Agenda Du Vin

Edition du 10/03/2015
 

CHATEAU MALARTIC LAGRAVIÈRE

Sommet

Château MALARTIC-LAGRAVIÈRE

En 1803, le Domaine appartenait à la famille du Comte de Maurès de Malartic, grand serviteur du Roi de France qui guerroyait contre les anglais au Québec et dans l’Océan Indien. Aujourd’hui, Alfred-Alexandre Bonnie fête ses 15 ans ici, et l’on pratique ici la “haute couture du vin” : terroir, cépages, clones, porte-greffe... tout est analysé dans les moindres détails pour mettre la technologie au service de la tradition, notamment en manipulant le moins possible le raisin. Du grand art.


L’atout majeur du Château Malartic Lagravière est son terroir situé sur une terrasse profondément entaillée par le ruisseau de l’Eau Blanche, un terroir particulièrement réputé, une superbe croupe bien exposée composée d’îlots graveleux datant de l’ère du Quaternaire, le nom même du vin évoquant déjà le sol chargé de belles graves. C’est en 1997, qu’Alfred-Alexandre Bonnie, homme d’affaires belge et son épouse Michèle, rachètent ce grand cru classé et se lancent dans un ambitieux projet de rénovation. Le résultat est remarquable : château, parc, vignoble, modernisation du chai, cuvier octogonal qui abrite de nombreuses petites cuves correspondant à chaque parcelle qui reçoit une vinification très personnalisée, superbe chai à barriques de chêne renouvelées régulièrement chez les meilleurs tonneliers... Aujourd’hui, le vignoble représente 46 ha de rouge (Merlot, Cabernet-Sauvignon, Cabernet Franc et Petit Verdot) et 7 ha de blanc (dominance du Sauvignon, 20% de Sémillon) et l’âge moyen des vignes est de 30 ans. Il est sous la houlette du fils d’Alfred-Alexandre Bonnie, Jean-Jacques, et de son épouse, Séverine. Ici, chaque cep de vigne, chaque parcelle, font l’objet d’analyses, de prélèvements pour répondre à une recherche de qualité optimale. Le Second vin s’appelle la Réserve de Malartic (anciennement appelé le Sillage), en rouge et en blanc. “L’enracinement en profondeur, précise Jean-Jacques Bonnie, oblige la plante à puiser ses ressources profondément dans un sous-sol particulièrement intéressant par sa diversité géologique qui confère aux vins de complexes saveurs. Cela évite à la plante de trop souffrir en cas de grosse chaleur ou de sécheresse, les racines trouvent de la fraîcheur en profondeur et en cas de pluie, notre terroir de graves devient drainant. La maturité des raisins est donc lente et progressive, un gage de qualité certain. L’ensemble du vignoble est labouré toute l’année, aucun désherbant ni insecticide ne sont utilisés et chaque pied fait l’objet de soins méticuleux. Des amendements, d’origine exclusivement organique, sont prodigués avec parcimonie afin de maintenir la vigne proche d’un état de carence savamment dosé. Notre gestion parcellaire a notamment permis de mieux cibler les protections à apporter au vignoble. Ce suivi constant à la vigne nous permet de prendre les bonnes décisions au moment opportun avec beaucoup de précision et en suivant les principes les plus récents de la lutte intégrée.” Il suffit de déguster les derniers millésimes pour se rendre compte que le rouge se situe parmi les meilleurs de l’appellation, ainsi que le blanc, des vins de garde. Pour le millésime 2011, au printemps, nous avons connu une importante période de sécheresse à Pessac-Léognan, de fin mars à mi-juillet, la vigne a souffert, poursuit Jean-Jacques Bonnie. Ensuite, heureusement, il y a eu quelques pluies salutaires en août qui ont permis à la vigne de reprendre son cycle végétatif pour le terminer sous un chaud soleil du 25 août à la fin octobre. Nous avons soigné nos vignes et avons été patients pour ne récolter que les baies mûres. Les maturités se sont faites un peu plus lentement qu’en 2009 et 2010, où tout avait été facile. Il fallait en 2011 être très attentif au déroulement du cycle végétatif, prendre les précautions d’usage, et surtout beaucoup observer les vignes et les accompagner. Nous avons été très vigilants au moment des vendanges, en sélectionnant la parcelle mûre à point, patientant pour une autre..afin d’avoir la récolte la plus homogène possible. L’accueil des raisins sur la table de tri nous a permis de ne sélectionner que le meilleur, ce qui explique nos rendements faibles. Il a fallu ensuite être délicat au début de la vinification, lors des macérations, cela en valait la peine car nous sommes agréablement surpris de constater la belle évolution du vin à l’élevage, il se révèle délicieux, dépassant nos espérances ! Le 2011 est un vin d’un très beau potentiel, très équilibré. Les 2009 et 2010 sont deux millésimes magnifiques. Le 2009 est d’une grande puissance avec une belle matière, de la rondeur, un vin qui traduit le bel été que nous avons connu. Le 2010 est plus classique avec des acidités bien présentes. Le vin a beaucoup de profondeur, de puissance, 2010 est un “monstre” ! Deux millésimes qui se valent en qualité intrinsèque, chacun avec sa spécificité : 2009 est un peu plus exotique, 2010 un peu plus classique, typiquement bordelais. Il y a de superbes potentiels tanniques dans les deux, la différence se situe au niveau des taux d’acidité. Il y en a un peu plus dans le 2010, avec une belle longueur en bouche, quand le 2009, lui, est très charnu et rond en milieu de bouche.”

   

CHATEAU MALARTIC LAGRAVIÈRE

Famille Bonnie
43, avenue de Mont de Marsan
33850 Léognan
Téléphone : 05 56 64 75 08
Télécopie : 05 56 64 99 66
Email : malartic-lagraviere@malartic-lagraviere.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT VALLEE DU RHONE
e_vallee-du-rhone.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
FORTIA (BI)
MONT-REDON (BI)
BANNERET
BRUSQUIÈRE
LES 3 CELLIER
LOU FREJAU
MATHIEU (BI)
La MEREUILLE
CLOS SAINT-PIERRE
SERGUIER
TOUR SAINT-MICHEL
ARNESQUE
NALYS
GALET DES PAPES
JULIETTE AVRIL
BOIS DE BOURSAN
FONTAVIN
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

ARNOUX (Va)
CHAMP-LONG (Ve)
DEURRE (Vi)
GARRIGUE (VA)
PESQUIÉ (Ve)
CAMARETTE (Ve)
Pierre AMADIEU
ENCHANTEURS (Ve)
PUY MARQUIS (VE)
SAINT-VINCENT (Vi)
SYLLA (VE)
TARA (Ve)
LE VAN (VE)
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
DREVON (CR)
LEVET (CR)
JABOULET
JONCIER (L)
CARABINIERS
COSTE du PUY (L)
DAUVERGNE-RANVIER
DUCLAUX (CR)
MOURGUES DU CRES (Cn)
OR ET DE GUEULES (Cn)
TROIS COLOMBES LES RAMEAUX (Cn)
VALCOMBE (Cn)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
GILLES FLACHER (SG)
MONTINE (GA)
PUY DES ARTS (Lu)
POULET (Die)
CANORGUE (Lu)
CHENE (SJ)
FONTVERT (Lu)
GUY FARGE (SJ)
JAQUES FAURE (Die)
COULET (CO)
BIZARD (GA)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

REDORTIER
ALARY (BI)
AMAUVE
BEAUVALCINTE
CROIX BLANCHE
GAYÈRE
LAURIBERT
MAGALANNE
VALERIANE
MOULIN POURPRÉ
SAINT-ESTÈVE
AURE
BEAUCHENE
CLAVEL
COCCINELLES
FAUCON DORÉ
GALUVAL
PASQUIER
TAVERNEL
TERRE d'HACHENE
ROLIÈRE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
CHANTE PERDRIX
(CÔTE DE L'ANGE)
JAS DES PAPES
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

MOULIN (Vi)
CLOS des CAZAUX (Va)
MAVETTE
PÉQUELETTE (Vi)
ST-FR.-XAVIER
VARENNE (VE)
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
AUR. CHATAIGNIER (SJ)
GAILLARD (CR)
COUDOULIS (L)
ROCALIERE (L)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
MOUTON (Co)
NIÉRO (Co)
(Baron d'ESCALIN (GA))
MYCIN (SJ)
MONGE GRANON (Die)
Benoît ROSEAU (SJ)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

FAVARDS
CASSAGNOLES*
VERQUIÈRE*
CABASSE
(CAVE VISAN)
AMOUREUSES
BRESSADES
GUINTRANDRY

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
CABOTTE
(VAUDIEU*)
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

(CAVE DE GIGONDAS)
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
VIGNERONS de TAVEL (T)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
GRAND-CALLAMAND (Lu)
André PERRET (SJ)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Michel ARNOULD et Fils


Vignoble familial de 12 ha, aujourd'hui Patrick, le fils de Michel, en perpétuant la tradition, affirme son statut de propriétaire-récoltant. Culture en lutte raisonnée. Coup ce cœur pour son Champagne cuvée Mémoire de Vignes 2005 (pur Pinot noir issu uniquement de vieilles vignes, liqueur de dosage à base de sucre de canne) à la mousse fine et persistante, souple, tout en bouche, aux notes de petits fruits mûrs et de pain grillé. La cuvée Extra Brut de Michel Arnould, un pur Pinot noir d'une seule année avec 20 % de vin de réserve, 100 % cuvée, pas de liqueur de dégorgement, où puissance, finesse et arômes de fruits s'entremêlent, est un Champagne de robe brillante, avec des bulles fines et persistantes. Le brut Réserve Grand Cru, assemblage à majorité de Pinot noir complété par 30% de Chardonnay, ample et parfumé, avec des notes d'agrumes typiques, est de bouche fruitée, de mousse persistante et légère. Excellent Champagne brut La Grande Cuvée de Michel Arnould (70 % Pinot noir, 30% Chardonnay), une cuvée élaborée uniquement dans les grandes années (actuellement 2007), de mousse fine, d'une belle harmonie, tout en fraîcheur aromatique, très agréable à l'apéritif comme sur des quenelles de brochet. Séduisant brut rosé Grand Cru, un pur Pinot noir, qui sent bon la framboise, avec des connotations de pamplemousse rose en bouche.

Patrick Arnould
28, rue de Mailly
51360 Verzenay
Téléphone :03 26 49 40 06
Télécopie :03 26 49 44 61
Email : info@champagne-michel-arnould.com
Site : www.vinsdusiecle.com/champagne-michel-arnould
Site personnel : www.champagne-michel-arnould.com

Fernand ENGEL et Fils


Quatre générations de vignerons (Fernand, le fondateur, Bernard, son fils, Sandrine et son mari Xavier, et leurs enfants) pour ce domaine de 52 ha, sur sol marno-calcaire rouge très caillouteux et argilo-calcaire, sols bruns acides et sableux, sols siliceux lourds sur gneiss, sols bruns décarbonatés sur loess et loehms, sols acides d'origine alluvionnaire. Le vignoble est en agriculture biologique depuis 2001. "La conduite spécifique de notre vignoble, dit-on, est basée sur le travail du sol, la biodynamie, la recherche d'un enracinement profond et le semis de plantes amélioratrices du sol. Ces techniques transcendent les qualités intrinsèques de chaque terroir." Superbe Gewurztraminer Grand Cru Altenberg de Bergheim 2012, très typé, très parfumé, à la fois subtil et complexe, où dominent des notes de pain grillé et de fleurs, alliant puissance et distinction comme ce Gewurztraminer clos des Anges 2012, un vin riche en arômes de fleurs et d'épices, d'une belle longueur en bouche, qui gagne à être conservé pour développer tout son potentiel. Le Pinot gris Grand Cru Gloeckelberg 2011, caractéristique de son terroir, est riche au nez comme en bouche. Excellent Riesling Silberberg 2011, mêlant richesse aromatique et persistance, un vin qui dégage de subtils arômes d'amande et de reinette, tout en harmonie. Le Riesling Grand Cru Praelatenberg 2010, au nez complexe à dominante de fruits secs et frais, de robe jaune clair, tout en structure et parfums, puissant, fondu. Superbe Muscat Vendanges Tardives 2007, encore fermé, très savoureux, au nez intense où dominent les fruits, la rose et le pain grillé, avec une bouche très fraîche. Superbe Gewurztraminer Sélection de Grains Nobles 2008, chaleureux, fin et puissant à la fois, aux nuances d'abricot confit et de brioche. Goûtez le Pinot noir Fûts de Chêne 2009, de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de violette, de fraise et d'humus, un vin bien charnu, ferme et persistant, et ce beau Gewurztraminer Vendanges Tardives 2010, onctueux à souhait, riche en arômes de fleurs et d'épices, d'une belle longueur. Pour l'apéritif, ce Crémant brut Tradition, médaille d'Or aux Effervescents du Monde 2011, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, légèrement miellé, d'une belle longueur tout en charpente et arômes. Le Crémant Trilogie Zéro dosage est charmeur au nez comme au palais, aux connotations florales persistantes avec des nuances de poire. Le domaine exploite maintenant le vignoble du château du Meyerhof, deux vins sont proposés, le Gewurztraminer 2012, très riche opulent, pulpeux avec des notes de fruits exotiques; le Pinot Noir 2012, concentré mais soyeux, de bouche charnue. Une autre nouveauté, la cuvée Reine des Vins 2012, élégante, fraîche et gourmande. Beau salon de dégustation.


1, route du Vin
68590 Rorschwihr
Téléphone :03 89 73 77 27
Télécopie :03 89 73 63 70
Email : domaine.engel@orange.fr
Site personnel : www.fernand-engel.fr

Domaine Marc JOMAIN


Les Jomain, alliant modernisme et tradition, exploitent leur domaine de 9 ha. Soucieux de préserver l'environnement, le domaine suit un programme de lutte raisonnée, ce qui lui permet de préserver la qualité sanitaire des récoltes sans altérer le milieu écologique en employant uniquement des produits de traitement sévèrement homologués et utilisés au cas par cas suivant l'état sanitaire de chaque parcelle. Les efforts portent leurs fruits car le milieu écologique se reconstitue dans le vignoble (coccinelles, petits insectes prédateurs, des araignées nuisibles de la vigne réapparaissent). La vendange est récoltée manuellement, la vinification respectueuse de chaque appellation s'effectue par pressurage pneumatique. Les vins fermentent en fût de chêne dans une proportion n'excédant pas le quart de fût neuf. L'élevage traditionnel et la mise en bouteilles sont réalisés avec minutie sans manipulation excessive des vins sous le contrôle étroit d'un laboratoire d'oenologie agréée. Durant la fermentation malo-lactique les vins sont bâtonnés afin d'obtenir davantage de rondeur et de complexité. Au printemps, les vins sont alors soutirés et clarifiés par collage, la mise en bouteille intervenant début septembre. Superbe Puligny-Montrachet Premier Cru Les Pucelles 2012, de belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de brioche et d'abricot, de bouche structurée, ample, onctueuse. "Pour ce 2012, nous dit Philippe Jomain, peu de récolte, le millésime est très bon, ample, corsé , bien équilibré, un vin d'excellence. En 2013, le rendement plus raisonnable, les blancs sont harmonieux, et se présentent bien, les rouges sont expressifs et aromatiques." Le 2011 est de belle harmonie, où s'entremêlent des nuances de chèvrefeuille, de pomme mûre et de brioche, d'une élégance persistante en bouche, très équilibré, avec cette touche fondue qui sied aux grands vins de l'appellation. Le 2010 est un vin minéral, tout en subtilité d'arômes, de belle teinte dorée, aux nuances de fruits, avec des notes de tilleul et d'abricot. Le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes 2011 est tout aussi racé, au nez intense à dominante de fleurs blanches, de pêche et de petits fruits secs, suave, tout en finesse, très persistant, de bouche ample, d'une longue finale. Beau 2010, avec ces senteurs de noisette et de miel, intense, tout en finesse, un vin à ouvrir sur des bouchées à la reine. Le 2009 est dense et subtil, un vin où l'on trouve des notes de tilleul et d'amande, typé, de bouche puissante, de robe jaune pâle aux reflets d'or, avec beaucoup de moelleux et de persistance. Il y a encore ce Puligny-Montrachet Premier Cru Les Perrières 2011, aux arômes d'amande grillée, puissant mais distingué, riche au nez comme en bouche, d'une finale persistante. Le 2009 poursuit son évolution, aux arômes délicats de lis et d'amande, d'une grande finesse, suave, typé, de bouche onctueuse.

Famille Jomain
11, rue du Monument
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 93 46
Télécopie :03 80 21 94 45
Email : info@domaine-jomain.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domainejomain
Site personnel : www.domaine-jomain.com

DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


Un domaine familial de 21 ha, dont certaines parcelles de vignes sont âgées de plus de 80 ans, exploité par Gérard et Bernard qui associent les usages traditionnels aux techniques modernes, grâce à leurs connaissances acquises en hauts lieux viticoles : Beaune, Macon et Bordeaux. Le domaine est implanté sur les meilleurs coteaux dominant la Loire, ce qui leur permet d'avoir des sols très représentatifs de la région : calcaire dur ou caillottes, argile à silex, terrasse sableuse et marnes kimméridgiennes, chaque sol apportant bien entendu une spécificité propre qui caractérise un vin possédant un terroir d'un autre qui n'en a pas. Leur Pouilly-Fumé cuvée Silex est vraiment superbe, associant complexité et finesse, au nez subtil où se retrouvent des notes de miel, de fleurs et d'épices, très marqué par ce sol qui lui confère ce goût minéral, d'une grande fraîcheur en bouche, un grand vin racé, très équilibré, puissant, ample et gras, de très bonne évolution. Le Pouilly-Fumé Coteau des Girarmes est remarquable, avec ces notes de fruits frais et de tilleul, un vin gras et parfumé, typé, ample et fruité, persistant. Membre des Vignerons Indépendants de France.

Gérard et Bernard Pabiot
13, route de Pouilly, Boisgibault
58150 Tracy/Loire
Téléphone :03 86 26 18 41
Télécopie :03 86 26 19 89
Email : domainerogerpabiot@vinsdusiecle.com
Site : domainerogerpabiot
Site personnel : www.domainerogerpabiot.com


> Nos dégustations de la semaine

Rémy MASSIN et Fils


Un vignoble familial de 20 ha, depuis 4 générations (la marque existe depuis 1974). Un engagement dans une démarche de protection raisonnée du terroir.
Un beau Champagne brut Millésime 2004, au nez subtil et persistant (fruits frais, amande, acacia), une belle cuvée, dense et distinguée à la fois, tout en bouche, de belle robe et de mousse tendre. Le Champagne cuvée Prestige (50% Pinot Noir, 50% Chardonnay), de robe jaune or, au nez de narcisse et de coing, avec une bouche très parfumée aux nuances florales et légèrement miellées, allie vivacité et rondeur. Le Champagne cuvée Intégrale Extra brut, une cuvée puissante et bouquetée, avec cette nervosité caractéristique, qui associe charpente et finesse, très fraîche, élégante, parfaite à l’apéritif. Excellent Champagne Cuvée Louis-Aristide, tout en finesse d’arômes, ample en bouche, à la mousse abondante, aux notes complexes de fruits secs et de pêche en finale. Et il y a également ce séduisant Spéciale Club Millésime 2009, aux arômes intenses, à dominante de noisette et d’abricot, une cuvée harmonieuse et savoureuse, de belle structure, particulièrement réussi, tout en finesse mais avec de la structure.

Carole et Sylvère Massin

Château VANNIÈRES


Au sommet. Mon ami (de 30 ans) Éric élève ce très beau Bandol Château Vannières rouge 2009, au nez présent avec des notes de violette et de mûre, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins puissants, qu'il faut laisser se faire. J'ai regoûté cette année deux millésimes retrouvés dans ma cave : le 2006, particulièrement savoureux, aux arômes de fruits macérés et d'épices, riche, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, d'excellente évolution; et le 1998, de robe grenat, au nez concentré (cassis, musc), aux tanins bien fondus mais très présents, un grand vin complexe, charnu et parfumé en bouche, où se décèlent des nuances de prune cuite et de cuir, à ouvrir sur une daube, notamment.
Très joli Bandol rosé 2012, d'une robe pâle, au nez de rose et de garrigue, franc, développant en bouche des arômes puissants de fruits frais, une touche épicée. Goûtez le Bandol blanc 2012, de belle robe, au nez de narcisse et de fruits frais, tout en suavité, d'une très belle persistance d'arômes en bouche, avec des nuances de pêche et de tilleul. On se doute qu'il n'y a pas à hésiter.
Éric Boisseaux

R. GABRIEL-PAGIN Fils


Des récoltants-manipulants de père en fils depuis 1946, pour ce vignoble de 9,5 ha, situé uniquement sur des terroirs classés en grand et Premier Cru. La philosophie de cette maison : vignes labourées, non désherbées chimiquement, pressurage traditionnel, traitement aussi faible que possible des moûts, absence de levurage, vinification sous bois, long vieillissement en caves. Un savoir faire familial, basé sur le respect de la nature et de la tradition.
Cela explique ce Champagne cuvée Roger Gabriel 2004, parfumé, intense, aux arômes de poire et de miel, de bouche savoureuse, à la fois bien corsé et distingué, de mousse fine. Le Grande Réserve Premier Cru, Chardonnay majoritaire (66%), le reste en Pinot Noir, aux arômes intenses et persistants à dominante d'agrumes et d'amande, de mousse abondante, très bien dosée, alliant charpente et finesse, de bouche puissante. Excellent Brut Carte d'Or, pur Pinot Noir, qui dégage une mousse fine et légère, à dominante de fleurs blanches et d'amande, charpenté, au fruité complexe, généreux et charmeur, très rond mais très fin également. Joli Brut Premier Cru rosé, à la fois fin et charnu, classique avec ce nez de framboise mûre en finale. Ne pas hésiter non plus.

> Les précédentes éditions

Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013
Edition du 23/04/2013
Edition du 16/04/2013
Edition du 09/04/2013
Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012
Edition du 08/05/2012
Edition du 01/05/2012
Edition du 24/04/2012

 



Domaine de la PETITE CHAPELLE


Château de VALOIS


ZOELLER


Gaston CHIQUET


Guy CADEL


Château BÉCHEREAU


Guy LARMANDIER


Château du MOULIN VIEUX


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine Jean CHARTRON


Château d'EMERINGES


POL ROGER


Cru du PARADIS


Maison MOLLEX


Domaine DOZON


Domaine François GERBET


VERRIER & Fils


Maison PETTERMANN



DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU TOULOUZE


CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE GUIZARD


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHAMPAGNE RENE RUTAT


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CHATEAU PONT LES MOINES


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CLOS SAINT-PIERRE


CHAMPAGNE LIONNEL CARREAU


DOMAINE TROTEREAU



 

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales