les Pinots noirs et meuniers de resplendissants.“

   

Castelnau

Président : Fabrice Collin - Directeur Général : Pascal Prudhomme
5, rue Gosset - CS 80007
51724 Reims
Téléphone : 03 26 77 89 00

Email : caveau@champagne-castelnau.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château le TUQUET


Domaine de 120 ha (40 ha de vignes d’un seul tenant), dont l’implantation du vignoble et des bâtime­nts figure déjà sur les cartes royales de Belleyme au début du XVIIIe siècle. Autour d’une jolie chartreuse, édifiée en 1730 et embellie par Victor Louis, s’organisent des bâtiments d’exploitation en cour carrée dont la configuration classique a pu être préservée. Ce château est la propriété de la famille Ragon depuis 1963. D'importants travaux ont été faits dans les chais par la suite: 3 200 hl de cuverie Inox supplémentaires, un chai à barriques, thermorégulation de l'ensemble de la cuverie et climatisation des locaux de stockage. Alice de la Haye nous explique “avoir fait une belle vendange 2018, saine, nous avons évité toutes traces de maladie grâce à notre travail dans la vigne et à nos sols filtrants. Nous recevons toujours au château sur rendez-vous, pour visiter les chais et déguster, en 2019, nos blancs 2018 et nos rouges 2015 et 2016.” Remarquable Graves rouge 2016, il est coloré, avec ces notes de cerise confite et de sous-bois, de bouche chaleureuse, finement épicée en finale, souple et corsé à la fois, parfait avec un faisan à la fricassée de champignons sauvages ou une terrine de canard au poivre vert, notamment. Superbe 2015, marqué par ces senteurs très spécifiques de fumé, riche en couleur, au nez délicat où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche puissante, avec des nuances de groseille et de truffe, aux tanins soyeux, charnu comme il se doit. Le 2014, bien caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, aux tanins puissants, gras en bouche, d’une très jolie finale. Très agréable Graves blanc 2017, il est franc, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité séduisante, d’une jolie persistance, idéal avec des Saint-Jacques, sauce corail ou des chipirons farcis à la basquaise, par exemple. Le 2016, élevage en cuves sur lies, avec cette fraîcheur florale doublée de senteurs fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, développe une bouche délicate et vive, c’est un vin tout en nuances, typé, où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, de bouche intense. 

Paul Ragon et Alice de la Haye
18, route des Landes
33640 Beautiran
Téléphone :05 56 20 21 23
Email : letuquet@orange.fr

Domaine L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%), puis 84 ares en 2015, pour atteindre 3,37 ha. Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. Certification Biodynamie Demeter depuis 2016. - La pratique culturale : les rangs de vignes, enherbés, autorisent la faune et la flore auxilliaires. La taille est en majorité en guyot double à deux astes avec 8 bourgeons par pied. Les rangs sont travaillés sous les pieds. Les entrecoeurs sont éliminés. L'effeuillage se fait du coté du soleil levant. La vigne est accompagnée par des préparations de plantes, des algues (lithotamme), et un minimum de cuivre et de soufre. Les vendanges sont faites à la main dans une atmosphère conviviale. Une première sélection des baies est faite sur pied et, depuis 2008, un deuxième tri est réalisé sur table à l'entrée du chai. - La vinification : une première macération à froid précède la fermentation naturelle sans apport de levures extérieures. Selon les années (la quantité de récolte) celle-ci est parfois faite en tonneau ouvert à l¹ancienne (pigeage à la main). Une macération post fermentaire à chaud est généralement utilisée. La fermentation malolactique est faite en cuve ou en tonneau. L'élevage est réalisé en partie en cuve et en partie en barriques. La mise en bouteille est réalisée sans filtration (ou presque). La maturation a lieu à température constante dans la carrière souterraine. “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Vous allez aimer ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée des Mille et une Nuits 2015, charpenté, bien charnu, de belle robe pourpre soutenu, au nez légèrement épicé, suave au palais, avec des nuances de cerise et de réglisse, aux tanins fondus mais structurés à la fois. Le Bordeaux Supérieur 2014 Bio, 80% Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon, d’une robe rouge cerise limpide, développe des arômes de cassis et de griotte et une bouche fraîche aux tanins fondus, est un vin qui s’accorde, par exemple, avec des tendrons de veau aux champignons et à la tomate ou un filet d'agneau au chou. Il y a aussi ce Bordeaux Supérieur rouge cuvée Lise 2012, élevage en barriques, qui mêle concentration aromatique et délicatesse en bouche, avec ces arômes d’épices (cannelle) et de griotte, aux tanins équilibrés, et ce Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011, riche mais fin, très parfumé, au nez où dominent la prune et le musc, harmonieux, idéal avec des grillades au barbecue.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Email : moniot@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr

Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Vignoble de 14 ha sur sol et sous-sol argilo-calcaire (62% Merlot noir, 25% Cabernet franc, 10% Cabernet-Sauvignon et 3% Malbec), avec une moyenne d’âge des vignes de 30 ans (labour des sols, vendanges manuelles triées, élevage en barriques...). Excellent Saint-Émilion GC 2016, riche en couleur comme en matière, au nez intense de fruits noirs et d’humus, légèrement épicé, de bonne bouche, classique de ce beau millésime, très prometteur. Le 2015, est un vin généreux, aux nuances caractéristiques de fruits rouges mûrs (prune, fraise des bois), légèrement épicé en bouche, charpenté, avec des tanins équilibrés. Le 2014, est vraiment savoureux, corsé, aux tanins souples, où se mêlent la griotte bien mûre, le poivre et la fraise des bois, de robe grenat soutenu, dense au nez comme en bouche.

Sylvie Courreaud-Fompérier
La Gaffelière
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 46 92
Email : lecellierdesgourmets@wanadoo.fr
Site personnel : www.lecellierdesgourmets.fr

CEDRIC CHIGNARD


Cédric Chignard a pris la responsabilité de ce domaine de 10 ha depuis 2007 (4e génération). Son père, Michel, propriétaire passionné a su lui transmettre ses valeurs afin de laisser s’exprimer au mieux le terroir selon chaque millésime, et élève un grand Fleurie comme on devrait en voir plus souvent, c’est-à-dire un vin où l’élégance s’allie à une présence tannique bien réelle. Les vendanges sont manuelles, la vinification traditionnelle par grappes entières, et l’élevage se fait en cuves, en foudres ou en fûts. Superbe Fleurie Les Moriers 2016, qui doit sa notoriété séculaire à un sol privilégié, issu du granite où il plonge ses racines, qui allie structure et charme, au nez persistant (cassis, fumé...), de robe soutenue et brillante, riche, de bouche intense. Le 2018 suit. Quant au Fleurie rouge cuvée Les 10 Coupées 2015, c’est un joli vin classique, franc et charmeur comme on les aime, de très belle robe d’un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, un vin ample et chaleureux, à prévoir avec, notamment, une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde ou un carré de porc en croûte aux pruneaux. Remarquable Beaujolais-Villages rouge Le Petit Impermanent 2015, qui dégage un nez puissant et persistant de framboise et de cerise noire, un vin harmonieux. Joli Fleurie cuvée Spéciale Vieilles Vignes 2014, de bouche corsée et puissante, de belle matière, aux notes fraise des bois et d’épices, aux tanins étoffés. Il y a encore son Juliénas Beauvernay 2013, parcelle située en terrain pentu. Le nom Beauvernay viendrait de verne, un arbre sauvage apparenté à l’aulne. Âge moyen des vignes : 50 ans, sols très caillouteux de roches bleues et de quelques roches volcaniques, élevage en vieux foudres et en petites cuves béton..., le tout donnant ce vin savoureux, de couleur intense, aux tanins riches et soyeux, aux connotations de cas- sis et de poivre, d’excellente évolution.


Le Point du Jour
69820 Fleurie
Téléphone :04 74 04 11 87
Email : domaine.chignard@wanadoo.fr
Site : domainechignard


> Nos dégustations de la semaine

Eric et Bérengère THILL


?Cette installation est le fruit d'une passion cultivée depuis ma plus tendre enfance, raconte Éric Thill. Mes origines alsaciennes influencent mon travail tant à la vigne qu'à la cave. L'emploi de produits phytosanitaires est réduit à son plus strict minimum pour le respect de l'environnement et de la santé humaine. Les vendanges sont manuelles, triées à la parcelle, récoltées en caisses directement transportées des vignes à la cave pour éviter des triturations inutiles au raisin et ainsi respecter son intégrité.
A la vigne, nous faisons beaucoup d'efforts pour consommer un minimum d'énergie fossile. Le rognage, le palissage et surtout les vendanges sont réalisés uniquement à la main. Nous raisonnons chaque intervention à la parcelle. Nous effectuons plusieurs fois, en saison, des comptages concernant la biodiversité présente dans nos vignes.
C'est en grande partie pour cela que nos vins sont monocépages : pas d'assemblages. Nous vous offrons deux gammes de vins à la dégustation :
- Des vins fruités et floraux à travers nos Savagnin, Chardonnay, Poulsard et Pinot Noir.
- Des spécialités du Jura, avec notamment un Crémant pour les fêtes et bien entendu notre marque déposée Liqueur de Chardonnay !?
Leur Côtes-du-Jura Pré-Fleur 2015, issu d?une vigne de Chardonnay âgée de 45 à 50 ans, certifiée Bio depuis 2015, possède un charme indéniable, il sent bon les fruits mûrs et les petits fruits secs, un vin légèrement miellé, d?une belle longueur, tout en arômes, bien élevé (30€).
Comme le Côtes-du-Jura Chardonnay Sur Montboucon 2016, Chardonnay du lieu-dit Sur Montboucon, vignes de 45 à 50 ans, certifiées Bio depuis 2015, il est tout en finesse, au nez subtil à dominante de lis et de petits fruits secs, de bouche franche et aérienne (19€). Bien réalisé encore, ce Côtes-du-Jura Chardonnay lieu-dit Les Grandes vignes 2016, aux arômes floraux où l?on retrouve l?acacia, persistant au nez comme en bouche, aux notes d?amande et de pêche en finale, très séduisant (20€).
Ne pas hésiter à découvrir la Liqueur de Chardonnay, Vin de Liqueur, la conception de ce vin s?est faite en octobre 2010, ?nous voulions voir ce que donnerait notre marc 2009 (11 mois de fûts) avec un jus de Chardonnay?, et c?est plutôt réussi (28€).
Joli Crémant du Jura cuvée Adrian 2016, zéro dosage sans sulfites ajoutés, de belle couleur, associant richesse aromatique et persistance en bouche, ample et dense, aux nuances de fleurs blanches et d?amande, très abordable (18€).

11, rue Principale
39570 Trenal
Tél. : 03 84 44 82 87 et 06 89 72 10 33
Email : vinsdujura.ebthill@orange.fr
http://vinsjurathill.weebly.com


Domaine GOURON


Au sommet, Laurent et Stéphane, vinifient et commercialisent ensemble les vins provenant des 28,50 ha morcelés en de nombreuses parcelles : argilo-calcaires et argilo-siliceuses, sur les coteaux et graviers mêlés de sables, en plaine. Cette diversité de sols a permis de créer différentes cuvées mettant en valeur l'expression, fruitée en plaine et corsée sur les coteaux. Toute l?année un travail important est effectué à la vigne afin d?obtenir les meilleurs fruits : l?exigence d?une taille courte, des sols enherbés et de l?éclaircissage s?orientent vers des rendements maîtrisés, une meilleure concentration et le respect de l?environnement. Les vins sont élevés dans les caves de tuffeau avec des conditions idéales puis mis en bouteilles à la propriété.
?Malgré une sécheresse importante de juillet à octobre, nous dit Laurent Gouron, le 2018 nous a surpris par une très bonne quantité et une qualité extraordinaire, avec de belles maturités, aux fruits noirs bien mûrs, une belle longueur en bouche. Les premières cuvées seront friandes et bien équilibrées et de très grands vins de garde arriveront ultérieurement.
Les ventes en 2019 : cuvée Domaine rouge et rosé 2018, cuvée Terroir 2017, Chinon rouge Vieilles Vignes 2014, blanc 2017.?
Vous allez adorer ce Chinon rouge cuvée Vieilles Vignes 2014, un pur Cabernet franc issu de Vignes de plus de 45 ans, puissant et complexe, avec des nuances de fruits rouges bien mûrs et une touche d?épices, c?est un vin aux tanins bien fondus, bien équilibrés, charnu, d?excellente garde.
Leur Chinon cuvée Terroir 2017, a une jolie robe, bouqueté, un nez de petits fruits rouges macérés, une très bonne charpente, il est très charmeur et tout en rondeur.
Remarquable Chinon rouge 2018, (fermentation, macération, puis élevage en cuves Inox), souple, parfumé (griotte, prune, humus), bien charnu, d?une bonne longueur en bouche, aux tanins mûrs et savoureux. Et le Chinon rosé, de robe très limpide, au nez subtil de fraise, sec et friand, vif et parfumé en bouche.

Laurent et Stéphane Gouron
2, La Croix-de-Bois
37500 Cravant-les-Coteaux
Tél. : 02 47 93 15 33
Email : info@domaine-gouron.fr
www.vinsdusiecle.com/gouron
www.domaine-gouron.fr


Domaine BEAUVALCINTE


Au sommet. Domaine de 10 ha. Travail du sol, désherbage mécanique, traitement phytosanitaire à base de cuivre et de soufre selon le cahier des charges de l?agriculture biologique depuis 2000. Le vignoble est exposé plein sud, sur des terres argilo-calcaires. Les plus anciennes vignes ont été plantées par leur bisaïeul il y a 80 ans, les plus jeunes, il y a 10 ans (âge moyen 35 ans).
Niché sur les hauteurs, ce charmant domaine propose un Beaumes de Venise Fine Fleur 2017, 50% Grenache, 25% Syrah et 25% Mourvèdre, un vin racé comme on les aime, avec des notes de cerise mûre et de cuir, puissant, de couleur intense, aux tanins riches et soyeux à la fois, une finale longue subtilement poivrée, d?excellente évolution.
Séduisant Beaumes de Venise Les Trois Amours 2017, 50% Grenache, 25% Syrah, 15% Mourvèdre, 5% Counoise et 5% Cinsault, bien typé et corsé, dont la bouche friande laisse la part belle aux notes de fruits noirs bien mûrs et aux épices, un vin tout en structure et en souplesse.
Et pour finir ce joli Beaumes-de-Venise rouge Monts et Merveilles 2014, 50% Grenache, 25% Syrah et 25% Mouvèdre, coloré, aux tanins mûrs, au nez complexe (pruneau), de bonne charpente, charnu, d?une belle finale, tout en bouche, parfait sur un civet. N?hésitez pas à découvrir le gîte sur place.

Sylvie et Bernard Mendez
La Grange Neuve
84190 Suzette
Tél. : 04 90 65 08 37
Email : contacts@domainebeauvalcinte.com
www.domainebeauvalcinte.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018

 



Château FAUGAS


BERTHELOT-PIOT


Domaine de La GAUTERIE


Château HAUT-SAINT-CLAIR


Vignobles GONFRIER


Domaine de LABARTHE


HAMM


Domaine du GRAND JAURE


Scea Roger PABIOT et ses Fils


Domaine de VIAUD


Clos BELLEFOND


Château BALESTARD La TONNELLE


Domaine DENIS Père et Fils


Château LESPAULT-MARTILLAC


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine des RAYNIÈRES


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine du LOOU


Château BOUSCAUT


Château BEAUREGARD


Clos du PÈLERIN


Domaine de CHEVALIER


Domaine Nathalie et David DRUSSÉ


Château des PEYREGRANDES


Domaine GOURON


Château GRAND-MOULIN


Domaine La MEREUILLE


Domaine de SAJE


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Francis BLANCHET


Château CANTENAC


Domaine DENUZILLER



CHATEAU REDORTIER


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


SCEA CHATEAU DAVID


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU PONT LES MOINES


HENRY NATTER


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales