Agenda Du Vin

Edition du 19/04/2016
 

Champagne de Sousa

Sommet

De SOUSA et Fils

Le Champagne de Sousa, c’est une famille, une équipe. D’un naturel réservé et modeste, Érick, aidé de son épouse Michelle, a su faire partager son enthousiasme à ses enfants, qui ont rejoint l’entreprise familiale. Une vraie réussite de passion, de volonté et de philosophie du vin, viscéralement attachée à l’amour de la terre. Sa force, c’est de sortir de grandes cuvées racées, marquées par ces terroirs de Grands Crus, toutes passionnantes, de la plus minérale à la plus suave : Caudalies, Mycorhize, Umami... Du (très) grand art !


Son vignoble est situé sur les plus beaux terroirs classés Grands Crus de Chardonnay : Avize, Oger, Cramant, le Mesnil-sur-Oger, mais aussi de Pinots noirs situés à Aÿ et Ambonnay. Ses terroirs bénéficient d’une orientation idéale sud-sud-est, d’un ensoleillement maximal mais aussi et surtout d’un sol crayeux, qui procurent aux Champagnes, finesse, élégance et une belle minéralité. Les vignes sont en culture Bio depuis plusieurs années (certification en 2010). Aucun pesticide ni engrais chimique, mais, au contraire matières organiques naturelles (plantes et minéraux) pour protéger la vigne. Ceci pour inciter la vigne à se défendre et à puiser en profondeur les oligo-éléments spécifiques à chaque terroir, ce qui donne toutes ces caractéristiques propres à ses Champagnes, provenant de raisins concentrés et mûrs issus de très vieilles vignes (50 à 70 ans), “Cela fait plus de 15 ans, raconte Érick de Sousa, que nous cultivons en Biodynamie, et je vous assure que dans des années délicates, on voit ce que cela apporte, les vignes se défendent mieux. En septembre 2014, nous avions sorti cette nouvelle Cuvée Umami qui a rencontré un très beau succès, un Champagne de très haut de gamme à un prix relativement élevé, cela n’a pas empêché une grosse demande de nos importateurs et des clients particuliers. La cuvée Umami est un Millésime 2009. Notre idée est que nous puissions toujours proposer à nos clients cette très belle cuvée dans dix ans car elle a un potentiel d’évolution important. Pour élaborer cette Cuvée nous avons, en effet, choisi ce millésime 2009, qui est très rond, long et souple, sélectionné précisément les terroirs adaptés des Grands Crus, puis effectué des assemblages judicieux, des Chardonnays et Pinots noir très soyeux, et obtenir ce Champagne que nous avions imaginé. Cette 5e saveur Umami symbolise l’onctuosité, la saveur, et cela se retrouve dans ce Champagne qui emplit bien la bouche. Par exemple, nous n’aurions pas pu faire une cuvée Umami en 2014 où l’acidité est un peu au-dessus de la moyenne, ce qui n’est pas dans le style de la Cuvée Umami. Il faut donc attendre l’année qui s’y prête pour faire une cuvée signée Umami. L’an dernier, nous sortions la Cuvée Mycorhize. Une cuvée caractérisée par sa minéralité et son terroir alors que, dans Umami, c’est le côté savoureux qui ressort. Cela fait, en effet, 6 ou 7 ans que nous cultivons une partie des vignes avec le cheval, cela a pour but de ne pas trop tasser les sols et de préserver une flore microbienne, nous sommes en culture Biodynamie depuis 15 ans, c’est donc un sujet qui nous tient à cœur. Le tassement du sol après le passage des tracteurs est très néfaste à l’épanouissement des vignes. Le cheval tasse, bien évidemment, beaucoup moins les sols après son passage. Nous avons fait un lot spécial avec toutes ces vignes travaillées avec le cheval pour voir l‘impact sur la qualité du Champagne. Cela apporte une richesse minérale certaine que nous voulons vérifier durant des années, voir son évolution, d’où la création de cette cuvée Mycorhize. C’est une grande cuvée de terroir, qui s’exprime au mieux dans ces Grands Crus d’Avize, avec ce côté minéral, de craie fraîche.” Cette superbe cuvée Mycorhize (du nom du résultat de l’association symbiotique entre des champignons et les racines des plantes), est un Grand Cru Extra brut d’une extrême délicatesse, qui fleure la rose et le pamplemousse, dévoilant au palais une richesse raffinée, un très grand Champagne, très spécifique, dense, vraiment très charmeur.  “Notre Blanc de Noirs sera la nouveauté en Septembre 2016. En 2012, j’ai eu l’occasion d’acheter des Pinots noirs à Bouzy et Tours-sur-Marne, deux villages en Grands Crus, et j’ ai pensé que c’était un défi intéressant pour moi qui n’avait jamais vinifié de blanc de noirs. En plus, 2012 est un très bon millésime. Cette Cuvée Blanc de Noirs est une cuvée confidentielle, seulement 3900 bouteilles, que les amateurs avisés apprécieront. Belle robe jaune pâle aux reflets or blanc, arômes légers de fraise, framboise et griotte fraîches, soupçon d’ananas, notes d’amandes grillées. Un grand Champagne de gastronomie, très complexe, d’un potentiel de garde de 7 ans environ, qui est à découvrir autour de fromages, champignons, petits gibiers à plume... La Cuvée des Caudalies Blanc de Blancs Grand Cru est une réussite personnelle d’Érick qui parvient à un tel résultat qualitatif. Cette Cuvée est réalisée uniquement à partir de raisins en provenance des vieilles vignes de plus de 50 ans. Vinification 100% en fûts de chêne et subtil assemblage de toutes les années de récolte depuis 1995. La Cuvée des Caudalies millésime 2008, qui fait suite aux exceptionnels millésimes 2006 et 2005, est un Champagne caractérisé par un équilibre acide-sucre formidable. Vignoble cultivé en biodynamie avec labourage des sols. La maturité était au rendez-vous et ce grand Champagne devrait rejoindre des millésimes de légendes. On retrouve bien le style “Caudalie”: beaucoup d’ampleur et de profondeur, grande minéralité bien typique des très grands Chardonnays, belle osmose entre l’effet millésime et la typicité du terroir. En bouche, arômes de fruits jaunes mûrs (pêche, abricot, coing), notes de miel et de pain d’épices. Un très grand Champagne de gastronomie, long et persistant en bouche, d’un potentiel de garde d’une quinzaine d’années, à découvrir autour des crustacés, poissons, viandes blanches ou simplement à l’apéritif.

   

Champagne de Sousa

Érick et Michelle de Sousa
12, place Léon-Bourgeois - BP 2
51190 Avize
Téléphone : 03 26 57 53 29
Télécopie : 03 26 52 30 64
Email : contact@champagnedesousa.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SUD-OUEST
e_sud-ouest.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
BOVILA
CAMINADE
LA COUTALE
CROZE DE PYS
GAUTOUL
LAVAUR
HAUTE-SERRE
NOZIÈRES
(FAMAEY)
MERCUES
PAILLAS
MAISON-NEUVE
PECH DE JAMMES
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
GRAND-JAURE (P)
PÉROUDIER (BI)
LA PLANTE
FORÊT
SADILLAC
CLOS DU BREIL
LAROQUE (BI)
MOULIN-POUZY (M)
VIEUX TOURON (M)
GAILLAC
MAYRAGUES
VIGNALS
BOURGUET
COMBELLE
L'EMMEILLÉ
LABARTHE
LECUSSE (Bl)
COMBES
MADIRAN
JURANCON

BARRÉJAT
Cru LAMOUROUX (J)
PICHARD
PARADIS
CUQUERON
ROUSSE (J)
(HUSTE (J))
NIGRI
BORIES
VIELLA
AUTRES APPELATIONS

HAILLE (IGP)
VIGNERONS BUZET (Bt)
JOY (IGP)
POUYPARDIN (G)
GUILLAMAN (IGP)
PLAISANCE (F)
HERREBOUC
MALARTIC (IGP)
SAINT-GUILLHEM (F)
VOIE BLANCHE (VP)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(BOUT DU LIEU)
(SOULEILLAN*)
TRIGUEDINA
(PELVILLAIN)
EUGÉNIE
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
CROIX BLANCHE (BI)*
HAUT-FONGRIVE*
(LA BORDERIE (M))
TIREGRAND (P)
PANISSEAU (BI)
GAILLAC
GRAND CHÊNE
LACROUX
RHODES
MADIRAN
JURANCON

SERGENT
BURGUÉ-SÉRÉ* (J)
(Cru LAROSE (J))
LAFITTE-TESTON
DOU BERNES
AUTRES APPELATIONS

CAVE IROULÉGUY (I)*
(VIGNERONS BRULHOIS*)
GENSAC

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CAHORS
(TROTTELIGOTTE)
(PASSELYS*)
BERGERAC
COTES-DE-BERGERAC
MONBAZILLAC
(ROQUES-PEYRE*)
GAILLAC
MADIRAN
JURANCON
Prod. JURANÇON (J)
AUTRES APPELATIONS

(CAVE FRONTON (F))

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château SPENCER LA PUJADE


Niché au cœur d’un cirque de 35 ha, le Château puise sa force dans un sol argilo-calcaire et dans le micro-climat dont bénéficient ses parcelles. Chacune d’elles ayant son identité, on les vinifie séparément avant de les assembler amoureusement pour atteindre l’excellence. De la culture de la vigne à l'élevage, la vinification ne serait rien sans la main de l'homme : macérations et fermentations douces se succèdent, permettant au raisin de s’exprimer pleinement. “M. et Mme Spencer ont acheté le domaine en 2009, je suis arrivé en décembre 2011, raconte Sébastien Bonneaud. Nous avons commencé par restructurer le vignoble de 30 ha en production. Nous faisons de gros investissements dans la cave, le chai et le caveau de réception. L’encépagement est constitué de 50% Carignan, 20% Syrah, 20% Mourvèdre et 10% Grenache. L’âge moyen du vignoble est de 40 ans. Sur certaines parcelles, où nous produisons des vins 100% Carignan, il y a de vieilles vignes plantées dans une sorte de cuvette sud sud-ouest. Je travaille les vins sur le fruit, surtout pour les cuvées, le P’tit Spencer… ainsi que les rosés. Pour d’autres, je travaille plus sur la structure, l’ossature tannique et l’élevage en barriques. La commercialisation s’effectue à 80% à l’export un peu partout, sauf en Asie. La récolte 2015 a été exceptionnelle d’un point de vue qualitatif, cela fait bientôt 30 ans que je fais du vin et je n’avais pas encore vu un tel millésime où tout était réuni la climatologie, les raisins magnifiques, l’état sanitaire parfait, cela a été une grande facilité pour vinifier, un millésime qui fera date.” Superbe Corbières rouge Le Bosc 2012, 100% Mourvèdre, d’une belle charpente, un vin avec de la matière et des tanins, aux arômes de fruits rouges cuits, de musc et de sous-bois, de bonne évolution. “Un vin gourmand, aux arômes de fruits rouges et noirs, notes d’épices, beaucoup de race.” Le Corbières Millésime 2013, 80% Mourvèdre et 20% Syrah, avec ces notes persistantes de fumé, de cassis et d’épices, aux tanins puissants mais savoureux, est complet, à déboucher sur un risotto à la tomate, au lard fumé et au basilic.  Le Corbières rouge Tradition 2013, est ample et franc, un vin riche et rond, bien équilibré, avec de séduisants arômes de fruits noirs prononcés, corps élégant et racé, forte personnalité, notes de mûre et réglisse persistantes en fin de bouche. “Tradition 2013 est un vin fruité et souple, très agréable à déguster dès à présent; c’est aussi dû au terroir exceptionnel que nous avons au Château Spencer La Pujade. Le vignoble est implanté dans un cirque de 35 ha, les raisins bénéficient d’un micro-climat, nous effectuons une vinification parcellaire pour ainsi permettre à chaque lot d’exprimer son caractère et son potentiel.” Il y a aussi le 100% Carignan Vieilles Vignes 2014, un vin issu de vignes de 50 à 70 ans, aux arômes très évolués et gourmands, averc une belle concentration et persistance, d’un très bon potentiel. Excellent Corbières rosé La P’tite Sœur 2015, assemblage 80% Grenache et 20% Syrah, un rosé de pressée, délicieux, très séducteur. Goûtez le Corbières rouge Le P’tit Spencer 2014, un très joli vin qui s’épanouit en bouteilles, à la bouche souple et fruitée, tout en élégance, et le Corbières rosé Le R de Spencer, développant une bouche ample et fraîche.

Sébastien Bonneaud
Rue de l'Eglise
11200 Ferrals-Les-Corbières
Téléphone :06 09 04 39 34
Email : contact@chateauspencer-lapujade.fr
Site personnel : www.chateauspencer-lapujade.fr

Château PAILLAS


Les vignes, plantées sur une parcelle de 27 ha, s’étendent en demi-cercle autour du chai (82% de Côt, 16% de Merlot et 2% de Tannat) et ont une moyenne d’âge de 36 ans. Formé au Jurassique (il y a 150 millions d’années), le sol du vignoble s’est dégradé en surface sur une très faible épaisseur au fil des millénaires pour devenir de la pierraille calcaire peu friable enrobée d’argile parfois recouvert de “terres rouges” venant du massif central, très riches en fer. Puis grâce à son micro climat : le Château Paillas, par sa position sur le plateau, bénéficie des effets du vent (qui concentre les raisins), et évite les brouillards matinaux de la vallée. En légère pente au sud, les vignes profitent au maximum de l’ensoleillement ce qui permet un affinement de la maturité. Après 18 mois, toutes les cuves sont assemblées en une seule cuvée avant la mise en bouteilles. Coup de cœur pour ce Cahors 2012, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté, aux tanins mûrs, à ouvrir sur une pintade limousine ou des rognons sauce madère. Le 2011 associe finesse et concentration, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez intense où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse.

Famille Lescombes
Scea de Saint-Robert
46700 Floressas
Téléphone :05 65 36 58 28
Télécopie :05 65 24 61 30
Email : info@paillas.com
Site personnel : www.paillas.com

Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Domaine dans la même famille depuis 1809, qui s’étend sur 230 ha d’un seul tenant (50 ha de vignes et 24 ha de cultures variées). La reconversion en culture Biologique s’est effectuée tout naturellement, les vins, depuis le millésime 2009, portent le label AB certifié Ecocert. Très typé, tout en bouche, leur CDR-Villages Massif d’Uchaux Grande Réserve rouge 2012, Grenache majoritaire avec un assemblage à 40% de Syrah, d’une jolie persistance aromatique (mûre, cannelle, garrigue), mêlant charpente et souplesse en bouche, aux tanins riches et soyeux à la fois, un vin dense et complexe, très parfumé en finale. Le CDR-Villages Massif d’Uchaux Vieilles Vignes rouge 2012, issu de vignes de 44 ans, élevage 18 mois en cave souterraine sans filtration, 50% Grenache et 50% Syrah, aux notes de pruneau et de sous-bois, est de bouche pleine et généreuse, d’un rubis.  Le CDR Vionysos blanc sec 2013, 99% Viognier, sélection massale, vignes de 30 ans en moyenne, bien minéral, avec un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle. La propriété est présente dans l'œnotourisme par le biais du festival Liszt en Provence. Les amateurs de piano romantique lèveront leur verre à la mémoire du compositeur Franz Liszt. Caveau de dégustation.

Gérard et Marc Français
BP 1
84100 Uchaux
Téléphone :04 90 40 62 38
Télécopie :04 90 40 63 49
Email : chateau.st.esteve@wanadoo.fr
Site personnel : www.vins-saint-esteve.com

LA BASTIDE BLANCHE


La restructuration du Domaine par la famille Bronzo remonte au début des années 1970. L'encépagement constitué pour plus de la moitié de Mourvèdre ce qui confère au vin ces arômes si profonds. Le vignoble de 28 hectares est planté tout en coteaux sur des parcelles aménagées en restanques pour une partie, sur des sols très profonds graveleux et caillouteux de type argilo-calcaire. Les méthodes de culture restent très traditionnelles avec des labours fréquents, une fertilisation organique et aucun emploi de désherbant chimique. Les vendanges entièrement manuelles s'effectuent dans de petits bacs pour que le raisin parvienne intact à la cave. Le terroir très fracturé produit de faibles rendements, ce qui permet d'obtenir des vins à forte personnalité, très concentrés avec des arômes puissants tout à fait exceptionnels. Le vin est riche associant structure et finesse, charnu et racé en bouche, d'une belle persistance aromatique, de très belle garde.

Michel Bronzo
367, route des Oratoires
83330 Sainte-Anne-du-Castellet
Téléphone :04 94 32 63 20
Télécopie :04 94 32 74 34
Email : bastideblanche@vinsdusiecle.com
Site : bastideblanche


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de VILLALIN


Culture raisonnée et vendanges manuelles pour ce vignoble de quelque 9 ha. Cinq générations de vignerons se sont succédées au sein de la famille depuis 1806. Maryline et Jean-Jacques Smith ont repris l’exploitation en 1997 à la suite du grand-père maternel Georges Etave qui travaillait la vigne avec l’aide de son cheval. En plus d’être vignerons, Maryline et Jean-Jacques sont éleveurs d’âne grand noir du Berry, un animal qu’ils affectionnent tout particulièrement du fait de sa forte identité berrichonne, et, en Berrichons amoureux de leur région, ils mettent à l’honneur leurs ânes au moins une fois par ans durant les vendanges en perpétuant la tradition viticole de vendanger à la main accompagnés des animaux.  On met donc ici un point d’honneur à élaborer un vin le plus authentique et le plus respectueux possible de son terroir. Culture raisonnée.
Fidèle à lui-même, ce Quincy Tradition 2013, au nez fleuri, développe une très belle persistance aromatique en bouche, avec des nuances de pêche et de tilleul, très bien équilibré en finale, un vin de jolie robe dorée, tout en fruité et en finesse. 
S’il en reste, foncez sur le Quincy cuvée Anastasie 2010, du nom de l’arrière-grand-mère de Maryline Smith, tiré sur lies, non collé, non filtré, mis en bouteille à l’ancienne dans une bouteille lourde, est un très joli vin typé, de bouche puissante, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), un vin riche.

Maryline et Jean-Jacques Smith

Château BOURSEAU


Au sommet de son appellation. “Aujourd’hui, me précise François-Xavier Gaboriaud, le millésime 2010 est un millésime qui apparaît comme l’un des plus agréables, ses tanins qui étaient encore un peu fermes, il y a quelques mois, sont maintenant en train de s’arrondir. Les vins sont de plus en plus agréables à boire et peuvent se conserver encore de longues années. Le millésime 2011 commence à s’affiner, les tanins de sa jeunesse se patinent peu à peu, le côté fruité du vin ressort de plus en plus. Ce sont des vins encore assez jeunes et qui demandent encore 2 à 3 années en cave avant de pouvoir en profiter pleinement. Le millésime 2012 est déjà très bon à boire maintenant. Son côté très fruité et ses tanins très ronds lui permettent d’être apprécié dès à présent. Et, grâce à sa belle acidité, il peut aussi se conserver sans problème pendant encore 5 à 10 ans si l’on dispose d’une bonne cave.
Le millésime 2013, après l’élevage, se révèle être très délicat, avec beaucoup de finesse. Notre élevage en barriques de 300l et un plus faible pourcentage de bois neuf pour privilégier les arômes du vin et moins de notes boisées, nous a permis de conserver la fraîcheur et la délicatesse de ce millésime. Il faudra attendre 1 à 2 ans avant d’ouvrir ces bouteilles, et les consommateurs en seront très ravis.”
On ne peut qu’approuver en débouchant ce remarquable Lalande-de-Pomerol 2012, dense, de belle couleur grenat, une cuvée charpentée, au nez de fruits macérés et d’épices, de bouche riche et fondue à la fois, avec des notes de prune et musc, d’une belle finale. Beau 2011, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d'épices au palais, aux tanins amples mais très fins, un vin complet. Superbe 2010 très parfumé, classique, au nez subtil où dominent le cuir et la griotte, aux tanins présents et savoureux, légèrement épicé en finale comme il se doit. 
Tout en bouche, le 2009, aux senteurs d’humus et de cassis mûr, est un vin gras et persistant, riche en arômes (cerise noire, cuir, sous-bois) comme en structure. Le 2008, où s’entremêlent des notes de fruits et de bruyère, riche et parfumé, de belle robe, est un vin très équilibré. Le 2007, d’un rouge profond avec des arômes intenses de fruits rouges frais, un vin souple, de belle base tannique, se goûte très bien actuellement.
Il y a aussi, toujours disponibles, les millésimes du Château Matras Saint-Émilion GCC : le 2007, de robe pourpre, est riche au nez comme en bouche, avec des notes de fraise des bois, d’épices et d’humus, aux tanins très équilibrés et soyeux, d’une très jolie finale comme ce 2006, avec des connotations de fruits à noyau et de cannelle, finement toastées.

Véronique et François-Xavier Gaboriaud

33500 Lalande-de-Pomerol
Tél. : 05 57 51 52 39
Fax : 05 57 51 70 19
Email : chateau.bourseau@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Scea LE JAS DES PAPES


Bernard Granget et son fils, Jérôme, sont les fils et petits-fils de M. et Mme Granget, anciens propriétaires du château de Husson dont ils ont dû se séparer pour des raisons successorales. Ils ont créé ce domaine de 8 ha sur des sols constitués principalement de gros galets roulés par le Rhône, plantés de cépages typiques (Grenache, Mourvèdre, Syrah, Cinsault, Clairette..., équipements performants (cuves Inox thermo-régulées...).
Ce Châteauneuf-du-Pape Le Secret du Jas 2011, vieillissement en fûts de chêne 12 mois, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, très typé, encore jeune, d'une finale complexe. Le 2010 est toujours bien concentré et charnu, au nez d'épices et de griotte mûre, d'une longue finale (24€). Le Châteauneuf-du-Pape rouge 2011, sol argilo-calcaire, vignes âgées de 80 ans, charpenté, aux notes de griotte et de sous-bois, dense et concentré, légèrement poivré en bouche, comme il le faut. Le Châteauneuf-du-Pape blanc 2012 (95% Clairette et 5% Grenache), est d'une grande séduction, aux senteurs de fruits blancs mûrs, d'une belle richesse aromatique. Pas d'hésitation.

Bernard et Jérôme Granget
1931, Chemin des Saintes Vierges - BP 56
84350 Courthezon
Tél. : 04 90 33 02 96
Fax : 04 90 33 16 82
Email : contact@lejasdespapes.com
www.lejasdespapes.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013

 



Château La GALIANE


Domaine BROBECKER


Château de VIMONT


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Cru LAMOUROUX


Château des PEYREGRANDES


Château des GRAVIÈRES


Château FABAS


Domaine de GRANDMAISON


Château HAUT-MARBUZET


Château BOVILA


H. DARTIGALONGUE et Fils


Domaine Charles FREY


BARDY-CHAUFFERT


Château PANCHILLE


Château les MOINES


Château de la GRENIERE


Château d'EMERINGES


CLOS DES LUNES


BARILLOT Père et Fils



HENRY NATTER


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHAMPAGNE CHARPENTIER


SCEA CHATEAU DAVID


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


H. DARTIGALONGUE ET FILS


CLOS TRIMOULET


CLOS SAINT-PIERRE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales