Agenda Du Vin

Edition du 12/05/2015
 

ELLNER

Talent

ELLNER

Voici l’exemple d’une Maison qui accède au sommet grâce à une régularité qualitative étroitement liée à une gamme de prix vraiment très abordable, fière d’avoir su préserver sa structure familiale et son autonomie.


Jean-Pierre Ellner et son épouse, Michèle, sont des propriétaires comme on les aime, chaleureux et passionnés. C’est Charles-Émile Ellner qui créa, au début du siècle dernier, sa propre maison. Ses successeurs, notamment son fils Pierre, qui en a été la véritable “locomotive”, a su transmettre à ses propres enfants cette passion pour la terre et le vin. Jean-Pierre Ellner assure la Présidence de la société, et, Michel étant à la retraite, est épaulé par la 3e génération, Arnaud et Frédéric Ellner (Frédéric responsable du vignoble et Arnaud Chef de Caves). Le vignoble couvre une superficie de 54 ha répartis sur une quinzaine de communes. L’absence volontaire de fermentation malolactique dans leur vinification, promet des cuvées d’une grande richesse et d’une belle longévité. “Cela fait une douzaine d’années que nous avons adopté la lutte raisonnée du vignoble, et nous appliquons les principes de précautions de protection de l’environnement, nous précise Frédéric Ellner. Nous essayons de faire vieillir le vignoble pour avoir des vignes plus âgées, on arrache très peu dans un souci de préservation qualitative des ceps des meilleures parcelles. Dans les années difficiles, c’est un atout qualitatif incontestable : on a des richesses en sucre supérieures dans les vieilles vignes, c’est la sagesse de l’âge... et l’on gagne aussi en structure aromatique. Il faut un savant équilibre d’âges de vignes dans un vignoble. Les meilleurs cuvées sont élaborées avec des vignes d’une trentaine d’années. Nous sommes spécialistes du Chardonnay, nos vignes sont en partie situées sur les Côtes d’Épernay, cela touche la Côte des Blancs, nous avons donc de très jolis terroirs à mi-côte, c’est idéal pour la ventilation; l’exposition (est-ouest et sud), la typicité des sols où nous avons un joli terroir de craie qui donne des arômes bien particuliers et savoureux à nos Champagnes. En Sézannais, les terroirs sont un peu différents, et apportent une touche originale.” “Notre vendangeoir peut accueillir 80 personnes avec des chambres au-dessus, poursuit Michèle Ellner, nous avons créé un bel établissement avec un grand hangar. Nous prévoyons l’avenir car cela devient difficile d’accueillir autant de saisonniers. Nous vendangeons tous nos raisins à la main, cela représente une troupe de 120 vendangeurs, répartis sur nos trois pôles de production. Nous sommes une entreprise familiale, c’est mon neveu Frédéric qui s’occupe du vignoble, des 50 ha familiaux, de l’état sanitaire, de la production. Nous avons une station technique et un œnologue qui supervise l’état des cuves et effectue les analyses. Mes deux filles travaillent à nos côtés, Alexandra, à la comptabilité et à l’administratif, et Emmanuelle s’occupe de la partie commerciale et de l’export. A la vente, nous avons toujours la Séduction 2002 qui a été largement primée, que ce soit par Wine challenge, Wine Spectator... Une jolie bouteille de forme ancienne. Lui succède, la Séduction 2005, qui a les mêmes caractéristiques liées au Chardonnay et aux terroirs. C’est un champagne élevé quelques mois en fûts qui ne subit pas de fermentation malolactique, c’est notre signature Ellner.” “Je suis néerlandais d’origine et travaille dans le milieu du vin en France depuis 25 ans, nous explique Willem Schiks Directeur commercial France et Export Maison Ellner. Champagne Charles Ellner, est pour moi une “petite grande” maison : je m’explique, petite par la taille, c’est une entreprise familiale qui ne fait pas des millions de bouteilles. Elle a la capacité de produire des Champagnes de grande qualité. La société s’appuie sur une structure familiale qui est toujours un avantage et beaucoup de grandes marques nous l’envient. La grande force de la Maison Ellner est son vignoble de plus de 50 hectares dont elle est propriétaire. C’est la réunion d’intimité, d’expérience, de connaissance, de savoir-faire familial avec leurs secrets de fabrique, de raisins issus de terroirs connus, soignés, nourris et compris depuis des décennies qui sont des atouts incontestables de cette “grande” maison. Le fait de posséder un vignoble est un avantage considérable pour la maîtrise de la qualité, cela assure une constance de régularité des champagnes Ellner. Si l’on suit son vignoble, détermine la maturité, la date de vendanges… on n’a pas besoin ensuite d’artifices pour camoufler les défauts. C’est la Nature qui prévaut sur la technologie et c’est formidable ! Les calcaires, les craies de nos terroirs situés sur les côtes d’Epernay entre autres, nous donnent l’occasion de récolter des raisins mûrs d’une haute densité minérale, ainsi, les vins de base sont très frais, tendus, et permettent un élevage long. Les Champagnes sont musclés, droits, fermes et ont des arômes qui ne s’érodent que très lentement. Talent et grande rigueur dans les assemblages, tout cela permet d’imprimer véritablement un style Ellner. D’un point de vue commercial, en France, nous avons une clientèle très nombreuse de particuliers très fidèles. Petit à petit, nous tendons à développer la vente en CHR. A l’étranger, nous cherchons des collaborations avec des importateurs traditionnels connus pour leur sérieux, leur constance, surtout en Europe. Nous allons aussi intensifier notre action en Angleterre, aux Etats-Unis mais aussi en Asie et Europe de l’Est.” Vous allez aimer ce Champagne Grand Prestige Millésime 2006 (72 % de Chardonnay sélectionné sur les vignobles de Moussy, Tauxières et Avize, 28% de Pinot noir provenant d’Epernay et de Moussy). Pas de fermentation malo-lactique. Un grand vin de robe or pâle, aux reflets verts, une cuvée offrant une bulle fine et persistante, qui présente une belle complexité mêlant les notes de fleurs blanches et de citron pour finir sur des saveurs subtiles d’amande douce dues à un long vieillissement en cave. Un champagne nerveux, qui révèle une finale délicate onctueuse et soyeuse. Le 2005, marqué par sa prédominance de Chardonnay, très séduisant, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, un vin puissant et élégant à la fois, tout en bouche, tout en finale. Le 2004, une cuvée ample et parfumée, au nez subtil où se développent des arômes d’agrumes et de petites fleurs, de jolie mousse, aux nuances de noisette et de pain grillé, est tout en bouche persistante et très fine, une grande réussite de ce millésime exceptionnel. La cuvée Charles Ellner 2006, où dominent les agrumes macérés et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, de jolie robe dorée, harmonieuse en bouche, complexe, est d'une très jolie finale, de mousse persistante. Le 2005, de belle couleur jaune ambré, aux notes de noisette et de pomme, est un très joli vin, élégant, de bouche savoureuse, une nuances de pamplemousse, un Champagne très équilibré, où dominent la souplesse et les arômes de fruits secs en bouche, qui s’apprécie au cours du repas. Le 2004 est superbe, au bouquet puissant où s’entremêlent le chèvrefeuille et la pomme, d’une grande richesse au palais, avec des nuances de pain brioché, un grand Champagne de structure très équilibrée, très distinguée. Le Séduction Millésime 2005, issu d’une sélection toute particulière réunissant des raisins provenant de leurs vignobles de Chouilly en majorité, vieillis en foudres et de Venteuil, Vaucienne et Épernay, en demi-muids, est bien spécifique à ce millésime puissant, une cuvée d’exception fraîche et fruitée, avec une mousse légère et parfumée, des arômes délicats avec des nuances de rose, de genêt et d’amande, idéale à l’apéritif ou sur du caviar. Superbe 2002, une cuvée charpentée_definition.html"class="lexique" target="_blank">charpentée, mais où le Chardonnay apporte finesse et moelleux, un beau Champagne qui sent les fruits secs (amande), dense et distingué à la fois. Le Champagne cuvée Grande Réserve brut, 60% Chardonnay et 40% Pinot noir, est tout en finesse, particulièrement élégant, intense et fin avec ses senteurs d’orange et de noisette, vif et vineux à la fois. Très beau brut Intégral, non-dosé : 60% Pinot noir et 40% Chardonnay. Pas de fermentation malolactique, un Champagne d’une grande fraîcheur, vif, fruité, avec une très belle fin de bouche, superbe à l’apéritif et pour accompagner un plateau de fruits de mer. La cuvée Grande Réserve brut, à la mousse fine et persistante, de belle couleur jaune ambré, sent la pomme mûre et les noisettes, d’une jolie finesse, alliant rondeur et vivacité au palais. Le brut Premier Cru (Chardonnay majoritaire) développe un nez de noisette fraîche, de bonne bouche,mêlant distinction et rondeur, un Champagne vineux mais en même temps tout en finesse, opulent et parfumé, aux notes de fruits macérés. Autre réussite, le Blanc de blancs brut, charpenté et fin, très bien équilibré, aux notes de brioche, avec des arômes délicats de citron et de noix fraîche, de mousse élégante, associant saveur et distinction, à un prix défiant toute concurrence. Le brut Carte d’Or est un vin qui allie des notes florales et fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, d’une grande franchise au nez comme au palais, très agréable sur une cuisine relevée. Excellent rosé brut, aux arômes de fruit rouges pas trop puissants, un Champagne très délicat, très raffiné. Il y a aussi ces coffrets : le colis Dégustation Prestige 2001, 2002 et 2004 (2 bouteilles de chaque); et le colis Variation avec 1 Réserve, 1 Carte d’Or, 1 Blanc de blancs, 1 Rosé, 1 Brut Intégral et 1 Premier Cru.

   

ELLNER

Famille Ellner
6, rue Côte-Legris - BP 223
51207 Épernay
Téléphone : 03 26 55 60 25
Télécopie : 03 26 51 54 00
Email : info@champagne-ellner.com

Site : www.vinsdusiecle.com/champagneellner




> Le palmares des vins


CLASSEMENT ALSACE
e_alsace.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
REINHART
7 VIGNES
BAUMANN-ZIRGEL
BESTHEIM
GRESSER
Georges KLEIN
René KOCH
G. METZ
P. ARNOLD
SCHAEFFER-WOERLY
SCHLÉRET
ZOELLER
(Château d'ORSCHWIHR)
(Victor HERTZ)
(Moulin DUSENBACH)
GEWURTZTRAMINER
D. PETERMANN
BESTHEIM
HAULLER
DUSSOURT
Fernand ENGEL
HAEGI
GILG
BAUMANN ZIRGEL
C. BLEGER
Pierre FRICK
André HARTMANN
BECKER
(Damien KELHETTER)
TOKAY PINOT BLANC
D. PETERMANN
P. ARNOLD
Cave HUNAWIHR
René KOCH
SCHLÉRET
Aline et Rémy SIMON
REYSZ-JOST
GILG
Ch.et Dom. FREY
(KELHETTER (PB))
Cave KAES (Muscat)
KIRSCHNER
P. SCHAEFFER
VIELWEBER
SCHLUMBERGER
CREMANTS PINOT NOIR
C. BLEGER
BESTHEIM
Pierre FRICK (PB)
DUSSOURT
Jacques ILTIS
André HARTMANN (PN)
Fernand ENGEL
Ch. et Dom. FREY
HUBER et BLEGER
Georges KLEIN
STOEFFLER
Aline et Rémy SIMON
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
STOEFFLER
Fernand ENGEL
Ch.et Dom. FREY
GRESSER
HAEGI
HAULLER
Jacques ILTIS
René KOCH
G. METZ
REYSZ-JOST
SCHAEFFER-WOERLY
SCHLÉRET
ZOELLER
BROBECKER
René FLECK



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
BLANCK
Charles BAUR
BECK/REMPART
KOESTEL
Bernard WURTZ
Edgar SCHALLER
A. STENTZ
GEWURTZTRAMINER
(H. REYSER*)
Claude BERGER
KLINGENFUS
R. FALLER
SAINT REMY
C. BELLSZ
GSELL
(Lucien SCHIRMER)
FACKER-ACKERMANN
HAEGELIN
TOKAY PINOT BLANC
2 LUNES
André ANCEL
STINTZI*
HALBEISEN (Muscat)
M-C et P. BORÈS
R. KUENTZ
LOBERGER
Robert HEYBERGER
ULMER*
Edmond RENTZ
Charles FAHRER
CREMANTS PINOT NOIR
FREY-SOHLER
J. et C. LINDENLAUB
Eric LICHTLÉ*
Jean-Louis KAMM
VIELWEBER
Christian BARTHEL (PN)
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
Laurent VOGT
Philippe SOHLER

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
Maurice SCHOECH*
GEWURTZTRAMINER
(Léon BOESCH)
(RUHLMANN-SCHUTZ)
TOKAY PINOT BLANC
(Jean BUTTERLIN)
CREMANTS PINOT NOIR
VENDANGES TARDIVES (et SGN)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château CLOS DES PRINCE


Un vignoble de 3 ha, sur sables siliceux et profonds et de crasses de fer en sous-sol, avec une moyenne d’âge des vignes de 45 ans (80% Merlot et 20% Cabernet franc). “En 2013 : maturité assez lente, fruité, beau produit, nous dit Gilles Prince. Selon nos normes, et afin de mieux personnaliser notre vin, le petit rendement est délibérément voulu; 2014 : joli millésime structuré, volumineux, crémeux avec un côté hétérogène, comme pour le 2013, le rendement choisi est de 35 hl/ha. Nos ventes en 2015 : les 2009, charmeurs, les 2010, somptueux, les 2011, soyeux.” Le Saint-Émilion GC 2010 est en effet remarquable, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de cassis et de cannelle, harmonieux, parfumé au palais, de belle robe, un vin de belle matière, élégant à souhait. Beau 2009, charnu, très parfumé, complexe, alliant charpente et distinction, de belle robe intense, un vin très équilibré, aux nuances subtiles en bouche (truffe, groseille), de garde. Le 2008, de couleur pourpre, mêle souplesse et richesse, aux senteurs de fruits cuits avec des nuances de cannelle en bouche, un vin puissant, classique de ce millésime, de très belle évolution. Savoureux 2007, fin, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, aux arômes de fruits rouges intenses (prune, mûre) et une note de violette, d’une jolie finale.

Marie-Christine et Gilles Prince
68, rue Emanuel Roy
33420 Branne
Téléphone :05 57 84 64 14 et 06 76 81 04 11
Télécopie :05 57 84 64 54
Email : vignobles-prince@wanadoo.fr

Château de FONTCREUSE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une élégante bâtisse dont la construction a été achevée en 1700. En ce début du XVIIIe siècle, la demeure bénéficiait de l’eau courante ce qui était fort rare à l’époque. L’eau provenait de sources souterraines qui alimentaient une galerie creusée sous la colline qui fournissait en eau le Domaine et ses dépendances ce qui a donné son nom au Château. Le Domaine s'étend sur 28 ha sur des terrains argileux, calcaires, caillouteux du crétacé exposés nord-est nord-ouest. La culture de la vigne est traditionnelle : travail du sol, ébourgeonnage au printemps et vendanges en vert en juillet afin de maîtriser les rendements qui dépassent très rarement les 40 hl/ha pour les blancs et 30 hl/ha pour les rouges. Vendanges manuelles. La production annuelle est d'environ 160.000 bouteilles 90.000 en blancs, 50.000 en rosés et 20.000 en rouges “Chez Fontcreuse, nous dit Jean-François Brando, nos clients aiment et veulent retrouver d'année en année les mêmes qualités gustatives, aussi, nos vins sont égaux d'une cuvée sur l'autre et se ressemblent. 2013 : moins structuré que le 2014, la cuvée Fontcreuse est 100% Marsanne. 2014 : plus alcoolisée, la sélection est, comme toujours, à l'image de la maison : drastique. Les Cassis rosés (45 hl/ha) sont fins, fruités : 80% Grenache et 20% Marsanne. Les Cassis blancs (40 hl/ha) : subtils, structurés. Les rouges, où la Syrah est majoritaire, sont denses, prometteurs. En vente en 2015 : les rosés et blancs 2014, quant aux rouges, nous pourrons déguster le millésime 2012.” Formidable Cassis rosé 2013, dont la bouteille est tout aussi élégante, un vin de très belle teinte légère, d’une très grande finesse, où se mêlent la rose et les fruits blancs, de bouche particulièrement fraîche, superbe. Le Cassis blanc, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, est un vin tout en harmonie.

Jean-François Brando
Route Pierre-Imbert
13260 Cassis
Téléphone :04 42 01 71 09
Télécopie :04 42 01 32 64
Email : fontcreuse@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudefontcreuse
Site personnel : www.fontcreuse.com

Louis HAULLER


La Cave du Tonnelier est le fruit d’une longue tradition artisanale. François Joseph Hauller (1775-1848) ainsi que tous ses descendants se sont entièrement consacrés aux tonneaux en bois. Léon (1913-2005) est le dernier Maître Tonnelier. “Le millésime 2014 a été riche en émotion et nouveauté pour la Famille Hauller, nous raconte Claude Hauller. Tout d’abord, nous nous sommes agrandis de manière considérable puisque nous avons doublé notre surface pour passer à une surface cultivée de 20 ha, ce qui nous a également convaincu de construire une nouvelle cave d’élevage. Un outil moderne et fonctionnel nous permettant de gérer au mieux et avec une très grande précision l’élaboration de nos vins. Après cette vendange 2014 plutôt délicate, nous étions satisfaits de notre investissement puisque nous avons dû faire face à une petite récolte en volume, mais une très belle concentration, ce qui nous laisse espérer un millésime 2014 avec un très beau potentiel qualitatif. Mais le plus grand changement sera du côté humain puisque nous avons le plaisir d’accueillir nos deux fils sur le domaine afin de nous consolider et développer nos ventes sur différents marchés. Ludovic sera en charge du développement commercial et Guillaume s’assurera du suivi du vignoble afin de continuer à proposer des vins élégants, précis et d’une grande finesse, pour perpétuer la tradition de la Famille Hauller.” Remarquable Riesling Grand Cru Frankstein 2012, avec des notes de noisette et de rose, un vin puissant, sec et souple à la fois, fondu en bouche, tout en finesse. Le Riesling 2013, à dominante de fleurs blanches et de citron, de bouche très fruitée et persistante, où s’associent rondeur et distinction, très aromatique, un vin à la fois fin et très structuré, d’une belle finale comme le Gewurtraminer cuvée Léon 2013, finement épicé comme il le faut, qui développe des arômes intenses de fumée et de buis, fin et frais en bouche, allie persistance et richesse. Le Pinot gris Léon 2013 dégage un nez complexe dominé par les agrumes et l’amande, un vin d’une jolie intensité, sec mais aussi fondu. Le Pinot gris Vendanges Tardives 2011, dense, est particulièrement savoureux, aux connotations confites subtiles, de bouche profonde et persistante. Superbe Gewurztraminer Sélection de Grains Nobles 2007, riche et distingué à la fois, au nez persistant à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, de bouche onctueuse et complexe (abricot confit). Il y a aussi cet Auxerrois 2013, un vin très floral, très agréable, de bouche fraîche, et le Pinot gris 2013, très bien vinifié, ample en bouche, très harmonieux, un vin qui sent les noisettes et la pêche blanche. Excellent Crémant d’Alsace 100% Chardonnay, avec une texture crémeuse et souple, équilibrée par une belle acidité.

Louis et Claude Hauller
La Cave du Tonnelier - 92, rue du Maréchal-Foch
67650 Dambach-la-Ville
Téléphone :03 88 92 40 00
Télécopie :03 88 92 65 80
Email : claude@famillehauller.com
Site personnel : www.louishauller.com

CHAMPAGNE LEGRAS ET HAAS


Notre maison fut fondée en 1991 par François Legras-Haas. Le vignoble appartient à la famille : 15 ha à Chouilly (Chardonnay Grand Cru), 10 ha à Vitry (Chardonnay), 6 ha à Les Riceys (Pinot noir). Rémi et Olivier ont pris en main l’entreprise familiale et sont aidés maintenant par Jérôme. La maison poursuit une progression raisonnable tant en France qu’à l’export. Le Grand Cru Chouilly offre un potentiel de garde tout en présentant lorsqu’il est jeune, un caractère frais et léger, apprécié à l’apéritif. Les Chardonnays 2002 sont longs, suaves et très aromatiques avec des aspects dominants floraux ou fruités. Le degré potentiel à la vendange fut de 10.5% vol., le plus élevé de ces 10 dernières années. Les vins sont structurés et puissants. Superbe Champagne Grand Cru Blanc de blancs Millésimé 2006, un très beau Champagne de belle couleur jaune ambré, avec ces reflets verts typiques, aux notes de noisette fraîche, d’une jolie finesse, avec cette ampleur propre au millésime, où s’entremêlent en bouche la pomme, la bruyère et le lis. Le 2005, aux nuances de miel et d’abricot, très fin, de bouche onctueuse, à la robe intense, un vin ferme, tout en fruits, associant rondeur et charpente, de mousse fine, crémeuse et persistante. Goûtez toujours le 2002, médaille d’Or au concours mondial, une cuvée harmonieuse, d’une bonne rondeur, avec un bouquet complexe, très aromatique aux nuances de fleurs blanches et de citronnelle, de jolie mousse abondante, bien dosée. Le brut Tradition, aux nuances de petits fruits mûrs, légèrement miellé. Le Champagne cuvée Exigence (exigence dans le choix des cépages et de leur assemblage, Chouilly Grand Cru de Chardonnay et Aÿ Grand Cru de Pinot noir), au nez floral et minéral, est d’une grande finesse avec en finale un côté acidulé très agréable, une cuvée ample et généreuse où l’on retrouve en bouche des nuances d’agrumes mûrs et de pain brioché, de mousse très élégante. Dans la lignée, le Champagne cuvée Extra-brut, un Blanc de blancs issu d’une sélection parcellaire des meilleurs lieux-dits, avec un dosage proche du brut nature, au parfum d’amande fraîche et d’agrumes (citron, pomme reinette), est très frais, intense et rond, au nez subtil et persistant, un vin qui associe ampleur et distinction, un très beau Champagne, très harmonieux, vraiment très charmeur.

Brigitte Legras
9, Grande Rue
51530 Chouilly
Téléphone :03 26 54 92 90
Télécopie :03 26 55 16 78
Email : legras-haas@vinsdusiecle.com
Site : legras-haas
Site personnel : www.legras-et-haas.com


> Nos dégustations de la semaine

Château de GAYON


Le Château date du XIIIe siècle, et a été édifié avant la naissance d’Henry IV.

J’ai apprécié, dans les trois millésimes reçus, ce Madiran d’Ou Hauret : le 2011, typé, de couleur intense, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, dense, avec des tanins mûrs, tout en bouche. Le 2010, de couleur pourpre, riche au nez comme en bouche, tout en structure, charmeur, avec des tanins présents mais soyeux, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), un vin de bouche très équilibrée, de garde. Le 2009, qui n’a rien à lui envier, est tout aussi , corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, légèrement épicé, tout en bouche. Mêmes millésimes avec cet autre Madiran d’Ou Barrinquet 2011 étant de bouche corsé, le 2010 remarquable par ses saveurs au palais, et le 2009 déclinant des nuances de fruits macérés. Il y a également le Pacherenc Goutte d’Or 2011, un vin où s’entremêlent les fruits, les épices et la brioche, tout en bouche, onctueux et persistant, de garde.

David Ebert

Château Colbert


Un vignoble de 22 ha sur terroir argilo-calcaire avec effleurement de graves par endroit (80 % de Merlot, et 20 % de Cabernet-Sauvignon). Vinification avec éraflage, contrôle des températures, fermentation et macération 3 semaines environ.

Encore un excellent Côtes-de-Bourg Prestige 2012 (85% Merlot et 15% Cabernet-Sauvignon, sol argilo-calcaire et graveleux, vendanges mécaniques), élevé 12 mois en fûts de chêne, charnu, tout en nuances aromatiques, de robe soutenue, au nuances complexes où dominent la cerise noire et les épices, d’excellente évolution. Le 2011, qui se goûte très bien, de couleur rubis, bien corsé, est un vin fin mais charnu, très parfumé (griotte, humus…). Le 2010 est d’un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d’humus et de petits fruits noirs bien mûrs, tout en finesse tannique, ample et de bonne structure, vraiment abordable (7,40 e).
Goûtez le Côtes-de-Bourg Tradition 2012, tout en bouche, au nez où dominent les fruits mûrs, généreux et corsé, à prévoir sur des magrets grillés.

M. Duwer et Fils

Château VRAI CAILLOU


Vous apprécierez ce Bordeaux Supérieur 2012, sol argilo-calcaire, 55% Merlot, 25% Cabernet-Sauvignon, 20% Cabernet franc, de robe violacée, parfumé (cassis, poivre et violette), puissant au nez comme en bouche, aux tanins fermes et soyeux à la fois, d’excellente évolution. Le 2011, de couleur pourpre, aux tanins savoureux, est très parfumé (mûre, épices…), qui associe puissance et finesse au palais. Le 2010 est de robe grenat intense, au bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, très bien vinifié, riche et ample. Le 2009 poursuit une excellente évolution, aux tanins fermes et veloutés à la fois, tout en nuances aromatiques, aux notes de groseille et d’humus. L’Entre-Deux-Mers 2013, où s’entremêlent des notes de fruits frais et de fougère, est de robe brillante. Voir le Saint-Émilion Château Darius.

Philippe et Christelle de Meillac

> Les précédentes éditions

Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012

 



Château BROWN


Les Clos MAURICE


Domaine MORTET Père et Fils


Maison MOLLEX


Domaine BEAUVALCINTE


Domaine GOURON


Château COUPE ROSES


HAMM


MÉDOT


Château CORNEMPS


Henry NATTER


Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX


Château CHENE-VIEUX


Château La MARZELLE


Domaine Bel Avenir


Château La ROSE- POURRET


PHILIPPONNAT


Château BASTOR LAMONTAGNE


Château CLOS DES PRINCE


Château LAGRANGE Les TOURS


Domaine Marc JOMAIN


Jean-Paul PAQUET & Fils



CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE ALARY


CHAMPAGNE LIONNEL CARREAU


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


SCE DU CLOS BELLEFOND


CHATEAU DE GUEYZE


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CLOS TRIMOULET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales