Agenda Du Vin

Edition du 29/09/2020
 

Château Layauga-Duboscq

Talent

Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Le Château Layauga-Duboscq, raconte Henri Duboscq, est un vignoble que j’ai acquis en 2005 en m’associant à un chef étoilé propriétaire du restaurant Layauga. C’est pourquoi j’ai ajouté mon nom, c’est ce qui explique le nom Layauga-Duboscq, ensuite j’ai eu l’opportunité d’acheter 7 hectares supplémentaires, soit 12 hectares au total. Pendant les vendanges, les tris des raisins se font au grain à grain. Les vins du Château Layauga-Duboscq sont vinifiés dans des chais ultra modernes dans de petites cuves en bois de 60 hl. L’élevage se fait dans des barriques neuves ou d’un vin de Haut-Marbuzet. Les terroirs de Queyrac et de Gaillan, où sont plantés les vignes sont typiques du Médoc et donnent souvent des vins un peu rustiques, nous ne sommes pas dans les grands crus de Pauillac ou Saint-Estèphe… Je pratique un élevage dans des barriques en rotation sur elles-mêmes, ce qui permet la remise en suspension des lies, comme le font les bourguignons, cela donne des vins ronds et charmeurs. La particularité de ce vin est qu’il n’a pas la puissance des grandes appellations, c’est un vin qui a beaucoup d’élégance, de finesse, suavité, rondeur. L’influence du vinificateur compte évidemment, et l’on retrouve bien le style Henri Duboscq qui plait beaucoup. Ce sont des vins gourmands et fruités qui charment tous les palais. Dans ces terroirs de Médoc où il n’y a pas de graves drainantes, les années de canicule apportent de la prestance, de l’envergure au vin. Les 2015 et 2016 en sont la parfaite illustration.” La qualité des millésimes Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2016 : rondeur, puissance, très bonne structure, souple, parfumé, tout en bouche avec des arômes de fruits cuits et d’épices en finale, chaleureux, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, tanins savoureux. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2015 : belle robe rubis foncé, un vin représentatif de ce grand millésime, très parfumé au nez (griotte, fumé), tout en distinction, aux nuances de cassis et de sous-bois au palais, tanins soyeux mais denses, belle garde. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2014 : robe grenat intense, aux senteurs de prune et de mûre, de bouche très équilibrée, idéal sur un pâté chaud de canard sauvage en croûte ou un rôti de bœuf. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2013 : une réussite, robe pourpre soutenu, un vin parfumé (prune, fraise des bois), séveux, généreux et persistant. À ouvrir sur des magrets de canard. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2012 : bouche bien corsée, de couleur intense, allie rondeur et puissance, une très bonne structure et des arômes de fruits cuits et d’épices en finale. Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2011 : un vin qui mêle fermeté et délicatesse, au nez où dominent la fraise des bois mûre et les épices, tout en rondeur, tout en élégance.

   

Château Layauga-Duboscq

Henri, Bruno et Hugues Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54

Email : infos@haut-marbuzet.net




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de la PALEINE


Au sommet, en blanc comme en rouge. Les 35 ha du vignoble menés en Agriculture Biologique sont principalement plantés de Chenin et de Cabernet franc, le terroir est argilo-calcaire. Sous le domaine, 1,5 km de galeries sont creusées dans le Tuffeau. À cela s’ajoute une parcelle d’1,50 ha de Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny. Les vignes sont enherbées afin d’inciter la vigne à plonger au plus profond du Tuffeau. Cette roche calcaire unique est une véritable éponge, elle absorbe les excès d’eau l’hiver pour les restituer parcimonieusement lorsque la vigne en a besoin. C’est de là que vient la typicité des vins du Domaine de la Paleine. Le remarquable cépage Chenin s’exprime à souhait et produit de grands vins blancs secs aux arômes de fruits frais, de fleurs et de noisette, ainsi que des Saumur Brut. Particulièrement bien adapté à ce terroir argilo-calcaire, le Cabernet franc produit des vins fruités et souples très appréciés dans leur jeunesse mais d’excellente évolution. Patrick Nivelleau, directeur du Domaine, “propose à la vente en 2020 le Saumur rouge Paleine 2018, Saumur Puy-Notre-Dame Moulin des Quints 2015, et le Crémant de Loire. Une nouvelle cuvée en blanc, L’Esprit de Chenin, provenant de raisins jaunes avec une fermentation en cuve Inox. Le vignoble a gelé à 60%, les 40% restants ont été vendangés manuellement et ont bénéficié d’un niveau sanitaire impeccable, les blancs atteignent 14°, les rouges sont sur le fruit, friands avec une belle acidité. La qualité est bien présente mais pas la quantité. Depuis 2018, nous avons engagé le Domaine en Biodynamie, avec l’Agrément Demeter.” Toujours un régal avec le Saumur Puy-Notre-Dame La Maison Cassée 2015, 100% Cabernet franc, avec ces notes de cassis et de fraise des bois, mêlant finesse et charpente, un vin parfumé, de charpente souple. Beau Saumur Puy-Notre-Dame La Loge de Vigne Oiré 2017, charnu et frais à la fois, avec cette belle finale équilibrée, au fruité persistant, très typé, aux notes de mûre et d’épices. Séduisant Saumur Puy-Notre-Dame Moulin des Quints 2015, d’une belle couleur, dégage beaucoup de corps tout en conservant une grande souplesse, riche et généreux, avec des notes de mûre et de sous-bois. Joli Saumur Puy-Notre-Dame 2017 100% Cabernet franc, d’une jolie robe grenat, c’est un joli vin où dominent des notes de fruits rouges et de violette, aux tanins riches et souples à la fois. Le Saumur Chenin sur Tuffe 2016 100% Chenin, c’est un vin harmonieux et dense, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, tout comme le Saumur Panima 2015, 100% Chenin, 16 mois en barrique, tout en suavité, aux senteurs de lis et de fruits frais bien mûrs, riche et distingué. Le Saumur Opus 49 2017, 100% Chenin, frais, mêlant finesse et structure, rondeur et persistance aromatique, un vin savoureux et très fin. Goûtez le Crémant de Loire Blanc et le Crémant de Loire rosé, au nez concentré où dominent la rose et les fruits à noyau mûrs, très savoureux. Un caveau de dégustation est installé à Montsoreau dans une maison classée de vigneron (4, rue Port au Vin. 49730 Montsoreau. Tél. 02 41 52 21 24. Ouvert tous les week-ends et toute la semaine lors de la saison touristique) et deux chambres d'hôtes sont disponibles. Même propriétaire que le Château Pasquette (voir Saint-É́milion).

Marc et Laurence Vincent - Maître de chai : Patrick Nivelleau
9, rue de la Paleine
49260 Le Puy-Notre-Dame
Téléphone :02 41 52 21 24
Email : contact@domaine-paleine.com
Site personnel : www.domaine-paleine.com

Les QUATRE TOURS


Nous avons sélectionné de nombreuses cuvées dont ce Coteaux-d’Aix-en-Provence blanc cuvée Prestige 2016, Vermentino, Grenache et Ugni, de belle robe jaune d’or soutenu, aux arômes d’acacia, tout en finesse, gras et distingué au palais, d’une belle persistance comme le Coteaux-d’Aix-en-Provence rouge cuvée Prestige 2015, concentré et riche, puissant, de couleur grenat intense, aux arômes de fraise des bois, de cuir et d’épices, à prévoir, notamment, sur un carpaccio de bœuf ou une fricassée de lapin forestière à l'ail. Le Coteaux-d’Aix-en-Provence rosé cuvée Prestige 2016, une partie est élevée en barriques, au fruité délicat, avec des nuances de pêche et de petits fruits secs, un vin très agréable, sec et suave à la fois, qui associe la fraîcheur à la rondeur. Excellent Coteaux-d’Aix-en-Provence rouge Signature 2016, Grenache, Syrah et Cabernet, de robe pourpre intense, avec ces notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), d’épices et de réglisse, aux tanins denses et souples, très bien équilibré en bouche. Le Coteaux-d’Aix-en-Provence rosé Signature 2018, mêmes cépages, de robe délicate, un vin souple, frais en bouche et bien marqué par les fleurs fraîches et le tilleul. Goûtez aussi le Coteaux-d’Aix-en-Provence rosé Aix Libris 2017, de robe délicate, marqué par la rose et les fruits jaunes, gourmand, d’une très jolie persistance. Joli Coteaux-d’Aix-en-Provence blanc, de robe délicate, un vin frais, dense en bouche et bien marqué par les fleurs fraîches. On poursuit avec ce Coteaux-d’Aix-en-Provence rosé 2019, de bouche friande dominée par l’abricot et les fleurs fraîches, de robe légère, associant nervosité et suavité au palais, de belle finale, comme le Coteaux-d’Aix-en-Provence rosé Aix Libris 2018, de bouche friande, au fruité concentré, avec des nuances d’abricot et une note épicée, se débouche sur des poissons grillés. Quant au Coteaux-d’Aix-en-Provence rouge 2016, aux arômes de cerise et d’épices, aux tanins amples, il mêle rondeur et structure.

Christian Faucher
56, avenue de a Grande Bégude
13770 Venelles
Téléphone :04 42 54 71 11
Email : contact@quatretours.fr
Site personnel : www.quatretours.com

André DILIGENT et Fils


C'est au Sud de la Champagne, au cœur de la Côte des Bar, que leurs 10 ha de vignes s'épanouissent. Les pieds de vignes âgés de quinze à quarante ans, bénéficient du terroir particulier de la Côte des Bar à dominante argilo-calcaire. “Nous élaborons le Champagne depuis le début des années 1980, perpétuant ainsi le travail de plusieurs générations familiales. Nos vins issus de cépages Pinot noir pour 80%, Chardonnay pour 17% et Pinot blanc pour 3%, vieillissent en cuves deux années minimum. Pour qu'ensuite, l'assemblage de ces vins issus de trois années différentes soit mis en bouteilles pour donner naissance à des Champagnes d'une grande finesse. Ces mêmes bouteilles sont conservées entre 2 et 3 ans dans nos caves.” Certifié Haute Valeur Environnementale depuis 2019. Patrick Diligent nous indique “vendre cette année les Champagnes 2010 et 2011 et les cuvées habituelles : Blanc de blancs Eminence, Champagne Véhémence et cuvée Atticisme. Les vendanges 2019 se sont déroulées sous le soleil, les raisins étaient bien mûrs sans aucune maladie, d’où pas de traitement. Quantitativament nous avons satisfait les quotas, pour nous le millésime 2019 ressemble au 2018, c’est donc une belle année qui nous permettra de faire une cuvée millésimée 2019.” Voilà un beau Champagne Millésime 2011, composé de 60% de Pinot noir et 40% Chardonnay, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité caractéristique, c’est un Champagne où l’on retrouve des nuances de citron frais, persistant au nez comme en bouche. Joli 2010, c’est une cuvée mêlant richesse aromatique et persistance, généreuse, avec des notes de lis, de pêche jaune et d’amande, d’une belle finale, de mousse ample, un vin qui conjugue délicatesse et richesse des arômes. Le Blanc de blancs Eminence, assembde différentes années de production composé de Chardonnay, de Pinot blanc, au nez d’amande, tout en fruits, est une cuvée fine et fraîche en bouche, mêlant distinction et richesse, de belle robe or pâle. Excellent Champagne Véhémence, assemblage de différentes années de production et de Chardonnay et de Pinot blanc, rond en bouche, avec des arômes de fruits secs et d’agrumes, un vin généreux et charmeur. La cuvée Atticisme, vendange 2013, 60% Pinot noir et 40% Chardonnay, de belle robe, de bouche ample avec ces notes de fruits, de fleurs (chèvrefeuille, lis) et d’amande, dégage une mousse riche et très charmeuse. Excellent Saignée d’Altesse rosé, un bel assemblage de la vendange 2016 de Pinot noir, avec des arômes dominés par la framboise et la groseille, et aux nuances de fruits macérés en bouche, il est parfait, par exemple sur des feuilletés au fromage ou un vacherin vanille framboise.

Patrick et Joël Diligent
23, Grande Rue
10110 Buxeuil
Téléphone :03 25 38 51 78
Email : contact@champagne-andre-diligent.com
Site personnel : www.champagne-andre-diligent.com

DOMAINE DE LA CASA BLANCA


Fondé vers 1870 à Banyuls-sur-Mer, le domaine de la Casa Blanca est un des plus anciens des crus Banyuls et Collioure, situés sur la Côte Vermeille, dans les Pyrénées-Orientales (Roussillon). Sur 8 hectares de plantations et de vieilles vignes en terrasses, Laurent Escapa et Hervé Levano donnent naissance à des vins généreux, exprimant pleinement ces terroirs de schistes : le Collioure (vin tranquille) et le Banyuls (vin doux naturel). Depuis 2001, abandon des produits phytosanitaires de synthèse pour les traitements de la vigne. Les engrais chimiques ont été remplacés par des composts dès 1989. Le sol est travaillé par traction animale (labour au mulet) sur le tiers de l’exploitation. Le reste est désherbé chimiquement. Des essais d’enherbement sont en cours pour s’affranchir totalement du désherbant. Superbe Collioure rouge Lluminari 2016, d’une belle couleur soutenue, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, un vin puissant et de très bonne évolution, comme le Collioure rouge 2016, 80% Grenache noir, 10% Syrah et 10% Mourvèdre, élevage pendant 12 mois est puissant au nez comme en bouche, très typé, d’une persistance dense au palais, savoureux sur, notamment, un steak tartare aux anchois ou un rôti de boeuf aux fruits épicés. Très beau Banyuls rouge Roudoulère 2016, 90% Grenache noir et 10% Grenache gris, élevage pendant 12 mois en fûts, est la référence de l’appellation, d’une belle complexité d’arômes, au nez complexe dominé par le cassis, aux tanins mûrs et intenses à la fois, qui emplit bien la bouche. Quant au Banyuls rouge Pineil 2016, il dégage des senteurs d’épices et de fruits cuits, un vin persistant, au nez comme en bouche, avec une finale de figue. Beau Banyuls blanc Vin doux Naturel 2016, au nez fleuri, complexe avec ces notes de petits fruits et de narcisse, de bouche ronde et persistante, un vin à la fois suave et frais, de bouche séduisante, parfait aussi bien avec des brochettes de fruits au chocolat et glace à la vanille que sur un foie gras aux figues en feuille de brick, par exemple.


16, avenue de la Gare
66650 Banyuls-sur-Mer
Téléphone :04 68 88 12 85
Email : domainedelacasablanca@orange.fr
Site : casablanca


> Nos dégustations de la semaine

Château GRAND BERT


Château Le BOURDIEU


Vignoble de 47 ha plantés sur un sol de formation caillouteuse mêlée de sable et d?argile (c?est ce que l?on appelle des croupes). Construit vers 1830 par Philippe Delacourt, reconnu Seigneur du Bourdieu, dans le style des maisons de maître du XIXe siècle, le Château apparaissait déjà dans la 2e édition du Féret (1878) ainsi que dans la 1ère classification des Crus Bourgeois de 1932.
On se fait toujours plaisir avec ce Médoc Cru Bourgeois 2017, 50% Merlot, 49% Cabernet-Sauvignon et 1% Petit Verdot, âge moyen des vignes 32 ans, 12 mois en barriques de chêne, d?une belle couleur aux reflets violets, un vin qui mêle structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d?humus et et de fruits surmûris.
Beau 2016, tout en arômes et structure, d?une belle ampleur, un vin qui sent la fraise des bois et l?humus, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d?une finale complexe, de garde, bien sûr. Le 2015, est vraiment remarquable, de robe grenat intense, équilibré, aux notes de cassis bien mûr, avec des nuances fumées, puissant, corsé, un vin qui commence à se fondre. 
Le 2014 est un vin aux tanins présents, intense en bouche, marqué par son terroir, au parfum de cerise et de sous-bois, d?excellente garde, un vin que l?on peut apprécier avec, par exemple, des brochettes d'agneau ou une galantine de canard au foie gras. Le 2013 est charmeur, au nez délicat de petits fruits rouges mûrs (cassis, mûre) et d?humus, aux tanins soyeux, à la fois puissant et fin, un joli vin mêlant rondeur et structure, où l?élégance prédomine.

Guy Bailly
1, route de Troussas
33340 Valeyrac
Tél. : 05 56 41 58 52
Email : guybailly@lebourdieu.fr
www.lebourdieu.fr


Château FOURCAS-DUPRÉ


Cette année, nouveau propriétaire donc nouveau directeur, Lucas Leclerq qui amène une nouvelle dynamique, ils font des investissements dans la vigne et au chais pour obtenir des vins toujours plus qualitatif,
?Lucas Leclercq, Directeur général, nous précise ?qu?en 2019, sur notre terroir de Listrac, ces périodes chaudes durant l?été n?ont pas eu d?impact négatif grâce à nos graves argileuses qui ont permis de garder pas mal de fraicheur. Nous avons obtenu de très belles maturités. Le 2019 est un millésime chaleureux mais avec de belles acidités, ce qui témoigne d?une belle qualité. Les vinifications se sont bien passées. Nous obtenons une belle couleur, des tanins de qualité, je mets une mention spéciale aux Cabernets qui étaient très mûrs, les Merlots sont très fins. Dans nos terroirs un peu froids, un été chaud est très positif. Dans l?assemblage du 2019, on retrouve 70% de Cabernets, ce qui est exceptionnel et confirme le beau potentiel du vin. Concernant l?élevage de nos vins, nous avons bien échaudé les barriques pour que le boisé ne domine pas. Nous utilisons des barriques de chauffe moyenne. Le 2019 est en barriques actuellement, c?est un vin au très beau potentiel, il a fallu être vigilant quant à la date des vendanges, les raisins étaient très sains. Pour le blanc, les raisins étaient mûrs, j?ai préféré ne pas trop attendre pour récolter afin de préserver la fraicheur.
Pour le 2018, nous préparons la mise en bouteilles, l?assemblage est fait, il a la chaleur du 2019 et la fraicheur du 2017. Le vin est d?un équilibre très abouti. Les Merlots et Cabernets étaient mûrs comme il le faut, les tanins sont superbes, un vin un peu plus accessible que le 2016, je trouve les tanins plus soyeux, plus gourmands en fin de bouche. Le 2016 a une très belle longueur en bouche, le 2018 est peut-être un peu plus court mais beaucoup plus gourmand. Le 2017 est un millésime classique. Nous l?avons présenté avec l?Union des Grands Crus aux Etats-Unis et il a beaucoup plu par son classicisme, sa fraîcheur, ses jolis tanins, c?est un vin très agréable à déguster maintenant, plus bordelais, il me fait penser aux 2006 et 2008. Notre cuvée Hautes Terres 2018 est un très beau vin, très typé Haut Médoc, tannique mais rond quand même, une belle réussite. Le blanc sec 2018 est très bon et mérite qu?on l?attende un peu, il est préférable de déguster le 2017 avant. Nous proposons Château Bellevue-Laffont 2017, 2018 et 2019 : un Haut Médoc classique, bien typé Listrac qui a plus de caractère grâce aux Cabernets qui lui confèrent de beaux tanins.
Le Château Fourcas Dupré a été racheté par un entrepreneur breton, Gérard Jicquel, dans un but d?investissement patrimonial pour lui et ses filles. Il était à la tête d?un gros groupe SAMSIC, une entreprise de prestation de services et de sûreté et, à 64 ans il a décidé de se retirer de ce groupe pour investir dans les vignobles. Les projets ne nous manquent pas, rénovation des chais et de la maison pour du réceptif, afin d?accueillir du public mais aussi les professionnels. Nous sommes aussi vigilants quant à la protection de l?environnement et du travail aux vignes.?
On se régale toujours avec ce Listrac Médoc 2017, 52% Merlot, 47% Cabernet-Sauvignon et 1% Petit Verdot, élevage 12 mois en barriques, d?une belle complexité d?arômes (cannelle, fraise des bois, épices...), c?est un vin intense, riche au nez comme en bouche, aux tanins bien fermes, qui devrait tenir ses promesses. Remarquable 2016, 44% Merlot, 55% Cabernet-Sauvignon et 1% Petit Verdot, élevage 12 mois en barriques, associant couleur et matière, au nez complexe à dominante de prune et de griotte, aux tanins présents, est de bouche ample avec cette saveur d?épices persistante. 
Très agréable Bordeaux Grand Vin blanc Sec 2017, 46% Sauvignon blanc et 54% Sémillon, élevage 100% en barriques de chêne français, bâtonnage sur lies, d?une robe jaune clair, complexe avec ces notes de petits fruits secs et de pêche, tout en finesse et en arômes.
Joli Bordeaux Grand Vin blanc Sec 2018, 70% Sauvignon blanc et 30% Sémillon, élevage 100% en barriques de chêne français, bâtonnage sur lies, au nez fleuri, de bouche ronde et persistante.
On retrouve également le Listrac-Médoc Château Bellevue Laffont 2016, 50% Merlot et 50% Cabernet-Sauvignon, élevage 50% en barriques de chêne français et 50% en cuves, tout en couleur et en matière, au nez subtil dominé par des arômes persistants de fruits rouges, de prune et de cerise noire, un vin généreux, à prévoir, notamment, sur une côte de bœuf grillée ou des côtes de porc aux haricots.
Faites vous plaisir avec le Bordeaux Grand Vin blanc Sec Château Bellevue Laffont 2018, 57% Sauvignon blanc et 43% Sémillon, élevage en barriques de chêne et cuve, bâtonnage sur lies, de bouche subtile aux notes de pamplemousse, de chèvrefeuille et d?amande fraîche, suave comme il se doit, avec une persistance florale en finale.

Patrice Pagès
213, Fourcas-Est
33480 Listrac-Médoc
Tél. : 05 56 58 01 07
Email : info@fourcasdupre.com
www.fourcasdupre.com



> Les précédentes éditions

Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019

 



Domaine de SAJE


Pierre BOURÉE Fils


Château LESTAGE-DARQUIER


BORIE MANOUX


ROYER Père et Fils


Domaine Alain GEOFFROY


Domaine COURÈGE-LONGUE


Château BERTHENON


Château LANIOTE


Domaine HAEGI


Domaine du JAS D'ESCLANS


SCHAEFFER-WOERLY


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Pierre FRICK et Fils


Château BRAN de COMPOSTELLE


Domaine Pierre GELIN


Château DEVISE d'ARDILLEY


BOURDAIRE-GALLOIS


Michel et Sylvain TÊTE


André DEZAT et Fils


Domaine GRESSER


Rémy MASSIN et Fils


MANNOURY


Château du PAYRE


AUVIGUE


Domaine PETIT & Fille


Clos BELLEFOND


Château HAUT-MACÔ


Château RASQUE



DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHAMPAGNE CHARPENTIER


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales