Agenda Du Vin

Edition du 28/11/2017
 

Famille SUMEIRE - Vignerons en Provence

Top

Famille SUMEIRE - Vignerons en Provence


   

Famille SUMEIRE - Vignerons en Provence

Famille Sumeire
Château Coussin - 1 048, chemin de Coussin
13530 Trets
Téléphone : 04 42 61 20 00
Télécopie : 04 42 61 20 01
Email : sumeire@sumeire.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT VALLEE DU RHONE
e_vallee-du-rhone.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
BEAUCHENE (Bl)
André MATHIEU (BI)
ABBE DINE
SAJE (Bl)
SOLITUDE
LES 3 CELLIER (Bl)
La MEREUILLE
SERGUIER (Bl)
TOUR SAINT-MICHEL
BOIS DE BOURSAN
HAUT DES TERRES BLANCHES
JACUMIN (Bl)
JULIETTE AVRIL
SABON ROCHEVILLE
CLOS SAINT-PIERRE
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

ARNOUX (Va)
CHAMP-LONG (Ve)
GARRIGUE (VA)
TARA (Ve)
Pierre AMADIEU (Gigondas)
CAMARETTE (Ve)
PUY MARQUIS (VE)
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
ROSIERS (CR)
LEVET (CR)
CHIRAT (CR)
JONCIER (Lirac)
TROIS COLOMBES LES RAMEAUX (Cn)
CARABINIERS (Lirac)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
Gilles FLACHER (SJ)
JAQUES FAURE (Die)
LA VERRERIE (Lu)
PUY DES ARTS (Lu)
CANORGUE (Lu)
BIZARD (GA)
FONTVERT (Lu)
PEYRE (Lu)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

ALARY (BI)
REDORTIER
AMAUVE
BEAUVALCINTE
GAYÈRE
VALERIANE
MOULIN POURPRÉ
SAINT-ESTÈVE
CAVE DE GRAVILLAS
ROLIÈRE
SAINT-SAUVEUR
LAURIBERT
MAGALANNE
CLAVEL
ROUSSET (Cot. Pierrevert)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
CÉLESTIÈRE
CHARBONNIERE
MASQUIN
(MONT REDON*)
(NALYS*)
GRADASSI
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

MOULIN (Vi)*
CROIX DES PINS (Gigondas)
ENCHANTEURS (Ve)
PESQUIÉ (Ve)
(PIERRE DU COQ*)
CLOS des CAZAUX (Va)
PÉQUELETTE (Vi)
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
DUCLAUX (CR)*
JABOULET (Ermitage)
VALCOMBE (Cn)
4 VENTS (Cr-H)
BRUYERES (Cr-H)
OR ET DE GUEULES (Cn)
SAINT CLAIR (Cr-H)*
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
POULET (Die)
FONTENILLE (Lu)
GRANGIER (CO)
GUY FARGE (SJ)
MONTINE (GA)*
PICHON (CO)
ROUCHIER (SJ)*
ROYERE (Lu)
AURETO (Lu)
COULET (CO)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

AURE
BERNARDINS*
Cave SAINTE-CÈCILE
CHATEAU VIEUX*
COLLINES*
GRAVENNES
L'EMBISQUE
CROIX BLANCHE
BONUM VINUM
CHAPELLE*
FAVARDS
(CABASSE)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
FORTIA
LOU FREJAU
BANNERET*
BRUSQUIÈRE*
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

(SAINT-VINCENT (Vi))
TERRA VENTOUX
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
(Baron d'ESCALIN (GA))
COTES-DU-RHONE
DIVERS

(CAVE DE VISAN)
FONTSEGUGNE*
MARTIN

> Nos coups de cœur de la semaine

Xavier LECONTE


Une histoire de passion familiale depuis 6 générations. C'est en 1978 que Xavier rejoint l'exploitation avec un brevet de technicien en viticulture et œnologie en poche. En 1980, il prend en charge l'exploitation de son grand oncle Roger, et c'est à cette date que la totalité des raisins est écrasée sur leur pressoir, puis vinifiée et vieillie dans leurs caves. Son fils œnologue conseil, l’a rejoint et représente la sixième génération sur le Domaine. Coup de cœur pour ce Champagne Pinot Noir Millésime 2006, de bouche fruitée, est de mousse persistante et légère, aux notes subtiles de noix et de pêche blanche, de bouche dense. La Signature du Hameau brut est une cuvée gourmande et chaleureuse, aux nuances de fruits jaunes cuits et de noisette, tout en bouche. “Cette cuvée est représentative de l’encépagement de notre vignoble avec ses 80% de Pinot meunier, 15% de Pinot noir et 5% de Chardonnay. Élaborée avec 80 % de vins de l’année de récolte et complétée de 20 % de vins de réserve. Vinification en cuves Inox thermo-régulées et pour partie vinifiée en fûts. Les vins de réserve sont stockés en foudres.” Le Champagne Le Charme d’Anaïs brut millésime 2010, de teinte délicatement dorée, aux notes discrètes de miel, de noix et de rose, allie fraîcheur et charpente, tout en arômes. La cuvée L’Intuition d’Alexis brut, élaborée spécialement pour Alexis, le fils aîné, de teinte dorée, aux nuances de fruits mûrs, aux notes de tilleul et d’abricot, est de bouche vineuse avec des touches crémeuses. Excellente cuvée Prestige, 60% de vins de l’année de récolte et 40 % de vins de réserve, vinification en cuves Inox thermo-régulées et pour partie vinifiée en fûts (les vins de réserve sont stockés en foudres), où l’on retrouve des nuances d’agrumes et d’amande, de bouche ample, de mousse délicate.  Excellent Rosé de Saignée 2008, macération de 48 heures du raisin dont seule la saignée est extraite, composé uniquement de Pinot meunier, de robe saumonée, qui sent bon les fruits frais (fraise, framboise). Il y a également cette Collection Vintage-Scellés de Terroirs, qui regroupe de fort jolies bouteilles, dont ce Pinot noir 2006, le Meunier 2007, et le Rosé de Saignée 2008.

Xavier et Sylvie Leconte
7, rue des Berceaux
51700 Troissy-Bouquigny
Téléphone :03 26 52 73 59
Télécopie :03 26 52 71 81
Email : contact@champagne-xavier-leconte.com
Site personnel : www.champagne-xavier-leconte.com

Clos BELLEFOND


Un domaine familial de 9 ha, fondé en 1889, où les vinifications se font en cuves de chêne, ouvertes pendant une dizaine de jours. Les vins sont élevés en fûts 18 mois environ. À noter qu’avec un spécialiste du tourisme bourguignon, ils développent une activité de tourisme viticole. Superbe Santenay Clos Bellefond 2012, très équilibré, avec ces connotations caractéristiques du terroir, puissant, ample, aux tanins savoureux et riches à la fois, de garde comme ce 2010, riche, aux nuances de fruits des bois et aux notes giboyeuses, puissant et savoureux, un vin ample, très légèrement poivré en finale, ample au palais, d'un beau rouge foncé brillant, de bouche intense où dominent le pruneau et le poivre. Le Santenay Clos Genet 2012 possède sa propre spécificité, de couleur grenat soutenu, avec ces notes très persistantes de fumé, d’humus et d’épices, aux tanins puissants mais très fins, de très bonne garde. Excellent Santenay Premier Cru 2012, au nez caractéristique de truffe et de griotte mûre, de robe intense, tout en bouche comme ce Pommard 2012 qui décline des nuances de framboise, de pruneau et de cannelle, un vin dense et harmonieux. Leur Pommard Premier Cru La Platière 2012, issu de sols caillouteux, est vraiment remarquable, parfumé (notes de cerise noire et de réglisse), de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de sous-bois, un vin ample, très persistant en bouche, complet. Très typé, aussi, le Chassagne-Montrachet Morgeot Premier Cru 2012, au nez caractéristique dominé par les fruits noirs, un vin aux tanins bien savoureux, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, tout en bouche, de garde comme le Volnay-Santenots Premier Cru 2012, aux tanins très élégants mais bien fermes, au nez complexe (cuir, framboise, mûre), légèrement épicés, et ce Santenay Premier Cru La Comme 2010, au nez de myrtille, de violette et d’épices douces, gras, où la puissance s’allie à la finesse, un vin de couleur profonde aux reflets violacés. Quelques millésimes, 2005 à 2001, sont disponibles.

Laurence et Bernard Chapelle
Domaine Louis Nié - 2, route de Chassagne
21590 Santenay
Téléphone :03 80 20 60 29 et 06 75 03 67 41
Email : clos-bellefond@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/closbellefond
Site personnel : www.closbellefond.com

Château LAUDUC


Domaine de 100 ha, situés sur 8 communes bordelaises, sur des coteaux, à dominante argilo-calcaires et graveleux. Beau Bordeaux Supérieur cuvée Prestige 2014, 75% Merlot, 20% Cabernet Sauvignon et 5% Cabernet franc, élevé en barriques 15 mois, aux tanins fermes et fins à la fois, gras, riche en arômes, aux notes de fruits cuits, de cannelle et d’humus, très équilibré au nez comme en bouche, parfait avec des foies de poulet au raisin frais ou une épaule d'agneau braisée aux haricots. Le Bordeaux Supérieur Tradition 2015, 65% Merlot, 30% Cabernet Sauvignon et 5% Cabernet franc, est de robe violacée, au nez légèrement poivré avec des notes gourmandes de fraise des bois et de myrtille. Séduisant Bordeaux blanc Classic, 75% Sauvignon et 25% Sémillon, suave et sec à la fois, où s’entremêlent les fruits (agrumes) et les fleurs fraîches, tout en bouche. Le Bordeaux rouge Classic 2015, 75% Merlot et 25% Cabernet-Sauvignon, équilibré, gras, aux tanins mûrs, riche en couleur comme en matière, dégage des senteurs de fraise et d’humus. Joli Bordeaux Clairet Classic, 75% Merlot et 25% Cabernet-Sauvignon, d’une belle teinte soutenue, rond, de bouche pleine.

Famille Grandeau
Maison Grandeau Lauduc - 8, chemin de Lapeyre
33370 Tresses
Téléphone :05 57 34 43 56
Email : contact@lauduc.fr
Site personnel : www.lauduc.fr

CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


Ces propriétaires sympathiques couvent leur petit vignoble de 6 ha planté sur croupes et plateau de structure argilo-calcaire et dont les vignes ont 35 ans. Les cépages Merlot (65%), Cabernet franc (25%) et Cabernet-Sauvignon (10%) sont associés à ce terroir argilo-calcaire et à des soins minutieux (effeuillage, raisins triés avant égrappage, macérations longues, élevage en barriques, dont 1/3 est renouvelé chaque année...). On est bien au sommet avec leur Puisseguin-Saint-Émilion 2014, une référence, très équilibré, de bouche ample où dominent les fruits mûrs (prune, framboise), de jolie robe pourpre, un vin qui allie souplesse et structure, à attendre un peu pour profiter de tout son potentiel. Très beau 2012, charnu, très savoureux, aux notes de groseille et d’humus caractéristiques, qui mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Le 2011 développe des notes épicées, au nez complexe où dominent les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois, bien représentatif de ce très joli millésime, parfait avec un pigeon braisé ou un bœuf à la ficelle. Le 2008 de robe grenat, riche, au nez intense, est complexe, d’une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois. Le 2007 est très réussi, un vin équilibré et souple, avec des tanins fondus, très agréable avec ce nez de violette et de petits fruits rouges mûrs, qui associe distinction et richesse, ample et gras, et se goûte très bien. Structure et rondeur, caractérisent cet excellent 2006, tout en bouche, fin et gras, bien charnu, un vin très parfumé (violette, cerise noire) qui poursuit sa belle évolution. Goûtez leur Moulin Saint-Clair 2015, qui dévoile des notes de violette et de mûre, riche en couleur, classique, alliant finesse et structure, de très bonne évolution. Savoureux 2014, au nez de petits fruits rouges, aux tanins fondus mais bien présents, un vin riche et très aromatique, d’une belle harmonie.

Yannick et Andréa Le Menn

33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 74 66 82
Télécopie :05 57 74 51 50
Email : chateau.haut.saint.clair@orange.fr
Site : chateauhautsaintclair
Site personnel : www.chateauhautsaintclair.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Roger LUQUET


La viticulture prend place dans cette famille depuis un siècle et cinq générations. En novembre 1966, Roger, avec son épouse Renée, s’installent sur les 4 ha 70 qui composent alors le domaine. Après des années d’efforts, un réseau de vente se tisse en France et à l’étranger. En 1972, la totalité de la récolte est mise en bouteilles. L’exploitation s’étend en appellation Saint-Véran et Mâcon. Christine (fille de Roger et Renée) intègre le domaine en 1987. Puis, c’est le tour de Thierry Mathieu (époux de Christine) qui occupe le poste de chef de culture à partir de 1990. Enfin, en 1992, Patrick (fils de Roger et Renée) rejoint le reste de la famille.
La 4e et la 5e génération travaillent côte à côte et agrandissent l’exploitation en Saint-Véran et Pouilly-Fuissé ainsi qu’en Mâcon-Villages (dans la région clunysoise). La superficie exploitée atteint 26 ha.
Le Pouilly-Fuissé En Chatenet 2014, où s’entremêlent des connotations d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, est harmonieux et chaleureux, de très jolie bouche comme cet autre Pouilly-Fuissé Chardonnay Terroir 2014, de belle robe jaune d’or soutenu, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de noix et de citron. 
Le Mâcon-Villages 2015 Clos de Condemine, au fruité complexe, est généreux et charmeur, rond mais fin. Excellent Crémant de Bourgogne brut Chardonnay, dominé par la fraîcheur de son cépage, une cuvée généreuse et harmonieuse, de mousse fine, aux arômes de chèvrefeuille et de rose.

101, rue du Bourg
71960 Fuissé
Tél. : 03 85 35 60 91
Fax : 03 85 35 60 12
Email : domaine@domaine-luquet.com
www.domaine-luquet.com


Château ORISSE du CASSE


La famille Dubois est entrée en viticulture en 1885. Un siècle plus tard, Richard, fils de Jean et Simone Dubois, reprend l'exploitation familiale avec son épouse Danielle. Tous deux sont œnologues. En 1985, l'exploitation grâce à l'amour qui a été porté par les parents de Richard, est en excellent état et présente une belle infrastructure. Dès ce moment là, une philosophie, un plan, sont établis : contrôle rigoureux des rendements (avec une mise au régime stricte des vignes), contrôle de l'état qualitatif du vignoble, vendange et vinification parcelle par parcelle, cépage par cépage, terroir par terroir, et retour à un élevage raisonnable en fûts.
“Les Grands Vins de Bordeaux s’éloignent de plus en plus de la tradition, écrit Danielle Dubois, du respect des équilibres entre le terroir, les Cépages, et le Vigneron responsable de l’élevage. En ce qui concerne la qualité, la conceptualisation technologique du vin a permis un grand bond en avant. Hélas, l’arrivée de quelques “gourous” conséquence de la Mondialisation, amène les concepteurs de vin à penser “uniforme”. Qu’il soit de Bordeaux ou de Taïwan, il faut faire le vin selon leurs critères, leurs absolutismes, pour qu’il se vende et se vende cher. Cette vue à court terme, où seul l’intérêt économique dirige, n’est pas pour nous plaire. Nous ne voulons pas de standardisation dans la création d’un Grand Cru. L’élaboration d’un cru n’est pas une industrie, soumise aux normes, ce n’est pas une activité qui souffre de se plier à la lourdeur, à la furie législative, au logo adelphe, aux écotaxes, au numéro de lot etc… Nous avons donc choisi, sur la commune de Saint-Sulpice-de-Faleyrens (le pied de Saint-Émilion), une magnifique croupe graveleuse sur laquelle nous avons, jour après jour, utilisé tout notre savoir-faire ancestral et notre interprétation des usages modernes pour permettre à ce mamelon de nous offrir le plus grand fruit possible ! Enfin, pour respecter au maximum ce grand fruit, nous bannissons tout appareil mécanique (érafloir, pompe, etc…).
Nous présentons Château Orisse du Casse, 2014, il est supérieur au 2013. Le 2015 est à l’élevage, il a beaucoup plus de structure, la couleur est très profonde. Pour le P. du Roy sont à la vente les 1998, 1999 et 2002. Pour la cuvée Arthémis, c’est le 2005, et bientôt le 2008. J’ai la volonté de garder les Vins en caves, de les laisser vieillir afin de les présenter aboutis.”
Elle a raison et on le voit avec son Saint-Émilion GC 2014, parfumé, aux notes typiques de mûre, de belle structure, aux tanins soyeux mais bien présents, un vin généreux et souple.  Le 2011, de belle couleur, charnu, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois) et persistants, poursuit son évolution comme le 2010, avec ces nuances se définissant par des senteurs de framboise, de fraise des bois, un vin de couleur profonde aux reflets violacés, aux tanins amples, tout en bouche, de garde. Le 2009, aux tanins savoureux, d’une jolie concentration, aux notes de cassis, de cuir et de fumé, est bien corsé et s’apprécie avec un lièvre en terrine ou un mignon de veau à l'embeurrée de chou. Belle cuvée Arthémis 2005, de couleur pourpre, aux notes de fruits rouges et d'humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins denses et souples à la fois, qui commence à se dégusqter pleinement, à prévoir sur un filet de veau en croûte de cèpes ou une poularde truffée aux légumes, par exemple. “Ce cru, en quantité très limitée, est avant tout et surtout l’expression d’un beau d’un grand terroir, seul capable de nous offrir un magnifique fruit. Nous nous contentons de respecter ce fruit en bannissant pour une grande partie les manipulations mécaniques. Ce nectar arrive jusqu'à vous notamment sans avoir subi de pompage (nous déplaçons dans un premier temps le moût puis par la suite le vin uniquement par gravité). Non filtré, ce cru est l’expression même du fruit au naturel, de la structure en dentelle liée au sol calcaire.”

Danielle Dubois
248, lieu-dit Lartigue
33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Tél. : 05 57 24 72 75
Email : dubricru@terroirsenliberte.com
www.terroirsenliberte.com


Domaine du GRAND JAURE


Ce domaine appartient à la même famille depuis 1920. C’est aujourd’hui Bertrand et sa sœur Bernadette, 4e génération, qui dirigent le domaine.
“Exposé au sud et sud-ouest sur les coteaux de Lembras où le soleil est très généreux, le vignoble d’une superficie de 16 ha environ est implanté sur un terroir graveleux siliceux pour les vins rouges, avec un faible pourcentage d’argile en surface qui génère une contrainte hydrique très favorable pour la production de grands vins. Dans le sol, on trouve de l’argile ferrugineuse appelée tran, particularité des terroirs de Pécharmant. Les blancs sont plantés sur des sols sablo-caillouteux, très favorable à la production de vin blanc aromatique tel que le Rosette. Le désherbant n’a plus sa place chez nous, sans être en culture bio, nous travaillons le plus respectueusement possible et essayons de respecter au maximum l’environnement.
Le Pécharmant est récolté au maximum de sa maturité, une fois en cuve le raisin reste en macération 4 à 5 semaines. Les cuves sont thermo-régulées cela permet d’avoir des fermentations régulières et une extraction longue toute en douceur. Au début de l’hiver une partie de la récolte est mise en barriques, pour les cuvées Terroir et Mémoire. L’élevage va alors durer 12 à 15 mois selon les millésimes.”
Remarquable Pécharmant cuvée Terroir 2014, au nez de prune, de sous-bois et d’épices, persistant, de bouche riche, tout en arômes, un vin charnu et souple à la fois (9,50 e environ). Le Pécharmant cuvée Mémoire 2014, corsé et rond, intense au nez comme en bouche avec des nuances de cerise noire, charnu comme on les aime, de garde (14 € environ).
La Rosette Domaine du Grand Jaure blanc 2016, avec un nez complexe où la mûre s’associe à la framboise (7,50 € environ), un vin franc et typé comme le Bergerac Renaissance blanc sec 2015, au nez de noisette et de fruits frais, bien rond, typé et aromatique, avec ce côté de musc subtil. 

Bertrand et Bernadette Baudry
16, chemin de Jaure
24100 Lembras
Tél. : 05 53 57 35 65
Fax : 05 53 57 10 13
Email : domaine.du.grand.jaure@wanadoo.fr
www.domainedugrandjaure.com



> Les précédentes éditions

Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016

 



Château Le BOURDIEU


Rémy MASSIN et Fils


Domaine FLACHE-SORNAY


Château Le CAILLOU


Domaine BROBECKER


Domaine CHAMPAGNON


Michel et Sylvain TÊTE


Château BÉCHEREAU


Domaine de L'HERBE SAINTE


Château de VALOIS


Domaine de CHEVALIER


Château SAINTE-BARBE


Jean-Claude et Didier AUBERT


Château du MOULIN VIEUX


Clos la COUTALE


GATINOIS


Château LAGARDE


Château La MARZELLE


Château de POURCIEUX


Château MIRE-L'ÉTANG


Étienne OUDART


Domaine BARON de L'ECLUSE


Domaine Émile CHEYSSON


Domaine de GRANDMAISON


Cru du PARADIS


Château CHENE-VIEUX


Château FRANC LARTIGUE


Château MONTROSE


CHARPENTIER


Les VIGNERONS de BUZET


Domaine JOMAIN


Château HAUT-MACÔ


Michel TURGY


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine L'ENTRE DEUX MONDES



EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


LA BASTIDE BLANCHE


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE ALAIN VIGNOT


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


DOMAINE ALARY


CLOS TRIMOULET


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales