Agenda Du Vin

Edition du 16/03/2021
 

Ellner

Sommet

ELLNER


À Épernay, la famille Ellner, qui possède son propre vignoble de 50 hectares, associe l’intimité, l’expérience, la connaissance, le savoir-faire familial avec ses secrets de fabrique, des raisins issus de terroirs connus, soignés, nourris et compris depuis des décennies, qui sont des atouts incontestables de cette très belle maison. Talent et grande rigueur dans les assemblages, tout cela permet d’imprimer un vrai style Ellner, rare et racé. Jean-Pierre Ellner (3e génération) et son épouse Michèle dirigent la société, épaulés par leurs filles, Emmanuelle et Alexandra et leurs neveux, Frédéric et Arnaud. C’est Charles-Émile Ellner qui créa, au début du siècle dernier, sa propre maison. Ses successeurs, notamment son fils Pierre, qui en a été la véritable “locomotive”, a su transmettre à ses propres enfants cette passion pour la terre et le vin. Côté vignoble : lutte raisonnée, utilisation minimum des produits phyto-sanitaires; enherbement contrôlé, fertilisation organique. Un vignoble de 50 ha réunissant pas moins de 15 différentes provenances : Côte des Blancs, Montage de Reims, Vallée de la Marne, Côtes de Sézanne… et produisant les 3 cépages champenois, Chardonnay, Pinot noir, Pinot meunier. De vieilles vignes (25 à 45 ans !) donnant des vins avec plus de personnalité; 2/3 de nos vignes ont plus de 25 ans ! Une belle palette de possibilités d’assemblages ! “Cela fait une quinzaine d’années que nous avons adopté une viticulture raisonnée du vignoble, et nous appliquons les principes de précautions de protection de l’environnement, précise Frédéric Ellner. Nous essayons de faire vieillir le vignoble pour avoir des vignes plus âgées, on arrache très peu dans un souci de préservation qualitative des ceps des meilleures parcelles. Dans les années difficiles, c’est un atout qualitatif incontestable: on a des richesses en sucre supérieures dans les vieilles vignes, c’est la sagesse de l’âge... Nous sommes spécialistes du Chardonnay, nos vignes sont en partie situées sur les Côtes d’Épernay, cela touche la Côte des Blancs, nous avons donc de très jolis terroirs à mi-côte, c’est idéal pour la ventilation; l’exposition (est-ouest et sud), la typicité des sols où nous avons un joli terroir de craie qui donne des arômes bien particuliers et savoureux à nos Champagnes. En Sézannais, les terroirs sont un peu différents, et apportent une touche originale.” Côté vendanges : des pressoirs pneumatiques pour préserver toutes les qualités du raisin fraichement cueilli. “Notre vendangeoir peut accueillir 80 personnes avec des chambres au-dessus, poursuit Michèle Ellner, nous avons créé un bel établissement avec un grand hangar. Nous prévoyons l’avenir car cela devient difficile d’accueillir autant de saisonniers. Nous vendangeons tous nos raisins à la main, cela représente une troupe de 120 vendangeurs, répartis sur nos trois pôles de production. Côté cuverie : “une nouvelle cuverie (environ 15 000 hl de capacité) offrant tous les avantages des techniques d’aujourd’hui pour nous permettre de travailler en accord avec nos traditions de vinification: respect des qualités de chaque cépage, de chaque terroir de façon à les laisser s’exprimer pleinement dans nos différentes cuvées. Toujours pas de fermentation malolactique pour préserver la fraîcheur des vins. Après la mise en bouteilles, nos vins retrouvent le calme et la sérénité de nos caveaux traditionnels. Environ 2 km de caves souterraines offrant des conditions optimales pour une maturation lente de nos champagnes. Pas de précipitation, le temps fait son œuvre ! ISO 22000 : depuis le 24/07/2015 : un aboutissement dans notre recherche constante de l’excellence par le respect de la qualité et de la sécurité. “J’applique une méthode douce de vinification, nous dit Michel Rozeaux, œnologue Maison Ellner depuis 15 ans, je fais les fermentations alcooliques à 18°, nous refroidissons les cuves pour que les fermentations se fassent de manière plus longue, plus en douceur. Il y a vraiment une incidence sur les arômes. Nous préférons les arômes floraux sur les Chardonnays et assez minéraux sur les Pinots noirs. Une fermentation douce suivie d’un soutirage, tout de suite après la fermentation, puis je laisse les vins tranquilles un mois. Pour éclaircir les vins, je préfère toujours la méthode douce, je fais un collage, puis un léger tamisage et, je laisse mes vins se reposer pendant un bon mois. Aujourd’hui, le collage devient de plus en plus rare car beaucoup font de la pré-fitration sur filtres ou avec d’autres systèmes car ils tirent dès le mois de janvier. Chez Ellner, on se donne du temps. Nous vendons encore les 2008 et 2009 alors que certains vendent déjà les 2011… Après le collage, ce sont les assemblages, puis passage au froid et enfin filtration et tirage. Nous vinifions de façon très traditionnelle mais en apportant un certain savoir-faire basé sur la délicatesse et la patience, on ne bouscule pas les vins. Cette volonté de la Maison Ellner de garder ses vins sur lies un certain temps en cave avant la commercialisation, permet à nos Champagnes d’acquérir plus de complexité, les vins continuent d’évoluer, les arômes sont multipliés et cela apporte une belle subtilité à tous ces arômes fruités et floraux. Il faut laisser “du temps au temps” au vin. C’est un élément vivant et, moins on le secoue, plus il donne de belles choses. Grâce au “sans-malo”, qui est un peu notre spécialité, nous obtenons beaucoup de fraicheur dans nos Champagnes. Notre façon de vinifier, tout en délicatesse et en laissant les bouteilles longtemps sur lies, sont des atouts qualitatifs très importants pour le consommateur, dont nous sommes très respectueux ici.”

   

Ellner

Famille Ellner
1 et 6, rue Côte-Legris - CS 40223
51207 Epernay Cedex
Téléphone : 03 26 55 60 25

Email : info@champagne-ellner.com

Site : www.vinsdusiecle.com/champagneellner



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château LAFARGUE


Une propriété menée par Jean-Pierre Leymarie, ancien maraîcher, qui s’est passionné pour son cru, le développant petit à petit. Le domaine compte 18,35 ha : presque 16 ha en rouge et 2,5 en blanc. Les vignes ont une moyenne d'âge de 20 à 25 ans. Les vendanges en blanc sont manuelles et effectuées par tries successives selon un critère phytosanitaire très rigoureux. Elles sont en grande partie mécaniques en rouge depuis 1997 (les plus jeunes vignes sont vendangées à la main), à maturité optimale et selon, là aussi, un critère phytosanitaire extrêmement rigoureux. Vous allez aimer comme nous ce Pessac-Léognan cuvée Prestige rouge 2016 (sélection de vieilles vignes, faibles rendements, vendanges manuelles à maturité optimale), de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale. Le 2015 a des notes de cerise et de sous-bois, de robe foncée, très équilibré au nez comme en bouche, un beau vin chaleureux, avec, au palais, des nuances de groseille mûre et de cuir.  Le Pessac-Léognan rouge classique 2016 a une couleur grenat aux reflets violine, il est tout en bouche, avec beaucoup de structure, bien équilibré, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante. Séduisant Pessac-Léognan cuvée Alexandre blanc 2017, avec des nuances de noisette, de poire et de chèvrefeuille, de belle robe, ferme et suave en bouche, persistant, tout en harmonie, vraiment très agréable. Le 2016 est de jolie robe dorée, très rond, très fruité, de bouche puissante et persistante, aux notes d’amande et pêche. Goûtez également le Dauphin de Lafargue, charnu comme il se doit, aux notes de petits fruits frais et d’humus, tout en souplesse.


Famille Leymarie
9, impasse de Domy
33650 Martillac
Téléphone :05 56 72 72 30
Email : scea@chateau-lafargue.com
Site personnel : www.chateaulafargue-france.com

Château HAUT-MACÔ


Une exploitation familiale depuis quatre générations. La 3e génération, avec Jean et Bernard Mallet, donna un souffle nouveau, en consacrant un investissement conséquent dans l’outil de production. Toujours très bien réalisé, ce Côtes-de-Bourg cuvée Jean-Bernard 2017, 80% Merlot et 20% Cabernet Sauvignon, vignes de 30 ans en moyenne, élevage en cuves et en barriques neuves pendant 18 mois, avec ces notes de mûre, c’est un vin aux tanins souples, tout en fruits, mêlant rondeur et structure en bouche. Excellent Côtes-de-Bourg Traditionnel 2017, 60% Merlot, 27% Cabernet Sauvignon, 10% Cabernet franc et 5% Malbec, vignes de 25 ans en moyenne, élevage en cuves et en barriques pendant 18 mois, il est finement épicé, corsé, aux tanins harmonieux et bien équilibrés, il séduit par sa longueur en bouche. Le 2016, avec cette touche de fraise des bois bien mûre au palais, est un vin dense, alliant souplesse et fraîcheur aromatique, aux tanins enrobés, très harmonieux, à déboucher avec, par exemple, une côte de veau aux marrons et raisins ou une souris d'agneau aux figues et amandes.  Et toujours ce Bordeaux Clairet de Haut-Macô, 70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon, élevage sur lies fines, une référence depuis longtemps.

Anne et Hugues Mallet - Scea Mallet Frères
61, rue des Gomdauds
33710 Tauriac
Téléphone :05 57 68 81 26
Email : hautmaco@wanadoo.fr
Site personnel : www.hautmaco.com

Domaine DENUZILLER


Créé en 1919 par Jean Denuziller, le vignoble fut développé par son fils Lucien pour devenir en 1986 le Domaine Denuziller, géré par ses petits-fils Gilles et Joël. Parfaitement situé au cœur du village de Solutré, le domaine couvre 13,5 ha de vignes (11 de Pouilly-Fuissé, 0,50 de Saint-Véran et 2 de Mâcon-Solutré). Associant le travail du sol et l'enherbement naturel maîtrisé, on travaille ici dans le respect de l'environnement (aucun engrais chimique, lutte raisonnée, confusion sexuelle...). Superbe Pouilly-Fuissé Le Clos 2017, Chardonnay, avec un élevage de 12 mois en fûts, où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, de bouche vive, tout en charme et parfums, franc et très équilibré, avec une robe brillante, finement floral. Remarquable Pouilly-Fuissé cuvée Prestige 2017, Chardonnay, élevage en cuves Inox, qui associe richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des connotations persistantes de noisette et d’abricot mûr. Vous aimerez aussi ce très beau Pouilly-Fuissé Astragale 2018, c’est un vin d’une grande complexité d’arômes (fruits secs, pain grillé), très équilibré, gras en bouche. Le Saint-Véran Les Bruyères 2018, Chardonnay, élevage en cuves Inox, très aromatique aux notes de narcisse et de pomme, rond et vif à la fois, à déboucher, par exemple, sur des fruits de mer aux pâtes fraiches ou des quenelles de volaille aux épinards. Et ce Mâcon-Solutré 2018, de robe brillante, tout en intensité aromatique, avec ses notes d’agrumes et d’acacia.

Gilles et Joël Denuziller
Le Bourg
71960 Solutré-Pouilly
Téléphone :03 85 35 80 77
Email : domaine.denuziller@orange.fr

CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


Pierre et Yveline Mignon dirigent le domaine familial et leurs deux enfants participent au développement : Céline, chargée des relations commerciales et de l'export, Jean-Charles, responsable du vignoble et des vins. La typicité et la diversité des terroirs permettent d'élaborer de Grands Champagnes de Caractère. Le vignoble de 14 hectares est réparti dans toute la Champagne : Vallée de la Marne, Côte des Blancs et région d'Epernay. L'encépagement à majorité de Pinot Meunier (60%) est complété par le Chardonnay présent sur 30% des parcelles et le Pinot Noir qui couvre 10% de l'exploitation. Cette répartition harmonieuse nous permet d'élaborer des Champagnes d'Exception. L'expérience, acquise de générations en générations, est un des éléments importants qui contribuent à la renommée de notre Maison. Grâce à son dynamisme depuis les années 1970, la Maison de Champagne Pierre Mignon s'est considérablement développée pour atteindre aujourd'hui 390 000 bouteilles. Nous avons su également nous faire connaître et apprécier sur les meilleures tables de France et à l'étranger. Nous vous invitons à découvrir la gamme de nos Cuvées Classiques ainsi que nos Cuvées Originales. Magnifique Champagne Clos de Graviers 2009, qui allie distinction et structure, d’une belle complexité aromatique où l’on retrouve des notes franches de grillé, de brioche et de fruits frais, dense et distingué, un grand Champagne savoureux, d’une grande finesse, d’une grande persistance. L’Harmonie de Blancs 2009, développe des arômes de citron et de noix fraîche, avec cette bouche intense et ces nuances de fleurs blanches et de citronnelle, de mousse élégante. La Grande Réserve, de mousse abondante, associant charpente et finesse, est très bien équilibré, riche, au nez dominé par les fleurs fraîches et les petits fruits secs, bien élaboré comme le Prestige, une savoureuse cuvée, au nez subtil et persistant, de jolie mousse, aux arômes de noisette, de pêche jaune et de miel. La cuvée Année de Madame 2009, 60% Chardonnay, 30% Meunier et 10% Pinot noir, d’une belle robe, aux arômes de pain grillé et d’abricot, qui associe intensité aromatique et persistance, avec des notes de fleurs blanches, d’une mousse abondante, c’est un vin de gastronomie. Remarquable cuvée Pure Zéro Dosage, 55% Meunier, 35% Chardonnay et 10% Pinot noir, assemblage vieilli en caves plus de 3 ans, (brut nature non dosé), très fruité au nez comme en bouche, subtil et persistant. Goûtez aussi le Prestige Rosé de Saignée, 40% Chardonnay, 50% Pinot meunier et 10% Pinot noir, qui développe une bouche ample et soyeuse, très fruitée, un vin avec beaucoup de douceur, parfait sur une tarte sablée à la fraise. Le Grand Cru Blanc de blancs, 100% Chardonnay, est tout en légèreté aromatique, avec des senteurs de fruits frais et d’acacia, une cuvée très bien dosée, fraîche, alliant finesse et structure. Pour finir le brut rosé, 70% Pinot meunier, 15% Pinot noir et 15% Chardonnay, qui développe des notes de petits fruits rouges bien mûrs, d’une jolie finale au palais.


5, rue des Grappes d'Or
51210 Le Breuil
Téléphone :03 26 59 22 03
Email : info@pierre-mignon.com
Site : champagne-pierre-mignon
Site personnel : www.pierre-mignon.com


> Nos dégustations de la semaine

Château La GALIANE


Passe dans la catégorie des Premiers Grands Vins : typicité, régularité, plaisir... associés à l?accueil qui vous sera réservé et à un formidable rapport qualité-prix-typicité expliquent cette promotion de ce cru que nous retenons depuis le premier Guide !
Le Château doit son nom au Général Anglais Galian qui depuis ce lieu commandait les troupes anglaises pendant l'occupation de l'Aquitaine au XVe siècle. Exploitation familiale depuis plusieurs générations, plantée de 50% de Cabernet-Sauvignon, 45% de Merlot et 5% de Petit Verdot, ce qui présente un parfait équilibre, classique et traditionnel de l'appellation Margaux. Le vignoble est réparti sur des croupes de fines graves.



Christiane Renon nous raconte que ?les vendanges 2019 se sont bien passées, beau temps, jolis raisins très sains. La petite pluie de fin Août a permis aux grains de grossir un petit peu.
Il y a eu un peu de stress hydrique lors des fortes chaleurs mais pas sur les vieilles vignes qui ont des racines plus profondes.
Ce 2019 présente une belle qualité de matière, de beaux tanins grâce aux pépins qui étaient bien mûrs. On retrouve vraiment un bel équilibre entre puissance et élégance, c?est un très beau millésime dans la lignée des 2015 et 2016.
A la vente nous proposons le 2017, un vin à boire plus rapidement, d?une très jolie robe rubis, au nez, notes de fruits et de moka, bon équilibre, tanins assez ronds, un vin que l?on pourra garder en cave une bonne dizaine d?années, sur le fruit, très plaisant.
Le 2018, je le mettrai en bouteilles en Mai, c?est un très très bon millésime, des couleurs superbes, de bons arômes, un vin charnu, gras, bien rond, bons tanins, bel équilibre, puissance et élégance.?
Vous serez accueilli par sa charmante propriétaire pour y déguster ce Margaux 2017, particulièrement séduisant, en effet, au nez de fruits rouges surmûris (prune, groseille) et de violette, tout en souplesse, riche au nez comme en bouche, un vin charmeur et gourmand, parfait, par exemple, sur un navarin d'agneau ou un foie de veau.
Le 2016 est un vin puissant et structuré, au bouquet subtil et intense à la fois, un vin qui développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, avec des tanins très bien équilibrés, qui mérite d?être conservé pour profiter de son potentiel.
Remarquable 2015, coloré, d?une jolie robe rouge sombre, au bouquet ample, riche, aux senteurs de réglisse et de mûre, aux tanins bien fondus, de bouche dense où s?entremêlent des nuances de cerise noire et d?humus.
Le 2014, de couleur pourpre soutenu, riche mais très élégant, très savoureux, intense au nez comme en bouche (fraise des bois, épices), avec une structure très équilibrée et fondue, de très bonne garde. Savoureux 2013, de robe profonde, riche et complet avec des notes de réglisse et de cassis, un vin flatteur, rond, ample, avec des tanins soyeux. Le 2012, typé, est racé, de robe grenat soutenu, qui allie une belle structure à une jolie souplesse, tout en nuances d?arômes avec des connotations de prune, de violette et de pruneau, de bouche chaleureuse dominée par la fraise macérée, à déboucher, par exemple, sur une épaule d'agneau braisée ou un fricandeau de veau à l'ancienne. 
Le 2011 est vraiment remarquable, aux notes de prune mûre, un vin puissant, très savoureux, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d?excellente évolution, que l?on peut commencer à servir sur des feuilletés aux morilles. Très beau 2010, riche en bouquet comme en matière, tout en bouche avec des nuances de fruits noirs compotés, aux tanins équilibrés, complet, de garde. Le 2009 est puissant au palais, aux tanins mûrs, un vin qui sent bon la groseille mûre et l?humus, tout en rondeur, de bonne charpente, structurée et fine à la fois, de très bonne garde, à déboucher sur un carré d'agneau à l'ail. Le 2008 est tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, riche et gras, intense, d?un bel équilibre, un vin aux tanins bien présents mais soyeux.
Il y a également son autre Margaux Château Charmant, dont le vignoble de 5 ha est planté sur des croupes de fines graves, qui possède des ceps de vignes centenaires, la culture se fait par une fertilisation réalisée à base de fumure organique. Tout en rondeur, ce 2017, typique de ce joli millésime séducteur, aux tanins amples, à la fois soyeux et denses, au nez complexe dominé par la cerise et la cannelle, mêlant charme et structure. Superbe 2016, au nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l?humus, il est très bien élevé, de robe profonde, c?est un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime séducteur.
Le 2015, de très bonne bouche, est bien charnu, aux tanins harmonieux, avec des nuances de fruits surmûris et d?épices, de belle couleur cerise noire, riche et velouté au palais avec de la personnalité. Le 2014 est un vin qui révèle un bouquet de notes épicées et poivrées, ample en bouche avec des tanins denses et veloutés, d?une finale persistante, et vous allez l?apprécier avec une pintade à la vanille ou un rôti de veau farci aux truffes.
Joli 2013, qui a de puissants arômes de fruits noirs, un vin bien charpenté, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, d?une belle finale. Le 2012, de bouche classique, structuré, avec ses tanins ronds et riches, avec ces notes de mûre et de cassis en finale, un vin qui allie finesse et charpente, aux tanins denses et soyeux.

Christiane Renon
14, rue Alfred de Luze
33460 Soussans
Tél. : 05 57 88 35 27
Email : scea.rene.renon@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/chateaulagaliane
www.scea-rene-renon.com


Domaine de la REYNARDIÈRE


Toujours une réussite, ce Faugères rouge Prestige 2010, d?une jolie persistance aromatique (mûre, garrigue), mêlant charpente et souplesse en bouche, c?est un vin corsé, aux tanins très soyeux mais très fermes également (8,20 €).
Excellent Faugères rouge Fût de Chêne 2010, il est dense, au nez complexe dominé par le cassis et le cuir, aux tanins mûrs et puissants à la fois, qui emplit bien la bouche (10 €).
Le Faugères rouge Grand Terroir de Schistes 2010, est charpenté, aux nuances de petits fruits (groseille et griotte), de bouche riche et ample, puissante (12,50 €). Le Faugères rosé 2017, est un vin qui associe structure et finesse en bouche, très floral (5,90 €).
Goûtez aussi l?IGP Côtes de Thongue rouge 2015, riche en couleur, corsé, classique (3 €) et le vin blanc cépage Sauvignon 2017, savoureux et gourmand.

Pierre et Jean-Michel Mégé et Philippe Pons
7, cours Jean-Moulin
34480 Saint-Géniès-de-Fontedit
Tél. : 04 67 36 25 75
Fax : 04 67 36 15 80
Email : contact@reynardiere.fr
www.reynardiere.fr
 


Domaine Guy VOLUET



> Les précédentes éditions

Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020
Edition du 15/12/2020
Edition du 08/12/2020
Edition du 01/12/2020
Edition du 24/11/2020
Edition du 17/11/2020
Edition du 10/11/2020
Edition du 03/11/2020
Edition du 27/10/2020
Edition du 20/10/2020
Edition du 13/10/2020
Edition du 06/10/2020
Edition du 29/09/2020
Edition du 22/09/2020
Edition du 15/09/2020
Edition du 08/09/2020
Edition du 01/09/2020
Edition du 25/08/2020
Edition du 18/08/2020
Edition du 11/08/2020
Edition du 04/08/2020
Edition du 28/07/2020
Edition du 21/07/2020
Edition du 14/07/2020
Edition du 07/07/2020
Edition du 30/06/2020
Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019

 



VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Jean-Michel PELLETIER


Château BOIS CARRÉ


Château des MOINES


Domaine COURÈGE-LONGUE


Clos RENÉ


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Château LAGARDE


Domaine de la PALEINE


Château CROQUE MICHOTTE


Château CLOS des PRINCE


Domaine du CHAILLOT


Château de VIMONT


Château DEVISE d'ARDILLEY


Michel TURGY


Château La CLOTTE-FONTANE


Château CORBIN MICHOTTE


Robert AMPEAU et Fils


LEGRAS et HAAS


Pierre BOURÉE Fils


Domaine de la VALÉRIANE


Domaine SERGUIER


Château FONROQUE


Domaines AIME ARNOUX


Château DAVID


Xavier LECONTE


Domaine Nathalie et David DRUSSÉ


Château LAFARGUE


Domaine Jacques CARILLON


Domaine LUQUET depuis 1878


Château LESTAGE-DARQUIER


CAMIAT et Fils



CHARLES SCHLERET


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE PIERRE GELIN


CHATEAU DES PEYREGRANDES


HENRY NATTER


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE GOURON


CLOS TRIMOULET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales