Agenda Du Vin

Edition du 19/05/2015
 

Domaine des MONTS LUISANTS

Typicité

Domaine des MONTS LUISANTS

Au sommet. La constitution du domaine est l’œuvre de Bernard Dufouleur, qui, dans le milieu des années 1960, a acheté et échangé des parcelles diverses, pour aboutir à un ensemble homogène et cohérent. Vignoble de 3,4 ha.


“J’aime les vins plus dans la longueur que sur la largeur, raconte Jean-Marc Dufouleur. En 2007, j’ai fait des vendanges entières à 100%, c’est-à-dire non éraflées. Il faut une très belle maturité de raisins, des rafles très saines, car c’est une prise de risque et puis c’est une vinification plus difficile qui fait beaucoup plus appel aux sens du vinificateur. C’est une tradition bourguignonne. La texture du vin est alors différente. J’ai pratiqué la vendange entière en 2002, qui est un très beau millésime en Bourgogne, ainsi qu’en 2003. Au départ, les promesses semblaient identiques et, je me suis aperçu qu’en fin d’élevage, les deux vins avaient des personnalités bien différentes. La vendange entière apporte beaucoup de finesse au vin, et il est vrai que c’est une caractéristique propre au Pinot noir des grands vins de Bourgogne. Avec ce cépage associé à nos terroirs, on est moins sur le fruit, plus dans la complexité. Je laisse son libre-arbitre au client qui achète la bouteille et qui la consomme, chacun a son goût et je ne suis pas là pour le formater. J’affirme mon style, je valide mes arbitrages, je garde la main “douce” pour les tanins et qui m’aime me suive ! Je m’adresse à un public en marge, averti. Le vin est un produit essentiellement culturel, mon vin s’adresse à ceux qui ont envie de faire travailler leurs neurones. J’ai une vinothèque avec des millésimes plus anciens à vendre, à partir de 2000, qui a été mon premier millésime à vendanger, car autant il y a des amateurs de vins jeunes, croquants, autant il y en a d’autres qui préfèrent les vins d’évolution, aux arômes tertiaires que l’on retrouve uniquement dans les vins plus vieux. C’est donc particulièrement intéressant d’avoir cette “banque” de millésimes qui permet à chacun de trouver son bonheur. Pour le millésime 2013, poursuit Jean-Marc Dufouleur, nous avons eu une météo capricieuse, septembre froid et pluvieux, d’où une maturité faible. Les vendanges ont débuté le 28 septembre dans d'excellentes conditions et ont été très rapides, la vinification s'est très bien passée, l'état sanitaire était parfait, et, au final, nous avons obtenu des vins nets, francs, fruités, souples, des “vins de soif”, de plaisir. Seul hic : une quantité moindre. En 2014, belle revanche climatique par rapport à  2013, les vendanges se sont déroulées à partir du 9 septembre et tout a été pour le mieux: des vins  structurés, avec une grande sucrosité et une belle acidité, vraiment très prometteurs. En 2015, nous terminons la vente des 2012 puis l'on passera aux 2013 au 2e trimestre.” Formidable Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Monts Luisants 2012, sol argilo-calcaire et très caillouteux, vignes de plus de 36 ans, élevage en fûts de chêne pendant 18 mois, marqué par ce grand millésime bourguignon, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche très équilibrée, au nez où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), opulent, qui associe charpente et distinction.  Remarquable 2011, charnu, ample, aux tanins très structurés, au nez dominé par la mûre, la violette et l’humus, de bouche épicée et persistante, un vin qui possède des tanins puissants et très fins à la fois, d’un grand équilibre, de garde comme ce grand 2010, très harmonieux, intense, aux notes de cassis très mûr et d'épices, aux tanins fermes et serrés, mais veloutés à la fois, de bouche voluptueuse, complexe, où s’entremêlent le poivre, la prune, le cuir et la cannelle.  Exceptionnel 2009, de bouche puissante, aux tanins fondus, avec ces notes bien caractéristiques de truffe et de petits fruits mûrs légèrement épicés, un vin qui se foûte déjà remarquablement bien, mais possède un réel potentiel de garde. Le 2008 exhale des notes intenses de violette, de fruits surmûris (prune, groseille) et de cannelle, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux, de grande évolution. Superbe 2007, racé, de couleur profonde, plein, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, aux tanins fondus et riches à la fois, non encore à maturité bien entendu. Le 2005, encore fermé, dense et distingué, au nez très parfumé et typique dominé par la cerise et le cuir, très fin, est un vin puissant et gras comme il le faut, bien persistant en bouche, vraiment savoureux. Le 2002 est encore un grand vin racé, complexe, charnu et très savoureux, parfaitement équilibré aux arômes de fruits noirs, d’épices, d’une très belle structure, d’un équilibre superbe. Il y a également son Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Genavrières 2010, racé, au nez de truffe et de violette, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits cuits, fin et dense en bouche, de garde.

   

Domaine des MONTS LUISANTS

Jean-Marc Dufouleur
51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Téléphone : 03 80 24 00 96
Télécopie : 03 80 22 78 87
Email : jmdufouleur@wanadoo.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/domainedesmontsluisants




> Le palmares des vins


CLASSEMENT BEAUJOLAIS SAVOIE JURA
e_beaujolais.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

BEL AVENIR
CHAMPAGNON
DUBOEUF
MORTET
P.-M. CHERMETTE
SAMBIN
Cave Ch. CHENAS
MORGON
JULIENAS
REGNIE
Gérard BRISSON
GRANIT DORÉ
Michel TÊTE
PIZAY
CHAPONNE
Michel GUIGNIER
(CHERS)
(GAGET)
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
Cédric CHIGNARD
METRAT
EMERINGES (B)
PARDON
PÉRELLES (B)
PAMPRES D'OR (B)
(ROTISSON (B))
Cédric VINCENT (B)
A. S. DUBOIS
MONTERNOT (B)
GUELET
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
BARON DE L ECLUSE
CHEYSSON
COMBE AU LOUP
CRÊT DES GARANCHES
Alain MICHAUD
A. CHARVET
LORON
SAVOIE
JURA
BUGEY
Alain BOSSON (Sa)
MOLLEX (Sa)
Denis FORTIN (Sa)
DORBON ( Ju)
Daniel DUGOIS (Ju)
MILLION-ROUSSEAU (Sa)
Benoît BADOZ (Ju)
Franck PEILLOT (Sa)
LAMBERT (Sa)
Pascal PAGET
Amélie GUILLOT (Ju)
DUPASQUIER
MEUNIER (Bugey)
ANGELOT
CAVE CHAUTAGNE (Sa)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

JUILLARD-WOLKOWICKI
MORGON
JULIENAS
REGNIE
DONZEL
DUFOUR
VOLUET*
PIRON
PLAIGNE
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
FOURNELLES*
LASSAGNE
VIGNES du PARADIS*
NUGUES (B)
CRÊT du RIS
MADONE
MARRANS
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
SAVOIE
JURA
BUGEY
CHEVIGNEUX (Bugey)
MOREL
PETIT (Ju)
(PERRIER (Sa)*)
PINTE
PUFFENEY

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

CHANTEGRILLE
(Jean BARONNAT*)
CÔTES DE LA MOLIÈRE
MORGON
JULIENAS
REGNIE
Dom.du VIN DES POÈTES
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
(Cave SAIN-BEL)
(MANTELLIERE*)
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
DALAIS
Domaine de la MOTTE
SAVOIE
JURA
BUGEY
(MACLE*)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

André DELAUNOIS


Incontestablement à la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. D'abord vigneron, l'arrière grand père Edmond choisit de devenir manipulant dans les années 1920. Sa fille Anne-Marie, puis son petit fils André (qui fit d'importants travaux en bâtiments, cuverie, caves dans les années 1970) secondé par ses deux filles, ses gendres, ont modernisé l'outil de travail (pressoir, foudres ), et ses petits enfants, perpétuent la tradition. Sol argilo-calcaire, exposition nord, nord-est (7,60 ha en Premier Cru). La vinification est traditionnelle en cuves émaillées avec une fermentation malo-lactique toujours recherchée. “Très belle vendange 2014, nous explique Eric Chanez, avec un mois de septembre chaud et ensoleillé, aucune pourriture, belle acidité, bons taux de sucre. Cette année méritera d’être millésimée en Champagne. En 2015, on pourra retrouver, entre autres, la cuvée Sublime, Carte d’Or, Royale, Fondateur et la cuvée 21e Siècle Blanc de blancs millésime 2008.“ Tant mieux, puisque cela permet justement de savourer ce Champagne cuvée du 21e Siècle 2008, très marquée par son Chardonnay, de robe dorée, au nez délicat (chèvrefeuille, abricot), tout en finesse aromatique, ample et dense, avec ces notes de fleurs blanches et de noisette au palais, qui s’apprécie avec des plats de poissons raffinés comme un Saint-Pierre aux épices douces ou des quenelles de brochet, notamment. Très beau Champagne Dame Palmyre Blanc de noirs Millésime 2007, une cuvée alliant subtilité et complexité, intense au nez, tout en arômes où dominent la rose et les fruits mûrs, de bouche élégante et puissante à la fois. Le Champagne cuvée du Fondateur, composé de vieux vins de réserve de Chardonnay, n'a rien à lui envier, une cuvée qui associe richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des nuances de noisette et d'abricot sec, tout en charme, idéal à l'apéritif comme sur du saumon fumé. Beau Champagne cuvée Transparence, assemblage de Pinot noir et de Pinot meunier, au nez minéral dominé par les agrumes frais, ample et bouqueté, de mousse abondante, tout en rondeur, de bouche fruitée, idéal au cours d'un repas, tout en harmonie. Riche et complexe, la cuvée Royale, issue d'un assemblage à parts égales de Pinot noir, Pinot meunier, et Chardonnay, associe fraîcheur et charpente à une finale persistante, un Champagne de table, de bouche puissante. La cuvée Royale rosée sent la fraise des bois mûre, un Champagne vineux et fin à la fois. Belle cuvée Sublime Premier Cru (30% Pinot noir, 30% Pinot meunier, 15% Chardonnay, 25% de vins de réserve), où l'on retrouve des nuances de pêche, de noix et de miel, de mousse très abondante, tout en structure, complexe, généreuse. Il y a également le Champagne Carte d’Or, de bouche délicate dominée par des nuances d'agrumes et de fruits secs, de mousse crémeuse, à déboucher sur des roulades de poisson ou une tarte aux brugnons.

Éric Chanez et Alain Toullec
17, rue Roger Salengro - BP 42
51500 Rilly-la-Montagne
Téléphone :03 26 03 42 87
Télécopie :03 26 03 45 40
Email : contact@champagne-andre-delaunois.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/andredelaunois
Site personnel : www.champagne-andre-delaunois.fr

Château des GRAVIÈRES


Depuis 7 générations, les vignobles Labuzan sont exploités par la même famille. De la première vigne plantée en 1847, le domaine s’est peu à peu constitué. Bernard et Nicole, les parents de Thierry et Denis, ont continué à développer l’exploitation et ont transmis 18 ha à leurs enfants. Denis a choisi de se spécialiser dans le travail de la vigne permettant au domaine de réaliser le virage vers une viticulture à la fois moderne et raisonnée. Thierry, quant à lui, après une première vie professionnelle, est revenu à sa passion : la vinification. Beau Graves rouge Prestige 2012, sol de graves avec gros galets et argilo-calcaire 80% Merlot, 20% Cabernet-Sauvignon, cuvaisons longues, macération préfermentaires, élevage en barriques de chêne français 12 mois dont 1/3 de barriques neuves... un vin ferme, riche, coloré et bouqueté, avec ces notes de cerise confite et de sous-bois, de bouche chaleureuse, finement épicée en finale. Joli Graves blanc 2013, franc, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité séduisante, d’une jolie persistance.

Thierry et Denis Labuzan - Vignobles Labuzan Earl
6, rue du Mirail
33640 Portets
Téléphone :05 56 67 15 70
Télécopie :05 56 67 07 50
Email : vignobles-labuzan@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignobles-labuzan.fr

Jacques ILTIS & Fils


Un domaine de 10 ha de vignes, situé au pied du Haut Koenigsbourg. Ici on pratique exclusivement des vendanges manuelles. Pour respecter les différents terroirs du domaine, on privilégie des vinifications parcellaires afin que les vins puissent révéler toute leur typicité. L’élevage sur lies fines favorise la puissance et la complexité des vins. Excellent Muscat d’Alsace 2012, fondu, de bouche intense, typé, riche en bouquet, très harmonieux. Le Pinot gris Nectar de Chérubin 2012, d’une belle maturité, aux senteurs de fruits secs, légèrement épicé, est de bouche vive, tout en distinction. Le Rouge de Saint-Hippolyte Schlossreben 2011 est un vin coloré et parfumé (mûre, griotte et violette), puissant au nez comme en bouche, d’une jolie finale persistante. Savoureux Gewurztraminer Vieilles Vignes 2012, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, un vin harmonieux. Le Riesling Grand Cru Alterberg 2010, sol argilo-calcaire rouge, riche en roches calcaires (l'exposition plein sud, l'éloignement du front vosgien et la forte pente favorisent un microclimat chaud et tempéré propice à la surmaturation), est de jolie robe dorée scintillante, un vin de belle vinosité mais avec cette pointe de nervosité caractéristique due aux subtiles notes d’agrumes, un vin que l’on peut prévoir sur une dinde au risotto et aux bananes ou un mulet rôti au cumin. Il y a aussi le Rouge de Saint-Hippolyte Burgreben 2009, avec cette touche de fraise des bois bien mûre, souple et corsé à la fois, d’un beau grenat foncé, classique et bouqueté, que l’on débouche sur un gibier à plumes, le Pinot gris Sélection de Grains Nobles 2007, un beau vin gras et fin, est tout en persistance aromatique (rose, pain grillé), d’une robe dorée intense, de bouche opulente, un vin puissant avec beaucoup de matière.


1, rue Schlossreben
68590 Saint-Hippolyte
Téléphone :03 89 73 00 67
Télécopie :03 89 73 01 82
Email : jacques.iltis@calixo.net
Site personnel : www.iltis.fr

CHATEAU LA CROIX MEUNIER


Cette propriété familiale, exploitée par la SCEA Meunier et Fils depuis 1988, appartient aujourd’hui au GFA Meunier. C’est la 5ème génération qui dirige le domaine. Les premières parcelles de ce petit vignoble ont été acquises vers 1840, et sont situées sur des sables anciens à l’ouest du village de Saint-Emilion, à proximité du Château Figeac et du Château Cheval Blanc. Les vendanges se font manuellement, après avoir déterminé la date de récolte par analyses et dégustation des baies. Les raisins sont transportés au cuvier dans des bastes, puis sont égrappés, triés et foulés pour être ensuite acheminés dans des petites cuves pour la fermentation. J’ai beaucoup apprécié leur Saint-Émilion GC cuvée Georges Meunier 2009, de robe pourpre soutenu, superbe, aux notes de truffe, d’une grande harmonie, parfumé, séveux, généreux et persistant, de garde comme le 2008, qui développe des arômes de musc et de griotte, aux tanins enrobés mais riches, bien charnu. Le 2006 se goûte particulièrement bien, de couleur profonde, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois, un vin corsé et dense, de très bonne évolution.

Pierre et Sandrine Meunier
n° 7 Montlabert
33330 Saint-Emilion
Téléphone :06 88 15 26 19
Télécopie :05 57 24 72 54
Email : chateaulacroixmeunier@vinsdusiecle.com
Site : chateaulacroixmeunier


> Nos dégustations de la semaine

Jean VELUT


Un vignoble créé dans le année 60 par Jean Velut, un passionné de la vigne, pour compléter une activité agricole compromise par l'extension de la ville. Ce domaine est aujourd'hui géré par Denis et compte 7,3 ha dont une grosse moitié est vinifiée sur place. Depuis 15 ans protection raisonnée, fertilisation à base de composts végétaux, enherbement naturel maîtrisé.
Excellent Champagne brut Tradition (tirage 2008, 80% Chardonnay, 20% Pinot Noir, 35% de vin de réserve), d'une bonne rondeur et avec un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle, de mousse abondante, bien dosé. Le brut rosé de Saignée, 100% Pinot Noir vieilles vignes, à la fois très fin et charnu, est de robe soutenue, classique avec ce nez de framboise mûre.
Denis et Anne Velut

ASPASIE


Héritier d'une longue lignée de vignerons champenois, Rémi Ariston reprend la direction de l'entreprise en 1964. Aujourd'hui avec son fils Paul-Vincent, il perpétue à Brouillet deux siècles de tradition viticole comme en atteste un acte notarié en date du 13 janvier 1794.
Vraiment réussi, ce Champagne brut Millésimé 2007 est un beau vin classique de ce grand millésime, riche et délicat à la dois, de robe dorée, au nez de petits fruits (coing, citron), très charmeur comme le Blanc De Blancs, une cuvée puissante, très parfumée (agrumes, amande…), alliant distinction et structure, de bouche très séduisante. Le Champagne Terre d'Émotion, velouté, où dominent la souplesse et les arômes de fruits secs en bouche, s'apprécie au cours du repas. On n'hésite pas.
Rémi Ariston

Château de FOSSE-SÈCHE


Domaine de 45 ha d'un seul tenant, dont 17 ha de vignes sur un sol jurassique : 9 ha de Cabernet franc, 3 ha de Cabernet-Sauvignon et 5 ha de Chenin. Culture certifiée en Agriculture Biologique Ecocert, un apiculteur exploite ses ruches sur le domaine et profite directement de tout ce qui est mis en œuvre pour l'écosystème.
Coup de cœur pour ce Saumur rouge Éolithe 2011, Cabernet franc majoritaire avec un soupçon de Cabernet-Sauvignon (2%), cuvaison de 3 à 5 jours, élevage sur lies en cuves 12 mois pour 95% du volume et en barriques pour le reste, puis assemblage et élevage 14 mois en masse, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, est un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, dense, avec des tanins mûrs, tout en bouche.
Joli Saumur Blanc Arcane 2012, pur Chenin, fermentation à basse température et élevage sur lies totales en cuves, frais et suave, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche fine, un vin qui allie intensité et souplesse.

U. et F. Keller et Fils

> Les précédentes éditions

Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012

 



Château BROWN


Domaine BANNERET


Henry NATTER


Domaine Bel Avenir


Clos RENÉ


Domaine GUIZARD


Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX


De VENOGE


LES VINS GEORGES DUBOEUF


Gérard TREMBLAY


Cave Les Vins de ROQUEBRUN


Domaine GOURON


Château LUCHEY-HALDE


Domaine CAMAÏSSETTE


Château HAUT-LAGRANGE


Château NOZIÈRES


Charles SCHLÉRET


Château BÉCHEREAU


Domaine de NOIRÉ


Château RASQUE


Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Domaine GROS Frère et Soeur



CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE DU CHALET POUILLY


CHATEAU DE GUEYZE


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE COMTE PERALDI



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales