Agenda Du Vin

Edition du 29/09/2015
 

DOMAINE GITTON

Exemplaire

GITTON Père et Fils

Chaleureux et passionné, Pascal Gitton, aux côtés de son épouse, Denise, élève de grands vins de Sancerre, complexes et gras, marqués par leurs terroirs et la “main de l’homme”. De l’art d’avoir du talent.


“Ce 2014 c’est un millésime un peu plus fruité que d’habitude, nous raconte Pascal Gitton. Les fermentations ont été assez rapides, les vins ont moins de sucres résiduels, ce qui va donner des vins secs, avec un bon équilibre. Il y avait des degrés très corrects soutenus par une bonne acidité. Des vins assez pleins, pas très ronds, d’une bonne tenue, d’une très bonne longévité. Les raisins à la vendange étaient ultra sains, la quantité était très convenable, 2014 est un très beau millésime qui s’apparente un peu aux 2010 et 2005, avec toutefois un peu moins de gras. Sancerre blanc Galinot 2014, terroir silex sparnacien, élevage 10 mois en foudre ovale de chêne. Superbe robe or jaune, lumineuse, gras sur les pourtours, nez élégant, notes de mirabelle, de fruits secs et d’épices douces. Arrière plan minéral avec une touche de vanille et de fleur d’acacia, vin très élégant à la bouche ample, bel équilibre, richesse importante, boisé discret et bien intégré. Superbe finale minérale typée terroir, flaveur d’agrumes confits, grand vin blanc de gastronomie, idéal sur un turbot à la crème ou des côtes de veau sauce au foie gras. Sancerre blanc Les Herses 2014, terroir silex, vendange manuelle, élevage en foudres ovales de chêne. Belle robe or clair, brillante, nez délicat aux notes d’agrumes, de fruits exotiques. Présence minérale et florale. Cuvée ample, ronde, aromatique, sensation de volume, un Sancerre haut de gamme. Sancerre Les Montachins 2014, terroir calcaire Portlandien, cépage Sauvignon blanc. Elevage et fermentation avec levures autochtones et élevage en cuves inox. Robe or pâle, belle brillance, superbe nez intense à l’expression minérale, craie, mêlée à de jolies notes de chèvrefeuille, de genêt. Bouche ample, fraîche, tendue, sublimée par une finale vive qui rappelle son beau terroir calcaire. Vin bien équilibré, superbe avec des crustacés. Sancerre Les Belles Dames 2014, silex sparnacien, élevage 9 à 10 en fûts demi-muids de 600l de chêne français. Robe jaune or d’un bel éclat, nez bien intense, vin très élégant, arômes de genêt, mirabelle et agrumes. Superbe minéralité en arrière plan. Bouche ample, du volume, de la chair, très bel équilibre, finale subtile, notes d’écorce d’orange. Délicieux à déguster avec une salade de homard. Sancerre La Vigne du Larrey 2014, calcaire hautrivien Monopole. Cépage Sauvignon jaune à petits grains. Vendange manuelle, élevage 10 mois en demi-muids de chêne de 600l. Superbe robe jaune or lumineuse, nez de fruits jaunes mûrs et d’agrumes (abricot, kumquat confit). Superbe déclinaison d’épices et boisé parfaitement équilibré. Jolie fraîcheur minérale qui soutient bien la matière et le volume en bouche, longue finale persistante, belle complexité associée à beaucoup de fraîcheur, un vin très racé issu d’un grand terroir, de garde, parfait sur un homard ou une volaille aux écrevisses. Sancerre Les Crilles 2014, calcaire barremien, fermentation et élevage en fûts de 600l avec levures indigènes. Robe jaune aux légers reflets verts, nez frais, délicat, arômes de fruits blancs mûrs, notes de fleurs blanches, belle minéralité. Bouche franche, équilibrée, délicate, bonne persistance minérale, idéal avec des huîtres ou un tartare de saumon.”

   

DOMAINE GITTON

Pascal Gitton
Chemin de Lavaud
18300 Ménétréol-sous-Sancerre
Téléphone : 02 48 54 38 84
Télécopie : 02 48 54 09 59
Email : gittonvin@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT PROVENCE-COTE D'AZUR-CORSE
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BASTIDE BLANCHE (Bl) (r)
BUNAN
FONTCREUSE (Ca) (Bl) (r)
LAFRAN-VEYROLLES (Bl) (r)
L'OLIVETTE (Bl) (r)
PRADEAUX
TERREBRUNE (Bl) (r)
VANNIÈRES (r)
BAUMELLES (r)
La CHRÉTIENNE (r)
DUPUY DE LÔME
COTES-DE-PROVENCE

JAS D'ESCLANS (Bl) (r)
RASQUE (Bl) (r)
SUMEIRE (Bl) (r)
DRAGON (Bl)
FONT DU BROC
MAIME (Bl) (r)
POURCIEUX (Bl) (r)
RIOTOR (r)
SAINTE-LUCIE (r)
TERRE DE MISTRAL (r)
VALCOLOMBE (Bl) (r)
VAUCOULEURS (Bl) (r)
BERNE (Bl) (r)
JACOURETTE (r)
JASSON (r)
La JEANNETTE
MONTAUD
PEIGROS
ROUËT
SAINT ROMAN D'ESCLANS (r)
TOURNELS (Bl) (r)
CLOS DES ROSES (r)
DIABLES (r)
PEYRASSOL (r)
VALENTINES
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
BEAUPRÉ (r)
CAMAÏSSETTE
La GRAND'VIGNE (CV)
AUTRES APPELATIONS

FONTLADE (CV) (r)
A RONCA (C)
LOOU (CV) (Bl) (r)
MAESTRACCI (C) (Bl) (r)
OLLIÈRES (CV) (Bl)
PERALDI (C) (Bl) (r)
GENTILE (C)
TOASC (B) (Bl) (r)
TRIANS (CV) (Bl) (r)
SAN MICHELI (C)
TEDDI (Corse)
ANGLADE (IGP)
CULOMBU
TORRACCIA (C)
ALIVU
LAFOUX
GRANAJOLO



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BAGNOL (Ca)*
SAINT-LOUIS (Ca)
AZUR
COTES-DE-PROVENCE

NESTUBY (r)*
PIQUEROQUE
GARBELLE*
La SANGLIERE
(TROIS TERRES)
(ASPRAS*)
LOUP BLEU (r)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
VAL DE CAIRE
(BARGEMONE)
AUTRES APPELATIONS

PERO LONGO (C)*
(VALLONS de FONTFRESQUE (CV)*)
VINCELINES (Bellet)
ISLES ST-PIERRE (IGP)
ATTILON (IGP)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

COTEAUX D'AIX/DES BAUX
(VAL DE GILLY*)
(SAINT-JEAN-DE-VILLECROZE)
(TOUR SAINT-HONORÉ*)
(GISCLE (r))
AUTRES APPELATIONS

(DALMERAN)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château du HAUT MARAY


Une propriété acquise en 1996 par la famille Lucas, devenue propriété viticole par la volonté de leurs fils, Jérome et Julien qui façonnent le vignoble et créent le Château du Haut-Maray en 2000. Des vignes de 7 à 20 ans sur sol de graves argilo-calcaires : 60% de Merlot et 40% de Cabernet-Sauvignon, vendanges manuelles avec sélection sévère, égrappage mécanique et tri manuel. Coup de cœur pour ce Graves rouge 2010, vinification en cuves et élevage pour la totalité du vin en barriques durant 22 mois, bien caractéristique de ce millésime puissant, de bonne bouche, au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois, chaleureux. Dans la lignée, le 2009 est très parfumé, au nez marqué par les fruits macérés (groseille, mûre), de bouche puissante, charnu, avec une finale finement épicée.

Jérome et Julien Lucas
1, lieu-dit Cadillac
33210 Mazères
Téléphone :05 56 76 83 33 et 06 19 28 05 41
Email : chateauduhautmaray@cegetel.net

Domaine de la HAILLE


Un vignoble familial depuis 1937. À l’époque, la production était essentiellement destinée à l’élaboration d’Armagnac. Aujourd’hui, sur les 40 ha du Domaine seulement une partie est réservée à cette élaboration. Des moyens technologiques sont venus compléter les moyens de production pour produire depuis 2002 des Côtes de Gascogne de grande qualité. La collection des “Cuvées” est une gamme de vins plus élaborés, souvent passés en barriques et qui se distinguent par leur originalité. “Le millésime 2013 a donné des vins fluides, nous explique Jean-Luc Lapeyre, pas assez de matière, vins trop limpides d'où pas de cuvées. En 2014, grâce au mois de Septembre sans pluie, les vins ont beaucoup de consistance, vraiment exceptionnels.” On patiente avec cet IGP Côtes de Gascogne cuvée Les Anges 2011 (Chardonnay, Sauvignon et Gros Manseng), au nez de fleurs blanches, tout en fraîcheur en bouche, agréable, avec des arômes de poire et de coing en finale. La cuvée de l’Hédoniste 2011, vendange tardive de Gros et Petit Manseng, au nez subtil, à dominante de fruits macérés (abricot) et d’amande, est d’une belle persistance.  On goûte aussi l’Esprit de Gascogne rouge 2012, aux tanins mûrs, avec des notes de sous-bois et de cerise mûre, de bouche fondue, et la cuvée Fanny rouge 2010, Merlot majoritaire avec 20% de Syrah, aux tanins amples, bien en bouche, riche et structurée, au nez persistant où dominent des arômes subtils de griotte et de poivre. Il y a aussi cet IGP Côtes de Gascogne blanc de Mer 2013, bien équilibré en acidité, tout en complexité d’arômes.

Jean-Luc et Laurence Lapeyre

32250 Montréal-du-Gers
Téléphone :05 62 29 47 46 et 06 77 11 08 37
Télécopie :05 62 29 47 46
Email : lgvm@lahaille.com
Site personnel : www.lahaille.com

Domaine de L'R


Après 2 ans passés en Espagne (Dominio de Atauta, Ribera del Duero), Frédéric Sigonneau, revient en Touraine en 2004 et fonde trois ans plus tard son domaine sur les vestiges du domaine familial à Cravant les Coteaux. Son vignoble compte à ce jour 5 ha, et la culture se fait le plus naturellement possible : travail du sol, pas d'herbicides ni d'insecticides, vendanges manuelles en caisses, encuvage par gravité dans des cuves en ciment brut, remontage et soutirage. Les vins sont certifiés Bio. Coup de cœur pour ce Chinon cuvée Les Folies du Noyer Vert 2011, complexe, intense et charmeur, bien typé, riche en couleur, corsé, bien charpenté, qui sent bon les fruits cuits et les sous-bois, de bouche puissante, une réussite certaine. Le Chinon Les Cinq Eléments 2011, intense mais à dominante de rondeur, ferme en bouche, tout en nuances aromatiques (cerise noire, cannelle…). Goûtez le Chinon cuvée Le Canal des Grands Pièces 2012, aux notes fruitées (cassis) et épicées, dense, coloré, un vin souple et ferme à la fois, aux notres fruitées persistantes au palais.

Frédéric Sigonneau
14, coteau de Sonnay
37500 Cravant-les-Coteaux
Téléphone :02 47 98 03 57 et 06 85 10 01 02
Email : tontonred@free.fr
Site personnel : www.domainedelr.com

DOMAINE DU CLOS DU FIEF


Le Domaine s'étend sur 6 ha de Juliénas, 1 ha de Saint-Amour et 5 ha de Beaujolais-Villages sis sur la commune de Jullié, le tout provenant de cépage Gamay noir à jus blanc. L'exploitation comporte 1/2 ha de Beaujolais-Villages blanc issu du cépage Chardonnay sur la commune de Saint-Veran en Saône-et-Loire avec en parallèle le développement du Crémant de Bourgogne. Vinification différente selon les vignes et les appellations. Traditionnelle, semi-carbonique pour le Juliénas, chapeau immergé pour le Saint-Amour. Francis Tête, tonnelier, régisseur de cave, a créé l’exploitation pour la transmettre ensuite à son fils Raymond, pionnier de la vente directe en bouteilles à la propriété. Depuis 1980, Michel (3 ème génération) et Françoise ont développé l'entreprise et fondé, en 1988, le “Domaine du Clos du Fief”. Superbe Juliénas cuvée Prestige 2010 (sol argilo-siliceux), très représentatif de ce que doit être un vin de cette appellation, où s’entremêlent les épices, la griotte et les sous-bois, un vin fondu, puissant au nez comme en bouche, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d’excellente évolution. Le Saint-Amour Les Capitans 2010 est une référence. Les raisins viennent d'une petite parcelle au lieu dit Les Capitans, situé sur la montagne de Bessay, avec une exposition sud-sud-est. Installée sur un sol argilo-calcaire, la vigne de Gamay, âgée de 35 ans, est conduite en gobelet, avec des rangs enherbés pour une culture raisonnée. Une vinification de raisins entiers, avec chapeau immergé (le raisin est maintenu sous son jus avec un dispositif de grille dans la cuve) pour une macération longue permet d'obtenir cette cuvée unique. Le Juliénas 2011 est classique et racé comme nous les aimons, chaleureux, à la robe rubis intense, avec ce nez de mûre et de griotte. Remarquable Juliénas Tête de Cuvée 2006, vinification à la bourguignonne, égrappage à 100% de la vendange, macération d’une dizaine de jours, avec pigeage (foulage manuel) régulier dans une cuve traditionnelle en bois, 18 mois dont 6 mois en fûts, d’un beau grenat foncé, au nez de cassis et de framboise avec des notes de violette et d’épices, un vin chaleureux. Goûtez le Beaujolais-Villages rosé Fleur de Gamay 2011, vif et fruité comme le Beaujolais-Villages 2011, classique et régulièrement réussi. Le Beaujolais-Villages blanc Fleur de Chardonnay 2011, aux notes d’agrumes et de lis, séduit par une touche d’acidité alliée à une jolie rondeur.

Michel Tête
"Les Gonnards"
69840 Juliénas
Téléphone :04 74 04 41 62
Télécopie :04 74 04 47 09
Email : micheltete@vinsdusiecle.com
Site : micheltete


> Nos dégustations de la semaine

Domaine STOEFFLER


Un domaine entièrement en culture biologique depuis 2000 (complété entre temps par la biodynamie). La pureté, l’équilibre et la personnalité dans chacun des crus sont privilégiés, et la même attention est portée à tous les vins du plus simple Sylvaner aux vins les plus nobles maîtrise de rigueur et des rendements (travail du sol et amendements organiques pour la vie du sol, recherche de petits raisins bien mûrs), récolte manuelle, pressurage doux et lent, fermentation naturelle (entre 1 et 6 mois), aucun adjuvant de vinification. Sulfite uniquement avant la mise en bouteilles pour les vins secs. Élevage sur lies fines avec bâtonnage (environ 1 an en foudre de chêne), très légère filtration avant mise en bouteilles.
Excellent Riesling Grand Cru Kirchberg de Barr 2013, alliant des notes florales et fruitées, franc au nez comme en bouche, un vin puissant, de bouche pleine (13 €). Le Pinot Noir Salzhof Nature 2013 est d’une belle couleur grenat pourpre, très parfumé, harmonieux, au nez de mûre et de sous-bois, un vin bien corsé (11 €). Le Gewurztraminer 2013, suave et sec à la fois, est un vin puissant et corsé, où s’entremêlent les épices et les fleurs fraîches, tout en bouche, de finale fraîche et fruitée (8,40 €). Joli Pinot Gris lieu-dit Salzhof 2013, très agréable, plein de charme, alliant puissance et finesse, au nez intense de rose et d’amande (11 €). 
Beau Gewurztraminer Vendanges Tardives 2011, dense, aux connotations florales délicates, de bouche onctueuse, très gras, avec ces nuances de fleurs et de miel, qui poursuit sa belle évolution comme ce grand Gewurztraminer Grains nobles 2011, ample, classique, un vin développant des arômes de coing, de miel et de fruits confits, qui associe finesse et structure (27 €).
Vincent Stoeffler

CLOS les ARBORIES


C'est à la retraite que M. et Mme Furet ont repris cette propriété familiale dont la vinification se faisait en cave coopérative. Restructuration du vignoble, exclusion des désherbants, travail sous le rang, vignes enherbées. La vendange en cagette et 3 tris sont fait à la main. En 2007, ils investissent dans un chai moderne avec thermo-régulation, salle de dégustation et un équipement identique à celui des grands châteaux.
Tout cela explique ce Bordeaux cuvée Audace 2007, médaille d'Or à Lyon en 2010, issu de vieilles vignes de 65 ans sur terroir argilo-calcaire, un rendement limité de 25 à 30 hl/ha, fermentations en foudre de chêne neuf et élevage 12 mois en barriques de chêne, un vin très classique, un vin riche, au nez intense, de couleur profonde, complexe au nez comme en bouche (pruneau, épices), avec des tanins mûrs et bien fermes à la fois. Le 2008, médaille d'Argent aux Vignerons Indépendants 2011, est charpenté, bien charnu, de robe soutenue, ample en bouche, au nez légèrement épicé, aux tanins fondus. Leur Bordeaux Clos des Arbories 2008, qui bénéficie d'un élevage en barriques de 6 à 8 mois, au nez légèrement épicé, développe des tanins bien présents qui commencent à se fondre, de très bonne bouche comme le Clos des Arbories cuvée Luna 2010 (6,50 à 9,90 € environ). C'est bien et c'est bon. Pas d'hésitation, donc.
M. et Mme Bernard Furet
20, rue Léo Lagrange
33240 Lugon
Tél. : 05 57 84 83 53 et 06 84 51 15 00
Fax : 05 57 84 05 14
Email : clos.arbories@orange.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château LAROQUE


Raisins de l’agriculture biologique et biodynamique certifiés par Ecocert et Demeter. Des vins quasi naturels, ils ne sont ni filtrés ni collés, seul additif : soufre gazeux à faible dose.
Beau Côtes-de-Bergerac 2012, élevé 8 mois en barriques d’un vin, une réussite, un vin de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois (8 €, ce n’est pas cher). Le 2011, d’une robe rouge cerise limpide, développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins fondus, un vin qui demande une cuisine riche (9 €). Le 2010, structuré, est ample et parfumé (cerise, cassis), avec des tanins présents, puissant mais tout en souplesse (8 €). Le 2009 est velouté, aux arômes puissants de fruits noirs et de sous-bois, un vin ample et très chaleureux (9 €).
Il y a également le Côtes-de-Bergerac 2013, cuvée spéciale Malbec majoritaire, riche en bouquet comme en matière, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté (9 €), et le Bergerac blanc sec 2014, tout en persistance au palais, un vin qu’il faut déboucher sur une côte de veau (8 €).
Olivier Faurichon de la Bardonnie

24230 Saint-Antoine-de-Breuil
Tél. : 06 13 82 08 90
Fax : 05 53 57 20 71
Email : domainedupossible@gmail.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012

 



Eugène RALLE


Château de LAMARQUE


Château BOURSEAU


Château BOUTILLON


Badie, L'Intendant...


LABBÉ et Fils


THÉVENET-DELOUVIN


Château HAUT-MARBUZET


Château FONTESTEAU


LOMBARD et Cie


Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Domaine de ROUDENE


Domaine Jean CHARTRON


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château BICHON-CASSIGNOLS


Château VIEUX TOURON


Domaine de la TOURLAUDIÈRE


Château SAINT AHON


Vignoble André HARTMANN


Château CLAUZET


Domaine Bel Avenir


Château GRAND-MOULIN


Domaine de CHAMP-LONG



DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CLOS SAINT-PIERRE


CHATEAU PONT LES MOINES


CHATEAU DAVID


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU HOURBANON


DOMAINE DE LA RENAUDIE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales