Agenda Du Vin

Edition du 24/11/2015
 

LES VIGNOBLES DELBECK

Exemplaires

Château TOUR du PAS SAINT-GEORGES

Au Château Tour du Pas Saint-Georges, Pascal Delbeck, poursuit une politique qualitative exemplaire, avec sa fille Marie-Amandine et son neveu Cédric, loin des modes et des artifices.  De l’art d’allier le talent, la tradition et la modernité.


“L’âge moyen du vignoble est de 30 ans environ, nous précise Pascal Delbeck. Nous avons choisi les meilleurs terroirs adaptés au cépages, le Merlot dans des endroits plutôt frais pour éviter que les raisins ne souffrent trop de la chaleur, le Cabernet sur des parcelles plus ensoleillées... Le Cabernet franc s’épanouit à merveille ici, et je suis particulièrement attaché à nos pieds de Carménère, de Petit Verdot et de Malbec : cette diversité apporte un “plus” dans les vins, une touche originale. Nous sommes sur des sols de dépôt océanique, avec du calcaire puis, en sous-sol, des argiles, des molasses plus ou moins sableuses, calcaires ou argileuses. Au Château Tour du Pas Saint-Georges, nos vignes sont plantées sud-est-est-sud, sur une pente à forte déclivité, de 70 à 30 m, ce qui permet un parfait drainage. Nous avons construit ce grand chai dans l’idée de regrouper la vinification de toutes les propriétés, tant au niveau de la vinification que de l’élevage, la mise en bouteilles et un espace de vente pour les particuliers. Nous avons des cuves de différentes capacités pour travailler en parcellaire. La majorité sont de 70 hl ouvertes, à chapeau flottant, ce qui nous permet de vinifier le vin dans les meilleurs conditions. Nous avons un pigeur composé de vis sans fin qui descendent lentement dans le chapeau. Le brassé s’effectue en douceur et permet un meilleur contact entre les parties liquides et solides. On extrait ainsi des tanins très tendres, et beaucoup d’anthocyanes. L’élevage s’effectue en barriques de 300 l (dont 30% de bois neuf). La durée varie en fonction des millésimes de 12 à 15 mois. Je suis très prudent avec l’utilisation du bois, respecte le raisin, donc je ne veux pas des vins trop boisés, et préfère la finesse et l’élégance. Comme dans les chais, où nous avons réalisé les travaux dans un souci environnemental, nous continuons notre logique dans le vignoble. J’ai longtemps travaillé en biodynamie et en bio. En plus de trente ans, je n’ai jamais épandu d’insecticide. Ma fille Marie-Amandine et mon neveu Cédric travaillent avec moi, mon neveu a fait une formation viti-œnologique et ma fille a passé le Duad (diplôme d’aptitude à la dégustation). Marie-Amandine, depuis toute petite, est passionnée par le vin. Tant mieux, car, sans cela, on ne peut pas faire ce métier.”
LES VINS Château Tour du Pas Saint-Georges : Saint-Georges Saint-Emilion. 15 ha, 60%Merlot, 29% Cabernet franc, 5% Cabernet-Sauvignon, 2% Malbec, 2% Petit Verdot, 2% Carménère, âge moyen 30 ans. Château Âme de Musset : Lalande-de-Pomerol. 10 ha, 80% Merlot, 10% Cabernet franc, 10% Cabernet-Sauvignon, âge moyen : 25 ans. Château Trésor du Grand Moine : Lalande de Pomerol 5 ha 60 % Merlot 30% Cabernet Franc et 10 % Cabernet Sauvignon Château Dubois Chalon : Bordeaux Blanc Fleur Amandine. 4 ha. Sauvignon, Muscadelle et Sémillon. , âge des vignes 15 ans.

   

LES VIGNOBLES DELBECK

Pascal Delbeck

33570 Montagne
Téléphone : 05 57 24 70 94
Télécopie : 05 57 24 67 11
Email : contact@delbeckvignobles.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT LANGUEDOC ET ROUSSILLON
e_languedoc_roussillon.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
ÉTANG DES COLOMBES (bl)
GRAND CAUMONT
GRAND MOULIN
MARTINOLLE-GASPARETS
CASCADES (bl)
SPENCER LA PUJADE
LONGUEROCHE
CAMBRIEL (bl)
MATTES-SABRAN
TRILLOL
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
FABAS (bl)
BERTRAND-BERGÉ
PÉPUSQUE
ROUDENE
BARROUBIO
CLARMON
HERBE SAINTE
VIEILLE (PSL)
PECH-D'ANDRÉ (bl)
COUPE-ROSES
CAVAILLES
CLOS CENTEILLES
GRAND GUILHEM
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
MIRE-L'ÉTANG (bl)
MAS DU NOVI
PEYREGRANDES (F) (bl)
SAINT-MARTIN-CHAMPS
ARGENTIES
CLOTTE FONTANE
ESTABEL CABRIÈRES
FAMILONGUE
GUIZARD
CAVE ROQUEBRUN
CROIX CHAPTAL
REYNARDIÈRE (F)
ARGENTEILLE
BOUSQUETTE
CLOS BELLEVUE
L'ESCATTES
SAUVAIRE
PECH DE LUNE
VALAMBELLE
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
CASA BLANCA
DAUMAS-GASSAC (bl)
BARTHE
MAIRAN
DOMAINE DE BELLEVUE
MAS ROUS
Mas de MADAME
TERRES DE MALLYCE
MOULINES
PLAINE-HAUTE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
FONTSAINTE
GRAND-ARC*
CANOS*
VIGN. CAMPLONG*
(BORDE-ROUGE)
ROQUE-SESTIERE
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
AGEL*
ENTRETAN*
LA GRAVE (bl)*
PIQUE PERLOUP (bl)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
COSTEPLANE*
METEORE (F)*
FONTAINE-MARCOUSSE
MADURA
MAS de CYNANQUE*
GALTIER*
GRANDES COSTES*
(MAS NUY)
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
LE SOULA*
(CLOS SAINT-GEORGES)
COUME DU ROY
GRESSAC*
MODAT*
PIÉTRI-GIRAUD*
RIVES-BLANQUES
SERRES (Malepère)*



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
(SAINT-JACQUES D'ALBAS)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
(LA VERNÈDE)
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
(Philippe NUSSWITZ*)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château HAUT-SAINT-CLAIR


Au sommet. Ces propriétaires sympathiques couvent leur petit vignoble de 6 ha planté sur croupes et plateau de structure argilo-calcaire. L’encépagement est marqué par de vieux Cabernets francs (Bouchets) de plus de 50 ans, 25%, et les Merlots noirs dont les âges s’étalent de 30 à 60 ans. La situation de ce vignoble accidenté donne des vins riches, puissants et aromatiques. La technique est apportée avec précision : effeuillage ponctuel, raisins triés avant et après égrappage, sélection des jus, mis en cuve sans foulage. La fermentation et la macération sont étalées sur un mois, la régulation des températures et les dégustations sont les outils utilisés pour l’obtention des cuvées. Après fermentation malolactique, les vins sont décantés et mis en barriques. Le tiers des fûts est renouvelé chaque année. L’élevage en bois s’échelonne sur 10-12 mois selon les millésimes. Les assemblages définitifs s’effectuent en cuve Inox avant la mise en bouteilles. “Je fais très attention à la sélection de mes barriques, dit Yannick Le Menn, car je pense que l’élevage est tout un art. Je déguste chacune séparément, ainsi je sais quel est le lot qui s’y épanouira le mieux. Je travaille avec trois tonneliers différents, les chênes viennent du centre de la France, le bois provenant de forêts domaniales est de bonne qualité, le travail de coupe et de repeuplement y est bien fait. Je préfère des barriques à chauffe moyenne, cela permet de ne pas dénaturer le vin mais au contraire de lui apporter une touche de complexité. On a pris du plaisir à travailler ce 2014, poursuit Yannick le Menn, septembre et octobre ont été extraordinaires, avec des températures très chaudes, il y a même des raisins qui avaient des coups de soleil ! Et du coup, malgré certaines craintes, on s’est finalement retrouvé avec un potentiel très intéressant. Nous avons obtenu une récolte très homogène, des raisins mûrs. J’ai aussi effectué des saignées pour obtenir encore plus de concentration, des macérations à chaud car j’ai l’intention de faire des cuvées spéciales. Un vin très travaillé sur le fruit, cela permet d’enrichir notre gamme en proposant une autre cuvée, un vin exceptionnel par notre travail sur le raisin accommodé d’un élevage en bois approprié. Nous avons donc élaboré cette cuvée avec notre fils aîné Nicolas qui est œnologue et qui travaille pour le groupe LVMH. Le 2014 méritait un tel traitement, c’est un vin très prometteur, sur le fruit, très charnu. Nous avons mis nos vins dans des fûts très peu chauffés afin qu’ils prennent plus de sucrosité que de notes toastées. Nos deux fils travaillent dans le milieu du vin, l’un a terminé ses études d’œnologie et travaille sur une thèse en Champagne chez Veuve Clicquot, et le second est à l’Inseec Bordeaux après un BTS production viticole. C’est très encourageant et stimulant de travailler avec des jeunes. Grâce à eux, nous travaillons de façon plus pointue, plus exacte dans le dosage d’azote, par exemple.” Vous aimerez comme nous ce Puisseguin-Saint-Émilion 2012, charnu, très savoureux, aux notes de groseille et d’humus caractéristiques, qui mêle une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie. Le 2012, précise Yannick Le Menn, c’est “le miraculé”: il fallait être bon vigneron, et heureusement que la fin de l’été et l’automne ont été très beaux. Les vins sont riches, concentrés, nous avons fait des macérations à chaud pour obtenir de beaux tanins qui se fondent bien actuellement. Le vin évolue lentement, on revient au rythme traditionnel bordelais, ce qui est très prometteur. Le 2011 développe des notes épicées, au nez complexe où dominent les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois, bien représentatif de ce très joli millésime. Remarquable 2010, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges caractéristiques (groseille, fraise), d’un bel équilibre, ample et riche, un vin charnu comme on les aime, de garde. Dans la lignée, le 2009, médaille d'Argent au Concours à Lyon, l’une des plus belles bouteilles de l’appellation dans ce millésime, un vin typé, parfumé (griotte), avec ses notes fumées et réglissées, des tanins mûrs et suaves, tout en charme. “Ce 2009 est un millésime médiatique, nous dit Yannick Le Menn, qui va faire beaucoup d'ombre aux années autour de lui ! Harmonieux, très équilibré, avec des arômes de fruits rouges, d'épices, gras, persistant en bouche comme le 2005 à son âge. Délicatement boisé, il demande pour le moment une gastronomie structurée.” Le 2008, de robe grenat, riche, au nez intense, est un vin complexe, d’une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois. Le 2007 est très réussi, un vin équilibré et souple, avec des tanins fondus, très agréable avec ce nez de violette et de petits fruits rouges mûrs, qui associe distinction et richesse, ample et gras, et se goûte très bien. Structure et rondeur, caractérisent cet excellent 2006, tout en bouche, fin et gras, bien charnu, un vin très parfumé (violette, cerise noire) qui poursuit sa belle évolution. Beau 2005, où s’entremêlent harmonieusement les épices et le cassis, un vin où la souplesse prédomine, avec ces notes très caractéristiques de cuir et de fruits légèrement confits en finale, aux tanins riches, charpenté, qui poursuit sa belle évolution. Le 2004 est très classique, coloré et corsé, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d’une jolie concentration en bouche, aux notes de groseille, d’humus et d’épices. Goûtez leur excellent second vin, la cuvée Moulin Saint-Clair, bien équilibré, très harmonieux, au bouquet concentré, d’une belle finale au palais.

Yannick et Andrea Le Menn

33570 Puisseguin
Téléphone :05 57 74 66 82
Télécopie :05 57 74 51 50
Email : chateau.haut.saint.clair@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauhautsaintclair
Site personnel : www.hautsaintclair.fr

Château SPENCER LA PUJADE


Niché au cœur d’un cirque de 35 ha, le Château puise sa force dans un sol argilo-calcaire et dans le micro-climat dont bénéficient ses parcelles. Chacune d’elles ayant son identité, on les vinifie séparément avant de les assembler amoureusement pour atteindre l’excellence. De la culture de la vigne à l'élevage, la vinification ne serait rien sans la main de l'homme : macérations et fermentations douces se succèdent, permettant au raisin de s’exprimer pleinement. “M. et Mme Spencer on acheté le Domaine en 2009, je suis arrivé en décembre 2011, nous raconte Sébastien Bonneaud. Nous avons commencé par restructurer le vignoble de 30 ha en production. Nous sommes actuellement en train de faire de gros investissements dans la cave, le chai et le caveau de réception. L’encépagement est constitué de 50% Carignan, 20% Syrah, 20% Mourvèdre et 10% Grenache. L’âge moyen du vignoble est de 40 ans. Sur certaines parcelles, où nous produisons des vins 100% Carignan, il y a de vieilles vignes plantées dans une sorte de cuvette sud sud-ouest. Je travaille les vins sur le fruit, surtout pour les cuvées, le P’tit Spencer… ainsi que les rosés. Pour d’autres, je travaille plus sur la structure, l’ossature tannique et l’élevage en barriques. La commercialisation s’effectue à 80% à l’export un peu partout, sauf en Asie. Nous produisons selon les millésimes 50 000 bouteilles. Le 2013 est un millésime très réussi mais, franchement dans le Languedoc, impossible de rater un vin, je suis natif de Périgueux et j’ai travaillé longtemps dans les châteaux bordelais, ici avec le climat que nous avons, toutes les conditions sont réunies pour produire de très bons vins : l’ensoleillement, la pluviométrie, le mistral. Actuellement, pour les vins de garde, nous commercialisons les 2012 et 2011, où l’on recherche vraiment la typicité Mourvèdre, ils bénéficient d’un élevage en demi-muids. Le Petit Spencer et les vins 2013 et 2014 prêts à être bus, sont très fruités, des vins de soif, nous en vendons beaucoup dans de grandes brasseries tout comme le délicieux rosé 2014.” Vous aimerez comme nous ce superbe Corbières rouge Le Bosc 2011, médaille d’Or Concours de Bruxelles 2013, de robe pourpre, au nez puissant où domine la groseille, de bouche généreuse, aux tanins fermes et soyeux à la fois, qu’il faut attendre un peu avant de l’ouvrir sur un gibier. Le Corbières Millésime 2011, très typé, intense, charpenté, de belle teinte grenat, mêle couleur et matière, au nez à dominante de fruits et d’humus, puis, au palais, aux connotations de fumé et de pruneau cuit, un vin de garde, bien sûr. Pour ce vin, icône du château, c’est dans des fûts de chêne issus des meilleures forêts françaises et des plus grandes tonnelleries que se poursuivra l’élevage pendant 15 à 18 mois. Le Corbières rouge Tradition 2011, médaille d’Argent Concours de Bruxelles 2013, développe des nuances de fruits des bois et des notes giboyeuses. Excellent Corbières rosé La P’tite Sœur, avec ces arômes de fleurs fraîches et de framboise mûre, de bouche friande et ferme à la fois, parfait sur un thon basquaise, et cet IGP Carignan Vieilles Vignes 2013, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent le pruneau et les épices, gourmand, tout en bouche.

Sébastien Bonneaud
Rue de l'Eglise
11200 Ferrals-Les-Corbières
Téléphone :06 09 04 39 34
Email : contact@chateauspencer-lapujade.fr
Site personnel : www.chateauspencer-lapujade.fr

Robert AMPEAU et Fils


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Dans la famille Ampeau on est vigneron hors pair de père en fils; ici le vin est une affaire de passion et de grand art. Ils ne proposent que du vin à maturité, bon à être savouré, c'est dire à quel point le respect et la passion qu'ils portent à leurs vins. Des vins rouges envoûtants par leur suavité, bien équilibrés, volumineux et pleins en bouche, avec des tanins bien fondus, typés avec beaucoup de charme et qui développent une grande persistance et complexité aromatique avec des notes de fruits rouges, d'épices d'humus. Les Blancs évoluent parfaitement, très équilibrés et très typés, intenses, classiques et très élégants. Excitez vos papilles avec ce grand Pommard 1996, ample et dense, aux tanins puissants et fins à la fois, gras, un vin très parfumé (notes de fruits frais, de sous-bois, d’épices...), alliant finesse et charpente. Remarquable 1991, coloré, parfumé (notes de cerise noire et de réglisse), qui allie délicatesse et puissance en bouche.  Splendide Meursault Charmes 1996, marqué par son terroir, aux effluves de petits fruits frais et de pain grillé, d’une belle onctuosité, de bouche puissante, dense, tout en nuances, un vin alliant finesse et structure, à déboucher sur une langouste. Le Beaune Clos du Roi rouge 1994, tout en harmonie avec des senteurs de petits fruits à noyau, de belle robe intense, aux tanins savoureux et puissants à la fois, très charmeur. Le Volnay Premier Cru Santenots 1993, soyeux et velouté, est très parfumé, aux connotations typiques de mûre, de musc et de sous-bois au palais. Excellent Savigny-Lès-Beaune Lavières 1997, tout en élégance, très fruité, aux tanins très harmonieux mais bien fermes également, au nez complexe (cuir, framboise, mûre). Le Meursault Premier Cru Perrières 1997, avec beaucoup de finesse aromatique, est harmonieux aux papilles, aux nuances de miel et de noix fraîche, d’une évolution surprenante. On se fait tout autant plaisir avec ce Meursault Premier Cru La Pièce Sous le Bois 1995, très typé, avec des arômes discrètement minéraux, un vin dense et équilibré, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance, vraiment agréable. Le 1994 est gras, avec beaucoup de finesse, des arômes marqués d’amande et de musc, un vin d’une belle intensité, puissant. Autre réussite, ce Blagny La Pièce Sous le Bois rouge 1990, à la fois fin et corsé, avec ses notes très très persistantes de mûre, de violette et d’épices, aux tanins veloutés, un vin tout en bouche, vraiment charmeur comme le 1993, d'une grande complexité aromatique (fruits secs), est suave, avec ces saveurs si caractéristiques de fruits jaunes mûrs et de pain grillé.

Michel Ampeau
6, rue du Cromin
21190 Meursault
Téléphone :03 80 21 20 35
Email : ampeau@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/ampeau
Site personnel : www.vinsdusiecle.com/ampeau

CLOS SAINT-PIERRE


Véritable renaissance pour ce vignoble de 4,5 ha depuis sa reprise par Carole et Pierre Perveyrie. Le Domaine est en troisième année de reconversion bio. Tout est mis en œuvre pour exploiter le potentiel des terroirs, dans le respect de la tradition vigneronne et la petite surface du vignoble permet une approche artisanale et artistique. Le travail du sol et l’apport de leur propre fumier de cheval ont pour objectif de faire descendre les racines des vignes pour capter l’énergie et la minéralité du sol, tout en favorisant la vie microbienne souterraine ainsi que les écosystèmes. La croix papale est devenue l’emblème du Clos Saint-Pierre, symbole d’un art de vigne et d’un art de vie. Le Châteauneuf-du-Pape cuvée Urbi 2010, parts égales de Grenache et de Syrah (40% chacun) avec 20% de Mourvèdre, intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, avec cette pointe réglissée au palais, un vin aux tanins bien fermes et soyeux à la fois, de garde, évidemment. Le 2009 est de couleur intense, parfumé (cassis, poivre), un vin riche, puissant en bouche, aux tanins présents et savoureux à la fois, d’une jolie finale persistante, légèrement épicée, un vin typé, de bouche généreuse, d’excellente évolution

Carole et Pierre Perveyrie
Château des Secrets - 2 527, chemin Blanc
84100 Orange
Téléphone :06 10 29 50 25
Télécopie :04 90 34 40 25
Email : clossaintpierre@vinsdusiecle.com
Site : clossaintpierre


> Nos dégustations de la semaine

Château des ROCHETTES


Au sommet. Un vignoble de 25 ha où la conduite de la vigne se fait dans le respect du terroir et de l'environnement (enherbement). Les vinifications sont personnalisées pour chaque type de vins. Selon les cuvées, l'élevage dure 6 à 18 mois.
Vous apprécierez cet Anjou blanc Pièce du Moulin 2012, aux arômes intenses, suave, très harmonieux, subtil et puissant à la fois, où s’entremêlent les fruits mûrs et les fleurs fraîches, très abordable (8 e). L'Anjou-Villages Château des Rochettes 2011 est très classique, riche en couleur, sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, un vin très bien équilibré, aux tanins soyeux. Excellent Anjou-Villages rouge Pièce du Moulin 2011, de belle couleur rubis profond, avec des notes complexes de réglisse et de fraise, alliant matières tanniques et finesse, un vin de jolie garde (8,35 €, il les vaut largement).

Catherine Nolot - Gérant : Yannick Babin

Château CHEVALIER SAINT-GEORGES


L'autre cru des domaines Appollot (voir le Saint-Émilion Clos Trimoulet) est produit sur une surface de 3,5 ha dans les communes de Montagne et de Saint-Georges. Ce joli terroir d'argile profonde donne au vin une belle structure, un bel équilibre et présente des arômes fruités, avec un beau potentiel de garde.
Remarquable Montagne-Saint-Émilion 2010, de couleur grenat, riche mais aux tanins soyeux, au nez légèrement épicé, ample et parfumé, corsé comme il le faut, de très bonne garde (9€). Beau 2009, médaille d'Argent Vignerons Indépendants 2011, de teinte soutenue, dense, au nez où dominent les fruits rouges à noyau mûrs, un vin élégant, rond, finement tannique, à la finale persistante, ample et distinguée, de belle évolution (9€). Le 2008, médaille d'Argent Challenge international du vin, tout en bouche, très parfumé (cerise noire, poivre), est un vin charnu, alliant finesse aromatique et charpente. Le 2007, médaille de Bronze, bien typé, aux senteurs très persistantes de fraise et de muscade, au nez complexe, aux tanins mûrs, est bien classique.
Famille Appollot

Domaine de la PALEINE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Depuis plus d’un siècle, le Domaine de la Paleine a porté loin les couleurs des Vins de Saumur et du Puy Notre Dame. Marc et Laurence Vincent, amoureux de la Loire, président aux destinées de la propriété. Respect de l’environnement, des terroirs et des clients n’ont fait que les conforter dans leur volonté de passer en certification bio...
Les 35 ha du vignoble sont principalement plantés de Chenin et de Cabernet Franc et son terroir est argilo-calcaire. Sous le domaine, 1,5 km de galeries creusées dans le Tuffeau. Là, à 12°C, s’épanouissent tranquillement, à l’abri de la lumière, les Vins de Saumur. À cela s’ajoute une parcelle d’1,50 ha de Saumur-Champigny. Les vignes sont enherbées afin d’inciter la vigne à plonger au plus profond du Tuffeau. Cette roche calcaire unique est une véritable éponge, elle absorbe les excès d’eau l’hiver pour les restituer parcimonieusement lorsque la vigne en a besoin. C’est de là que vient la typicité des Vins du Domaine de la Paleine. Le remarquable cépage Chenin s’exprime à souhait et produit ici de grands Vins blancs secs aux arômes de fruits frais, de fleurs et de noisette, ainsi que des Saumur Brut. Particulièrement bien adapté à ce terroir argilo-calcaire, le Cabernet Franc produit des Vins fruités et souples très appréciés dans leur jeunesse mais qui savent être d’excellente évolution.
“Cela faisait plusieurs années que nous préparions la conversion de notre vignoble en Bio, me précise Marc Vincent, nous travaillions déjà les sols à la main, mais cette année, officiellement, nous entrons dans la dernière année de certification Bio. C’est une évolution très importante pour nous. Pour entamer cette démarche Bio, poursuit Marc Vincent, notre première motivation est d’aller vers une démarche plus responsable au niveau de l’environnement. C’est un engagement à long terme qui va avoir une réelle incidence sur la qualité des Vins, nous avons aussi été motivés par la demande de la clientèle française ou étrangère. Mon épouse et moi adhérons à ce projet de conversion en Bio. Cela représente des risques, un coût supplémentaire, mais cela devenait évident pour nous de nous engager dans cette voie dans le respect de l’environnement, du terroir et de nos clients.
Nous avons mis en activité notre toue, fameux bateau sur la Loire, en juin 2010. C’est un bateau qui appartient à notre patrimoine historique, refait selon les méthodes ancestrales par des artisans locaux. Cela a permis d’offrir à nos clients une dégustation inoubliable de nos Vins au fil de la Loire : un énorme succès et un bon moyen de lier notre philosophie Vin-Terroir, la Loire étant le fil directeur de la région. Les bouteilles bénéficient d’une présentation allurée et prestigieuse (bouteilles lourdes, étiquettes colorées).
Il y a cet Anjou blanc Aria 2010, persistant, aux notes florales complexes (rose, acacia...), très équilibré, fondu en bouche. Le Saumur Puy-Notre-Dame rouge 2011 est charmeur et volumineux, avec des notes de violette et de réglisse, riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, ample, de très bonne garde. Beau Saumur-Champigny 2012, de couleur grenat, avec beaucoup de structure, tout en bouche, très équilibré, au nez de cerise, d'épices et d’humus, de charpente équilibrée. Le Coteaux De Saumur 2011, développe une bouche puissante, où dominent les fleurs (aubépine, genêt) et les fruits confits, un vin très harmonieux.
Beau Saumur Blanc Toccata 2012, au nez fleuri, suave mais vif, d’une très belle persistance aromatique en bouche, avec des nuances de poire et de tilleul, un vin qui mérite un poisson en sauce. Le Saumur Puy-Notre-Dame rouge Tamino 2010, élevé en fûts, d’un beau rouge profond, riche en fruits et en arômes, tout en finesse tannique, un vin très parfumé, ample et structuré, d’une belle finale en bouche.
Le Caveau de dégustation est installé dans une ancienne maison classée de vigneron (4, rue Port au Vin. 49730 Montsoreau. Tél. 02 41 38 39 51. Ouvert tous les week-ends et toute la semaine lors de la saison touristique) et deux chambres d'hôtes sont disponibles. Même propriétaire que le Château Pasquette (voir Saint-Émilion). 

Marc et Laurence Vincent - Maître de chai : Patrick Nivelleau
9,rue de la Paleine
49260 Le Puy-Notre-Dame
Tél. : 02 41 52 21 24
Fax : 02 41 52 21 66
Email : contact@domaine-paleine.com
www.domaine-paleine.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013

 



Domaine Vincent BACHELET


Guy LARMANDIER


Domaine SERGUIER


Domaine des BOUQUERRIES


Domaine Franck PEILLOT


Château CANON-CHAIGNEAU


Château de VALOIS


Château La BLANCHERIE


Clos BELLEFOND


MAS DU NOVI


Château LECUSSE


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


HUBER et BLÉGER


BORDEAUXTHÈQUE


GODINEAU Père et Fils


Château MIRE-L'ÉTANG


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château BOIS CARRÉ


Domaine PERALDI


Château La GALIANE


Clos TRIMOULET


Domaine COSTEPLANE


Domaine GUIZARD


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Domaine du JAS D'ESCLANS


Domaine BROBECKER


SIMART-MOREAU


Château SAINT AHON


Domaine Aline et Rémy SIMON



CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU MACQUIN


CHATEAU BECHEREAU


CLOS TRIMOULET


DOMAINE PICHARD


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE DE BELLEVUE


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHAMPAGNE GOSSET


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE GUIZARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales