Agenda Du Vin

Edition du 24/03/2020
 

Château FOURCAS DUPRÉ

Tradition

Château FOURCAS-DUPRÉ


“Château Fourcas Dupré 2015 et 2016 sont à la vente, nous dit Patrice Pagès, deux grands millésimes bordelais. Le 2015 est un millésime qui tient toutes ses promesses, nous avons eu des conditions climatiques quasi parfaites, une année chaude et ensoleillée, avec une période de sécheresse juste ce qu’il fallait avant les vendanges. Ce 2015 plaira au plus grand nombre grâce à la douceur de ses tanins et à l’expression du fruit très agréable, il est très séduisant. Le 2016 est un très grand millésime qui ne s’est révélé qu’à la fin car les conditions climatiques ont été un peu difficiles. Le 2017 sera mis en bouteilles en juin, c’est un millésime que j’affectionne particulièrement, c’est pourtant l’année du gel et cela induit le consommateur en erreur, c’est dommage… car le vin est très bon ! Nous avons 21% de vignoble qui a gelé mais le reste n’a pas du tout été touché. Nous avons fait une récolte, certes un peu réduite, mais nous avons eu une très belle arrière-saison et avons pu vendanger dans de très bonnes conditions climatiques, les raisins étaient bien mûrs. Ce 2017 est un millésime tout-à-fait représentatif d’un grand vin de Bordeaux. Je dirais, “pas trop de tout” : parfait équilibre entre alcool, acidité et tanins qui sont très doux, très enrobés. Le nez est très fin, beaucoup de fruit, d’élégance. En bouche, l’attaque est très douce avec un très joli milieu de bouche. Pas trop d’opulence, c’est plutôt un vin fin et équilibré avec, en finale, des tanins enrobés, j’aime ce style de vin avec une bonne acidité qui donne de la fraîcheur et du peps. Notre Bordeaux Blanc sec 2017 a été récolté mi-septembre dans un état sanitaire parfait. Nous avons ramassé au bon moment, ce qui confère au vin une jolie expression du fruit très présente, une légère acidité qui donne de la vivacité et de la fraîcheur, c’est un millésime tonique ! D’habitude notre assemblage correspond à 2/3 de Sauvignon et 1/3 de Sémillon. Pour le 2017, il y a plus de Sémillon, 45% et 55% de Sauvignon. Ce plus de Sémillon lui donne plus de chair, une certaine ampleur en bouche. Quant à notre Listrac Médoc Cuvée Hautes Terres, millésimes 2014, 2015 et 2016, c’est un vin avec une majorité de Merlot (80% et 20% Cabernet). Il bénéficie d’un élevage sur le bois, c’est une cuvée spéciale qui garde le caractère du millésime. L’attaque est très ronde, suivent des tanins très enrobés et fondus en fin de bouche.”

   

Château FOURCAS DUPRÉ

Patrice Pagès
213, Fourcas-Est
33480 Listrac-Médoc
Téléphone : 05 56 58 01 07

Email : info@fourcasdupre.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château de La GRENIERE


L'origine du Château remonte au XVIIe siècle. Représentant la 4e génération de la famille, Jean-Pierre Dubreuil conduit avec passion le vignoble de 15 ha, en digne héritier du labeur de ses ancêtres. Culture raisonnée, vendanges à maturité optimale, vinification traditionnelle. Toujours une référence pour ce Lussac-Saint-Émilion cuvée de la Chartreuse 2017, au nez dominé́ par la groseille et le poivre, charnu, aux tanins fondus, de bouche parfumé́e avec des notes de myrtille et d'épices, ample et velouté́, un vin qui poursuit son évolution. Le 2016, très parfumé, avec des notes de mûre et de griotte, c’est un vin riche en couleur, qui allie distinction et structure, aux tanins présents, de bouche soyeuse et puissante à la fois. Remarquable 2015, Merlot 75%, Cabernet-Sauvignon 20%, Cabernet franc 5%, une cuvée élevée en fûts de chêne, de robe rubis sombre, de bouche riche, aux senteurs de mûre et d’humus, aux tanins mûrs, un vin gras, ample et distingué, de bouche flatteuse, où l’on retrouve le fumé et la cannelle en finale.  Joli Château de la Grenière 2017, il est charpenté, aux notes de pruneau et de sous-bois, un vin puissant, de très bonne bouche, de fort bonne évolution. Le 2016, tout en arômes, au nez de cerise confite et d’humus, riche,corsé, avec, au palais, des connotations de fraise des bois, velouté, parfumé, très harmonieux, de bonne garde. Très joli 2015, où la complexité s’allie à la distinction, c’est un vin savoureux, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, aux arômes de fruits rouges cuits. On poursuit avec ce Lussac Château Haut la Grenière 2016, typé comme nous les aimons, riche, où se mêlent la fraise, le cassis et la cannelle, bien équilibré avec ses tanins savoureux, un vin d’une belle harmonie, de couleur profonde. Agréable 2015, tout en bouche, aux tanins souples mais riches, il est dense, d'une belle longueur, très réussi, au nez mariant élégamment les fruits mûrs et les épices. Il y a aussi le Château de la Grenière Autrement 2018, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, de sous-bois et de réglisse.

Jean-Pierre Dubreuil
14, lieu-dit de la Grenière
33570 Lussac
Téléphone :05 57 24 16 87
Email : earl.dubreuil@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaudelagreniere.fr

Domaine La CHRÉTIENNE


Le domaine est une exploitation de 20 ha qui produit des vins de France et des Bandol, rouges, blancs, et rosés. “Ma philosophie demeure intacte, précise Thierry Simon : la rigueur à la vigne et à la terre, l’authenticité, la convivialité et le partage de ma passion avec les clients. Mes vins sont issus exclusivement de raisins produits sur l’exploitation et mis en bouteilles à la propriété. Les raisins sont vendangés et triés manuellement sur la vigne, ils ne sont pas égrappés. Toutes ces attentions n’ont qu’un but : l’expression du terroir. Nous vous invitons à découvrir notre nouveau caveau et salle de dégustation.” Agréable Bandol rouge La Lecque 2017, 90% Mourvèdre et 10% Carignan, élevé 18 mois en cuves tronconiques et demi-muids, de robe pourpre soutenu, est bien élevé, aux notes de sous-bois, d’épices et de mûre. Le Bandol rosé cuvée Embrun, 60% Grenache, 20% Mourvèdre, 10% Cinsault, 10% Carignan, aux senteurs caractéristiques de rose et de fruits secs, allie rondeur et fraîcheur aromatique, complexe et savoureux. Le Bandol blanc La Lecque 2018, 80% Clairette et 20% Ugni blanc, élevé en cuves Inox, d’une robe aux reflets or pâle, tout en finesse aromatique (fleurs fraîches, tilleul…), complexe au nez comme en bouche. Gîte sur place.

Thierry Simon
713, chemin de la Barbarie
83270 Saint-Cyr-sur-Mer
Téléphone :06 11 54 88 62
Email : simon@lachretienne.fr
Site personnel : www.lachretienne.fr

MOYAT-JAURY-GUILBAUD


D'origine familiale et de père en filles, l'exploitation se situe au cœur de la côte des Bar. La famille Moyat-Jaury est à l'origine de la naissance du vignoble et naturellement, l'évolution se poursuit vers la création des cuvées dès l'arrivée de Laurent, d'où le nom composé de la marque Champagne Moyat-Jaury-Guilbaud. “L'élaboration des Champagnes suit une méthode inspirée des traditions champenoises, basée sur le respect de la qualité et offrant une grande expression aromatique. Nous réservons un accueil privilégié aux visiteurs dans un cadre typiquement champenois. Pour un agréable séjour, notre gîte héberge entre Seine et vignoble, les amoureux de la nature et du terroir.” “Résultat d’un taux d’ensoleillement élevé, des fortes chaleurs et d’une disponibilité en eau réduite durant toute la période estivale, la vendange 2019 présente une concentration des arômes exceptionnelle. Les cuvées en vente en 2020 : Tradition Brut et Tradition Demi-Sec composés de Pinot noir 78% et Chardonnay 22%, Blanc de Blancs Brut 100% Chardonnay, Rosé de saignée Brut 100% Pinot noir, Millésime 2013 Extra Brut 100% Pinot noir. Chaque cuvée affirme son identité ainsi toutes les suggestions sont à découvrir, à oser concernant les accords mets-vins.” Un accueil chaleureux par ce charmant couple qui nous propose ce Champagne Millésime 2013 Extra brut, 100% Pinot noir, qui révèle le terroir d’une manière authentique et singulière, un Champagne de couleur or clair, alliant finesse et structure, aux connotations de fleurs d’acacia, très équilibré, de bouche intense, riche et complexe. Le Champagne brut Tradition, 80% Pinot noir et 20% Chardonnay, est puissant et bouqueté, avec des senteurs délicates de poire et de noix, d’une nervosité en bouche certaine, mêle charpente et finesse, une cuvée d’une belle finale au palais, régulièrement une référence dans sa catégorie. Le Blanc de blancs, pur Chardonnay, est toujours très représentatif de son cépage, avec ces jolies senteurs d’agrumes frais, de robe jaune clair, complexe en bouche avec ces notes de petits fruits secs et de rose, très séduisant par sa structure d’arômes et sa mousse délicate, que l’on vous conseille aussi bien sur des petits pavés de lotte au fenouil qu’avec une meringue aux amandes et au café. Séduisant Tradition Demi-sec, Pinot noir et Chardonnay, il possède sa propre personnalité, au nez dominé par les petits fruits secs, tout en subtilité, d’une belle longueur, ample, de mousse intense. Joli rosé brut, 100% Pinot noir, médaille d’Or Lyon 2017, élaboré selon la méthode de macération pelliculaire dite “de saignée”, il a une couleur soutenue, au nez de framboise et de pruneau, alliant élégance et vinosité, finement acidulé, de mousse abondante, idéal, par exemple, avec un foie de veau à la vénitienne ou un clafoutis aux petits raisins. Vous aurez la possibilité de loger dans leur gîte pour profiter de votre visite en Champagne.

Claudie et Laurent Guilbaud
1, place Barré
10110 Polisot
Téléphone :03 25 38 79 18
Email : contact@champagne-moyat-jaury-guilbaud.com
Site personnel : www.champagne-moyat-jaury-guilbaud.com

DOMAINE DE LA CASA BLANCA


Fondé vers 1870 à Banyuls-sur-Mer, le domaine de la Casa Blanca est un des plus anciens des crus Banyuls et Collioure, situés sur la Côte Vermeille, dans les Pyrénées-Orientales (Roussillon). Sur 8 hectares de plantations et de vieilles vignes en terrasses, Laurent Escapa et Hervé Levano donnent naissance à des vins généreux, exprimant pleinement ces terroirs de schistes : le Collioure (vin tranquille) et le Banyuls (vin doux naturel). Depuis 2001, abandon des produits phytosanitaires de synthèse pour les traitements de la vigne. Les engrais chimiques ont été remplacés par des composts dès 1989. Le sol est travaillé par traction animale (labour au mulet) sur le tiers de l’exploitation. Le reste est désherbé chimiquement. Des essais d’enherbement sont en cours pour s’affranchir totalement du désherbant. Superbe Collioure rouge Lluminari 2016, d’une belle couleur soutenue, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, un vin puissant et de très bonne évolution, comme le Collioure rouge 2016, 80% Grenache noir, 10% Syrah et 10% Mourvèdre, élevage pendant 12 mois est puissant au nez comme en bouche, très typé, d’une persistance dense au palais, savoureux sur, notamment, un steak tartare aux anchois ou un rôti de boeuf aux fruits épicés. Très beau Banyuls rouge Roudoulère 2016, 90% Grenache noir et 10% Grenache gris, élevage pendant 12 mois en fûts, est la référence de l’appellation, d’une belle complexité d’arômes, au nez complexe dominé par le cassis, aux tanins mûrs et intenses à la fois, qui emplit bien la bouche. Quant au Banyuls rouge Pineil 2016, il dégage des senteurs d’épices et de fruits cuits, un vin persistant, au nez comme en bouche, avec une finale de figue. Beau Banyuls blanc Vin doux Naturel 2016, au nez fleuri, complexe avec ces notes de petits fruits et de narcisse, de bouche ronde et persistante, un vin à la fois suave et frais, de bouche séduisante, parfait aussi bien avec des brochettes de fruits au chocolat et glace à la vanille que sur un foie gras aux figues en feuille de brick, par exemple.


16, avenue de la Gare
66650 Banyuls-sur-Mer
Téléphone :04 68 88 12 85
Email : domainedelacasablanca@orange.fr
Site : casablanca


> Nos dégustations de la semaine

Château FILHOT


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. La création du vignoble actuel remonte aux années 1630 à 1650. Le Château, lui-même, fut créé en 1709 par Romain de Filhot, conseiller au parlement de Bordeaux, dont la famille possédait déjà, à Sauternes la maison noble de Verdoulet. Il avait imposé, à l'époque, l?usage de l?appellation Sauternes à la place de l?ancienne appellation ?vin de Langon? pour les Vins liquoreux de cette région. Après la révolution, les Lur-Saluces, héritiers des Filhot par Joséphine de Filhot, gèrent le domaine. En 1840, Romain-Bertrand de Lur-Saluces (1810-1876) réunit les domaines du Château Filhot et de Pineau du Rey. En 1845, il reconstruit le Château dans un style néoclassique suivant les plans de l'architecte Poitevin et l'entoure d'un superbe parc à l'anglaise du renommé jardinier-paysagiste Louis-Ferdinand Fischer. Le Château fut noté deuxième cru dans le classement proposé en 1855 à Napoléon III par les courtiers et la chambre de commerce de Bordeaux. Classé sous son nom en 1855, le Château est ensuite diffusé mondialement, jusqu?à la fin du XIXe siècle, sous le nom de Château Sauternes. Le domaine reprend le nom de Château Filhot en 1901.
En 1935, la Comtesse Durieu de Lacarelle, née Lur-Saluces, rachète à son frère le vignoble. Son fils, Louis Durieu de Lacarelle reconstitua et développa le vignoble jusqu'aux années 1970. L?une des filles de la Comtesse Durieu de Lacarelle née Lur-Saluces épousa le Comte Pierre de Vaucelles, ambassadeur de France.
Leur fils aîné, le Comte Henri de Vaucelles, gèra le domaine dès 1974.
Son fils Gabriel, qui participe à la gestion depuis 1996, est donc désormais aux commandes. Les 62 ha de vignes sont plantés à 60% en Sémillon, 36% en Sauvignon et 4% en Muscadelle. Les côteaux sont orientés au sud ou au sud-ouest et sont constitués de graves, argile et sable sur plateau calcaire. Bordé par le massif forestier des Landes et traversé par une petite rivière locale, le Ciron, le domaine bénéficie de conditions micro-climatiques idéales au développement du Botrytis Cinerea.
?En 2018, il y a eu de la grêle sur Sauternes, nous raconte Gabriel de Vaucelles, nous avons été moins touchés que beaucoup d?autres, mais nous avons quand même fait une petite vendange. L?acidité dans les Vins est plus faible, c?est dû à un automne chaud et sec. Ce sera un vin plus accessible dans le style du 1995.
Nous vendons le 2016, et le 2017 sera mis en bouteilles en juillet. Le 2015 a beaucoup de succès, il est dans la lignée du 2009, c?est celui que nous faisons déguster sur les salons et il plait beaucoup. Le 2016 est un millésime assez similaire mais, il est encore jeune, il affiche une bonne structure liquoreuse tout comme le 2015 qui est un très bon millésime.
Nous accueillons toujours beaucoup de manifestations sportives dont la Raisin d?Or au mois de novembre, et culturelles, concerts EMA en juin, elles se déroulent dans le parc du Château Filhot qui est un lieu d?accueil durant l?été et l?automne.?
Vous allez exciter vos papilles avec ce très grand Sauternes 2016, parfumé, tout en distinction, avec des arômes de grillé et de poire, ample et gras, un vin d?une finale intense, à prévoir sur des brochettes de foie gras ou un vacherin, notamment. Beau 2015, puissant au nez comme en bouche, aux notes discrètes de fruits confits et de fleurs blanches, intense, un vin très raffiné, séducteur par son ampleur d?arômes au palais, de très belle évolution, parfait, par exemple, sur un faisan à la crème ou un Bleu de Bresse. Le 2014, est fidèle à lui-même, tout en délicatesse et distinction, fin et savoureux, dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes de pêche cuite et de pain grillé, que l?on retrouve au palais. 
Le 2013, de belle couleur aux reflets Or, est très harmonieux, mature mais toujours très fin, aux arômes de fruits blancs, développant des nuances de miel, de pain d?épices, de rose et de citron confit, d?une grande persistance. Le 2012, très bien maîtrisé dans ce millésime délicat (où la réussite n?est pas de mise partout), suave, dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent, dominé par des notes de pain grillé et de fruits confits.
Formidable 2011, qui a reçu une médaille d?Or à l?International Wine Challenge, il est gras, de bouche veloutée, tout en subtilité d'arômes, de teinte dorée, plein de charme, alliant puissance et finesse, au nez intense de rose et de pain d'épices, de garde. Le 2010, avec ces senteurs où s'entremêlent les agrumes confits et la brioche, de bouche ample et savoureuse, est un vin délicat, tout en subtilité, que je vous conseille aussi bien sur des ris de veau aux morilles qu?avec un homard au jus d'orange et safran.
Présenté dans une jolie petite bouteille élancée et moderne, il y a également ce Sauternes Zest 2016, bien marqué par le Sauvignon, particulièrement séduisant, vivace, fin, une belle idée pour séduire un public jeune.
On peut visiter le parc de cette belle demeure à l?italienne datant de 1845, avec son magnifique pigeonnier de Pineau du XVIIe. Le Château organise de nombreuses manifestations durant l?année qui méritent une visite.

Comte Gabriel de Vaucelles

33210 Sauternes
Tél. : 05 56 76 61 09
Email : filhot@filhot.com
www.filhot.com


Domaine LEONIS


En 2015, Raphaël et Cristelle restructurent le vignoble existant depuis 2011 et s?installent en propriété sur la commune de Villié-Morgon.
De cette association va naître une sélection de parcelles partagées sur trois aires d?appellations : Côte de Brouilly, Brouilly, Beaujolais Villages. ?Le vignoble principalement composé de vieilles vignes est conduit en culture biologique labellisée pour favoriser le développement de la flore et de la faune, facteur de qualité gustative pour nos vins.?
Nous avons découvert (et apprécié) ce Côte de Brouilly Mont Brulius 2018, 100% Gamay, vignes en coteau de 90 ans environ, élevage d?environ 7 mois, d?une belle couleur, avec un nez très élégant qui offre une grande richesse aromatique. C?est un vin ample, riche, doté d?une jolie complexité, que l?on peut prévoir, par exemple, avec des tendrons de veau braisés ou une rouelle de porc braisée.
Excellent Brouilly Brulius 2018, 100% Gamay, élevage d?environ 7 mois, vignes de 75 ans, Brulius est le nom de l?officier romain qui a conquis la zone géographique où se situe la parcelle de vignes, ce personnage légendaire en a donné son nom à la colline, le Mont ?Brouilly?. Il a une robe profonde, au nez où dominent la violette et le cassis, bien corsé, tout en bouche, très typé.
Il y a également leur Beaujolais-Villages Buissonnante 2018, 100% Gamay, vignes de plus de 80 ans, élevage en cuve et en fûts, un vin particulièrement réussi, aux notes de griotte, mêlant souplesse et intensité aromatique, harmonieux et très équilibré, un vin de bouche charnue et parfumée, aux tanins bien souples, persistant en finale.

Raphaël et Cristelle Champier
Les Presles
69910 Villié-Morgon
Tél. : 09 51 58 17 34
www.domaine-leonis.fr


Les Vins de FONTFROIDE



> Les précédentes éditions

Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018

 



Château des ARNAUDS


Château La CLOTTE-FONTANE


Domaine de CHEVALIER


Château LESTAGE-DARQUIER


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Château ST ESTEPHE


Domaine Les CASCADES


Olivier et Laëtitia MARTEAUX


Domaine CRÊT des GARANCHES


Château LASCOMBES


Jean Pol HAUTBOIS


LAURENT-GABRIEL


LES VINS GEORGES DUBOEUF


Pierre BOURÉE Fils


Domaine de LAVAUR


Domaine de La VIEILLE


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


L'ESTABEL CABRIÈRES


Château LAUDUC


Domaine PICHARD


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château La CANORGUE


Domaine Émile CHEYSSON


MORIZE Père et Fils


Domaine René FLECK et Fille


Château VIEUX RIVALLON


Château HAUT-CALENS


Château LAFON


Château LAFLEUR du ROY


Champagne BRICE


Domaine CHARBONNIER



CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE GOURON


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE PIERRE GELIN


CHAMPAGNE GOSSET


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales