Agenda Du Vin

Edition du 26/05/2015
 

BESTHEIM

Tradition

BESTHEIM

"Nous sommes en train de re-visiter tout notre packaging, nous dit précise Thierry Schœpfer, avec notre nouveau logo qui va devenir un sigle référant, les bouteilles d’Alsace vont être d’une couleur plus chaleureuse de teinte “feuille morte”, des finitions en gaufrage, de nouvelles étiquettes autocollantes au design étudié, des capsules en alu, des cartons en couleur... tout un ensemble qui tend à “premiumiser” l’offre et la gamme des vins de Bestheim.


C’est en adéquation avec notre volonté de monter en gamme, une politique que nous poursuivons depuis quelques années déjà et que nous affirmons encore plus, aussi bien par le contenant que le contenu. Pour le millésime 2013, nous avons procédé différemment en faisant une sélection sévère à l’arrivée des raisins pour proposer les meilleurs vins possible ! Dans sa politique de grands vins, Bestheim développe des cuvées particulières issues de sélections de terroirs associés à un cépage, c’est le cas de ce Sylvaner Weinberg 2009 : nez typé Sylvaner avec des arômes fruités d’une belle concentration, rare pour le cépage. Belle attaque en bouche, avec beaucoup de fraîcheur et de fruité. Ce vin possède une belle charpente que l’on peut expliquer par l’âge des vignes (trois parcelles de plus de trente ans d’âge). C’est dans le bas du village de Mittelbergheimk, terroir marno-calcaire que ce cépage s’exprime avec beaucoup d’élégance et de richesse. Le village abrite notamment le Grand cru Zotzenberg, où le Sylvaner peut revendiquer l’appellation Alsace Grand Cru ! C’est un vin riche et ample. Remarquablement frais et léger, avec un fruité discret, il sait aussi montrer une belle vivacité. Il se marie avec bonheur avec les hors d’œuvres, les salades composées, les fruits de mer et crustacés. Gewurztraminer Grand Cru Mambourg 2012 : nez généreux aux arômes de fruits, de fleurs, le tout sur fond d’épices. La bouche est opulente et expressive, les arômes « tapissent » le palais tout en respectant l’équilibre nécessaire entre le moelleux et la fraîcheur. Exposé plein sud à flanc de colline, le Mambourg domine Sigolsheim. C’est l’un des coteaux les plus précoces de la plaine d’Alsace. Il profite d’une durée d’ensoleillement optimale. Le sol calcimagnésique se développe sur les conglomérats calcaires et marnes. C’est une terre à Gewurztraminer avant tout. Ce Gewurztraminer se dégustera très bien avec les fromages de caractères (Munster, Roquefort…), les foies gras de canard et les desserts comme les pâtisseries, les vacherins glacés ou encore à l’apéritif avec un kougelhof. Un vrai vin de fêtes. Pinot Gris Réserve 2012 : ce vin vous offre ses arômes de sous bois et d’abricot propres au cépage, ainsi qu’une nuance de fruits secs certaine. Rond et gouleyant, ce vin se distingue grâce à la finesse de ses arômes, il offre également un bel équilibre entre sa fraîcheur et sa matière. Le Pinot Gris développe une opulence et une saveur caractéristiques. Charpenté, rond et long en bouche, il présente des arômes complexes de sous-bois parfois légèrement fumés. Les vins de réserve millésimés sont spécialement sélectionnés pour leur typicité de cépage et personnalisés par leur millésime. Compagnon idéal des tourtes et terrines, il se marie très bien avec les viandes blanches et les poissons en sauce. Crémant d’Alsace Prestige Bedtheim : robe jaune clair à la mousse d’une grande finesse. Nez complexe, fin et épanoui qui offre une vaste palette d’arômes. On retrouve des notes de framboises, de pain brioché et de fleurs. Un feu d’artifice ! La bouche, très ample et grasse, présente une jolie persistance aromatique aux connotations de framboise et de fruits secs. Cette cuvée raffinée et structurée affiche une belle vivacité qui témoigne du savoir-faire de la Maison. Cette cuvée est issue d’une sélection de nos meilleurs terroirs calcaires situés sur la commune de Westhalten (La Vallée Noble). Il est élevé sur latte durant 36 mois minimum, ce qui lui confère sa richesse et sa structure. L’habillage ainsi que le design propre de la bouteille apportent une touche originale à ce produit festif par excellence. Compagnon des moments de fêtes et des grandes occasions il sera servi en apéritif, avec les desserts ou avec des poissons grillés comme un dos de saumon."

   

BESTHEIM

Directeur général : Thierry Schoepfer
3, rue du Général de Gaulle
68630 Bennwhir
Téléphone : 03 89 49 09 29
Télécopie : 03 89 49 09 20
Email : vignobles@bestheim.com

Site : www.vinsdusiecle.com/bestheim




> Le palmares des vins


CLASSEMENT LANGUEDOC ET ROUSSILLON
e_languedoc_roussillon.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
ÉTANG DES COLOMBES (bl)
GRAND CAUMONT
GRAND MOULIN
MARTINOLLE-GASPARETS
CASCADES (bl)
MATTES-SABRAN
SPENCER LA PUJADE
CAMBRIEL (bl)
GRAND-ARC
CANOS
VIGN. CAMPLONG
TRILLOL
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
FABAS (bl)
BARROUBIO
BERTRAND-BERGÉ
CLARMON
COUPE-ROSES
HERBE SAINTE
ROUDENE
PÉPUSQUE
VIEILLE (PSL)
CLOS CENTEILLES
GRAND GUILHEM
PECH-D'ANDRÉ (bl)
AGEL
ENTRETAN
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
MIRE-L'ÉTANG (bl)
MAS DU NOVI
PEYREGRANDES (F)
SAINT-MARTIN-CHAMPS
CLOTTE FONTANE
ESTABEL CABRIÈRES
FAMILONGUE
GUIZARD
CAVE ROQUEBRUN
VALAMBELLE
CROIX CHAPTAL
MAS de CYNANQUE
L'ESCATTES
GRANDES COSTES
PECH DE LUNE
ARGENTEILLE
BOUSQUETTE
CLOS BELLEVUE
GALTIER
SAUVAIRE
REYNARDIÈRE (F)
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
DAUMAS-GASSAC (bl)
BARTHE
CASA BLANCA
DOMAINE DE BELLEVUE
MAS ROUS
TERRES DE MALLYCE
MODAT
PIÉTRI-GIRAUD
GRESSAC
Mas de MADAME
MOULINES
LE SOULA
SERRES (Malepère)
PLAINE-HAUTE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
FONTSAINTE
(PRIEURÉ de BUBAS)
VIEUX-MOULIN
(FONTFROIDE*)
AURIS
(BORDE-ROUGE)
ROQUE-SESTIERE
(SAINT-MICHEL Les CLAUSES)
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
CAVAILLES*
LA GRAVE (bl)*
MAS DE L'ONCLE
PIQUE PERLOUP (bl)
FAUZAN
LAURIERS (PP)
MAILLOLS
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
COSTEPLANE*
FLAUGERGUES
FONTAINE-MARCOUSSE
KARANTES
MADURA
MARION PLA
(MAS NUY)
JORDY
(LÉGENDES)
MONTPLO
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
MAIRAN
(CLOS SAINT-GEORGES)
COUME DU ROY
MAS DES QUERNES
MILLE VIGNES
MINGRAUT
RIVES-BLANQUES
MONTANA
LOUS GREZES
MAS D'ESTELLE



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
(SAINT-JACQUES D'ALBAS)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
(LA VERNÈDE)
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
(Philippe NUSSWITZ*)
(BOURDIC*)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Rémy MASSIN et Fils


Un vignoble familial de 20 ha, depuis 4 générations (la marque existe depuis 1974). Un engagement dans une démarche de protection raisonnée du terroir. Un beau Champagne brut Millésime 2004, au nez subtil et persistant (fruits frais, amande, acacia), une belle cuvée, dense et distinguée à la fois, tout en bouche, de belle robe et de mousse tendre. Le Champagne cuvée Prestige (50% Pinot noir, 50% Chardonnay), de robe jaune or, au nez de narcisse et de coing, avec une bouche très parfumée aux nuances florales et légèrement miellées, allie vivacité et rondeur. Le Champagne cuvée Intégrale Extra brut, une cuvée puissante et bouquetée, avec cette nervosité caractéristique, qui associe charpente et finesse, très fraîche, élégante, parfaite à l’apéritif. Excellent Champagne Cuvée Louis-Aristide, tout en finesse d’arômes, ample en bouche, à la mousse abondante, aux notes complexes de fruits secs et de pêche en finale. Séduisant Spéciale Club Millésime 2009, aux arômes intenses, à dominante de noisette et d’abricot, une cuvée harmonieuse, de belle structure, particulièrement réussi, tout en finesse mais avec de la structure.

Carole et Sylvère Massin
34, Grande Rue
10110 Ville-sur-Arce
Téléphone :03 25 38 74 09
Télécopie :03 25 38 77 67
Email : remy.massin.fils@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-massin.com

Les VIGNERONS de BUZET


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Deux mille ans d’histoire ont sculpté ce terroir afin qu’un jour de 1953, les vignerons des Buzet décident de s’unir pour redonner à leur vin la place qui devait être la sienne dans la palette des vins de France. Vingt ans plus tard, ils obtiennent l’AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) et s’affichent depuis sur toutes les bonnes tables d’Europe. Grâce au talent des 198 viticulteurs (Merlot (52%), Cabernet franc (26%), Cabernet-Sauvignon (22%) pour les rouges et rosés; Sémillon (70%), Sauvignon (30%) pour les blancs), au savoir-faire des œnologues et des maîtres de chai, au génie de son sol, Buzet est devenu un vrai grand vin. Quelque 94% de l’appellation Buzet, soit 1870 ha, offrent généreusement 10 millions de bouteilles aux amateurs gourmands. Ce vin est élaboré dans deux sites de vinification extraordinairement modernes. L'un est à Buzet, l'autre à Espiens, sur les berges de la Baïse. Un chai d’élevage hébergeant plus de 2 000 barriques instillant mille saveurs à ce grand vin que 120 000 visiteurs viennent chaque année goûter à la cave et dans les chais (1ère entreprise française agroalimetaire à avoir été évaluée ISO 26000). Ainsi, la cave des vignerons de Buzet est-elle devenue le site touristique le plus visité du département du Lot-et-Garonne. “Pour ce millésime 2014, nous raconte David Bidegaray, après un été anormalement frais et humide, nous avons eu un mois de septembre et un début d’octobre particulièrement ensoleillés et chauds. Cela a permis de modifier radicalement une vendange qui s’annonçait compliquée en termes de maturité et d’état sanitaire. Résultat : autant en rosé et blanc, qu’en rouge, les vins sont aromatiques, équilibrés et flatteurs. Pour les rouges de Buzet, les structures tanniques sont assez “soft” mais suffisantes avec un enrobage assez étonnant sur des vins si jeunes. Dans l’ensemble, millésime de bon niveau.” Une référence, leur Buzet Château de Gueyze 2011, de teinte soutenue, aux notes de cassis mûr et d’épices, franc et savoureux en bouche, parfumé et bien typé. Le Château de Padère 2011, de belle couleur grenat, intense, corsé, velouté, très parfumé, avec des senteurs de sous-bois et de mûre. Il y a aussi le Baron d’Ardeuil Vieilles Vignes 2011, riche en couleur comme en arômes, aux connotations de fruits rouges à noyau et de poivre, intense au nez comme en bouche comme ce Buzet Domaine de Astris rouge 2011, un vin bien corsé, aux tanins souples, au nez charmeur (framboise, épices), de bouche puissante, riche, très équilibrée, d’une jolie longueur. Le Buzet Domaine de Brazalem 2012, un vin coloré, aux senteurs de mûre, de griotte et de violette, puissant au nez comme au palais, d'une très jolie finale persistante. Le Château La Hitte 2012 est également à découvrir, aux nuances complexes de fruits des bois et de fumé, savoureux, aux tanins mûrs. Goûtez le Buzet Château Ribeau 2012, charnu, parfumé, avec ces notes de sous-bois et de myrtille, de bouche épicée, et toujours ce Buzet Domaine du Grand Bourdieu 2012, d’une robe rouge cerise limpide, qui développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins souples mais présents. Jolie cuvée Sans Sulfites Ajoutés 2012, de robe rubis soutenu, ample, fruitée, de bouche franche comme leur Buzet Domaine de Michelet, tout en arômes, aux tanins ronds, au nez de pruneau et d’humus, tout en bouche, très bien élevé.  Le Buzet blanc L’Excellence 2012, Sémillon, Sauvignon, au nez fleuri, de robe pâle, brillante et limpide, très agréable, qui associe la fraîcheur à l’élégance, vraiment charmeur comme le Buzet Baron d’Ardeuil blanc 2012, issu de vieilles vignes, suave en bouche, un vin harmonieux, aux arômes de fruits blancs, d’une belle élégance et d’une jolie richesse aromatique en finale. Joli Buzet Loustallet 2013, de robe jaune clair, où l'on retrouve des notes de fleurs blanches et de noix, de bouche souple et vive à la fois, tout en nuances. En rosés, le Château de Gueyze et le Domaine de la Croix sont très réussis.

Directeur : Pierre Philippe
Avenue des Côtes-de-Buzet
47160 Buzet-sur-Baïse
Téléphone :05 53 84 74 30
Télécopie :05 53 84 74 24
Email : buzet@vignerons-buzet.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/buzet
Site personnel : www.vignerons-buzet.fr

Domaine de DEURRE


Issu d’une lignée de vignerons depuis quatre générations, Hubert Valayer en 1987 rachète et modernise en 1987 les caves du Château (XVIe siècle) avec une cuverie inox à double étage. Quelques années plus tard il est rejoint par son jeune frère Denis. Domaine de 45 ha, planté sur un terroir argilo-calcaire avec des cailloux en surface. Très savoureux Vinsobres cuvée Les Rabasses rouge 2011, pur Grenache, vieilles vignes de plus de 50 ans, coteaux argilo-calcaires exposés plein sud, sol argilo-sableux, puissant en bouche, aux tanins fermes, aux connotations de musc et petits fruits rouges mûrs (griotte, mûre), un vin d'excellente évolution. Le Vinsobres rouge cuvée JM Valayer 2009, marqué par son Grenache très majoritaire, tri manuel de la vendange, éraflage à 100 %, cuvaison de 3 semaines puis élevage de 12 mois en fûts de chêne, charnu et dense, aux tanins fondus, au nez dominé par le pruneau, de couleur profonde, équilibré, bien élevé, aux tanins structurés, de bouche riche, de garde. Il y a aussi le Vinsobres rouge 2009, aux arômes de petites baies noires et d’humus, un vin de bouche élégante et très parfumée, de robe grenat à reflets noirs, avec cette bouche marquée par des notes de griotte confite et de sous-bois.

Jean-Claude Valayer et Fils
Caves du Château de Deurre - RN 94
26110 Vinsobres
Téléphone :04 75 27 62 66
Télécopie :04 75 27 62 66
Email : valayer.deurre@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-de-deurre.com

DOMAINE GERARD TREMBLAY


Un remarquable propriétaire qui exploite avec son épouse Hélène, et son fils Vincent, un beau vignoble, patiemment constitué qui compte aujourd'hui 34 hectares dont une dizaine en Premiers Crus auxquels s'ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et Grand Cru dont un fantastique Valmur, l'un des plus grands vins de Chablis. Très attaché à la qualité, très méticuleux et travailleur, Gérard Tremblay, de caractère tenace et volontaire vinifie avec toutes les techniques modernes au service de son savoir-faire traditionnel. La force de Gérard Tremblay est d'apporter autant de soins à l'élevage de ses Grands Crus qu'à celui de ses vins de Chablis et plus d'un serait surpris à une dégustation à l'aveugle d'une si belle qualité de vins. Le Petit Chablis est rond, floral, très expansif en arômes primaires, tandis que le Chablis est plus gras, plus ample, persistant et très typé. Le Chablis 1er Cru "Beauroy" est d'une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis 1er Cru "Côte de Léchet" a un nez complexe à dominante de fruits secs et frais, en bouche il est très riche aromatiquement. Le 1er Cru "Montmain" a un nez complexe et fin, il est très long et persistant en bouche. Le Chablis 1er Cru "Fourchaume" est le fleuron de la cave, le nez et la bouche sont charmés par tous ses arômes de miel, de fleurs blanches, d'une très grande persistance et longueur en bouche. Le Chablis Cru "Valmur", régulièrement splendide, a un nez très typé associant puissance et distinction, en bouche il est gras et suave, avec des arômes doux de miel, beaucoup de longueur et de persistance en bouche.

Gérard Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 40 98
Télécopie :03 86 42 40 41
Email : gerardtremblay@vinsdusiecle.com
Site : gerardtremblay
Site personnel : www.chablis-tremblay.com


> Nos dégustations de la semaine

Patrick COULBOIS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un vigneron qui a créé son domaine en 1974 (9 ha dont 8,30 ha de Pouilly-Fumé et 0,70 ha de Pouilly-sur-Loire). Ce vigneron passionné et talentueux a créé son exploitation en 1974, s'inscrivant ainsi dans une longue lignée familiale de vignerons, tant du côté maternel, que paternel. Les documents les plus anciens attestent en effet de la culture de la vigne par ses ascendants, au moins depuis le XVIIe siècle.
"Les générations successives se sont enracinées sur les coteaux de Saint-Andelain, au coeur même du vignoble de Pouilly, me précise-t-il, dans ces terrains d'argile à silex peu étendus et particuliers à cultiver, où le Pouilly-Fumé trouve une expression unique, reconnue et appréciée des connaisseurs de tous pays. Afin de privilégier ce terroir de prédilection, ainsi que les marnes kimméridgiennes des Cornets et de la Charnoie, j'ai préféré depuis plus de 30 ans, m'en tenir à une exploitation limitée en surface, plutôt que d'y adjoindre des parcelles où la typicité serait moindre que dans les sites historiques du vignoble, là où le Pouilly-Fumé a bâti une part importante de sa notoriété.
Ces vendanges 2012 se sont déroulées dans de bonnes conditions, poursuit Patrick Coulbois. Elles étaient étalées, car la floraison a pris pas mal de temps en raison de la météo cahotique du mois de juin. Nous avons procédé par paliers, en fonction des maturations. Le printemps très humide a été suivi par une période très sèche, qui s'est ressentie fortement dans les terroirs d'argile à silex où la végétation a été plus particulièrement sensible et où les raisins ont eu du mal à atteindre une taille normale. Ces secteurs donneront des Vins très concentrés en raison des quantités moindres, de l'ordre de 20 à 25%. Dans les terroirs plus profonds, les quantités sont en moyenne normales, on constate donc une disparité par rapport à la nature des sols. C'est une année qui a demandé beaucoup de vigilance et de réactivité par rapport au niveau sanitaire pour obtenir une belle récolte. Ce millésime a toutes les qualités nécessaires, la concentration en raison de la pauvreté des jus, et des degrés élevés.
Pour le millésime 2011, cela se passe très bien, car les Vins provenant de terroirs d'argile à silex, comme la majorité des miens, s'ouvrent toujours un peu tard, par rapport à d'autre parties du vignobles plus précoces. Nos Vins se révèlent vraiment depuis ce début d'automne et rencontrent un grand succès notamment auprès de la clientèle étrangère, parce qu'ils ont ces arômes bien particuliers de "pierre à fusil" qui leur donnent ce caractère que nos clients recherchent."
On le voit bien, en effet, avec ce formidable Pouilly-Fumé Les Cocques 2012, issu des coteaux à silex de la colline de Saint-Andelain provenant de sols d'argile et de silex qui se trouvent au sommet de la butte de Saint-Andelain, presssurage pneumatique immédiat après récolte. fermentation contrôlée en cuves thermo-régulées, élevage sur lies fines... Remarquable 2011, qui développe ces notes de fumé bien spécifiques, au goût de "pierre à fusil", un vin très racé, très fin, très élégant, aux senteurs délicates où se décèlent les fleurs fraîches, le musc et les agrumes, vraiment remarquable (un cadeau pour 10€ environ). Ce millésime 2011 est une année très particulière, poursuit Patrick Coulbois, avec un printemps très chaud, et une précocité de la vigne qui s'est confirmée tout au long du cycle. L'été n'a pas été exceptionnel, surtout en août, mais l'arrière saison nous a permis de récolter des raisins très sains puisque les conditions météo étaient peu propices au développement des maladies, c'est une année où les traitements ont été réduits au minimum. Je dirais que les Vins sont un peu plus ronds que les années précédentes, bien aromatiques avec une acidité moyenne peut être un peu plus basse, une année vraiment particulière au point de vue équilibre pour laquelle je ne trouve pas vraiment d'équivalence avec les dix derniers millésimes." Beau 2010, un vin au nez fleuri, suave et puissant, avec cette touche d'acidité alliée à une rondeur agréable, marqué par des nuances d'agrumes et de tilleul, de robe jaune clair, très séduisant par sa structure et sa persistance d'arômes. Le Pouilly-sur-Loire est tout aussi séduisant, provenant d'un minuscule vignoble de Chasselas, un "vin de soif" comme on les aime (7,50€). Pas la moindre hésitation.

Guy MALBÈTE


Je suis fidèle depuis longtemps à ce domaine familial depuis 4 générations. L'exploitation assume la gestion complète de 4 ha de Sauvignon, 4 ha de Pinot Noir et 2 ha de Pinot Gris. La culture se fait de façon traditionnelle : buttage, débuttage, incorporation de fumier naturel. Vinification traditionnelle, élevage du vin sur lies fines, filtration sur terre (pas de collage).
On est bien au sommet avec leur Reuilly Pinot Noir 2012, remarquable, corsé, alliant souplesse et complexité aromatique, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille, de poivre et de cassis, de bouche charnue comme il le faut, poursuit une fort belle évolution. Le 2011, un vin de bouche charnue, de robe rubis, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins fondus, persistant en finale, franc et charmeur comme on les aime, de très bonne garde comme le prouve ce 2010, corsé, avec des notes de groseille surmûrie, souple et ferme en bouche, ample et parfumé, à déboucher sur des paupiettes de boeuf au jambon.
Le Reuilly Sauvignon blanc 2012, au nez fleuri, de robe pâle, brillante et limpide, qui associe la vivacité à l’élégance, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron, un millésime équilibré, avec une jolie note de fraîcheur très agréable, toujours très abordable. Le Reuilly rosé Pinot Gris, un vin aux nuances de fleurs et d’épices, mêle nervosité et souplesse, et s’adapte parfaitement sur des bouchées à la reine.

Guy et Arnaud Malbète
Le Bois-Saint-Denis - 16, chemin du Boulanger
36260 Reuilly
Tél. : 02 54 49 25 09
Fax : 02 54 49 27 49
Email : earl.guymalbete@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/guymalbete

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château des ARROUCATS


Depuis 2000, Virginie Barbe-Lapouge s’occupe des vignobles familiaux. Des vignes bien exposées sur des pentes argilo-calcaires.
Savoureux Sainte-Croix-du-Mont 2011, tout en bouche, suave, allie rondeur et finesse, de bouche intense où dominent les agrumes et les petits fruits cuits, tout en persistance aromatique, d’une belle longueur, très abordable (7 € environ). Goûtez le Graves rouge Château Dorléac 2011, est charpenté, élégant, aux tanins soyeux, légèrement épicé, bien bouqueté, avec des notes de fruits mûrs (mûre...) et de violette.

Vignobles Lapouge
Les Arroucats
33410 Sainte-Croix-du-Mont
Tél. : 05 56 62 07 37
Fax : 05 56 76 71 80
Email : chateau_arroucats@hotmail.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012

 



Domaine BROBECKER


HUBER et BLÉGER


Château BELLES-GRAVES


BEAUMONT des CRAYÈRES


De TELMONT


Château de LAUBERTRIE


Frédéric MALETREZ


Cave Les Vins de ROQUEBRUN


Château de VIMONT


Domaine de la TOURLAUDIÈRE


COLLET


SIMART-MOREAU


Château les MOINES


Guy LARMANDIER


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château PANCHILLE


ELLNER


Domaine de L'R


Château PIGANEAU


Château HAUT-CALENS


Domaine de NOIRÉ



LA BASTIDE BLANCHE


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHÂTEAU FILLON


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU DU MASSON


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU DAVID


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU MONT-REDON


CHATEAU DE LA BRUYERE


DOMAINE DE LAUBERTRIE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales