Agenda Du Vin

Edition du 09/04/2013

Le goût du vin par Patrick Dussert-Gerber

 Comparateur de prix : Entrez le nom d'un château ou d'une appellation :  fourni par le comparateur Guide Achat Vin
 

Coups de cœur Millesimes

Patrick Dussert dans ...

 

Coups de cœur
Vins du Siècle

 

Coups de cœur
Guide des Vins

PROVENCE
Château PAS DU CERF
Belle propriété de 700 ha. Au coeur d'une forêt de chênes et d'arbousiers, le vignoble de 80 ha ...
Lire la suite
BORDEAUX
Château FONT-VIDAL
Un domaine de 10 ha, dans la famille depuis 1820, planté sur des sols argilo-calcaires avec des ...
Lire la suite
CHAMPAGNE
André DELAUNOIS
Incontestablement à la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. D'abord vigneron, ...
Lire la suite
VAL DE LOIRE
Domaine BIZET
Très bien classé également. Propriété de 8 ha, sur des terroirs de terres blanches, caillottes et ...
Lire la suite
BOURGOGNE
Denis GABRIELLE
J'ai apprécié ce Bourgogne Pinot noir 2009, au bouquet persistant et complexe dominé par la fraise ...
Lire la suite

Le premier magazine Webvin

ABONNEZ-VOUS GRATUITEMENT
L'actualité du vin, les recettes gourmandes, chaque semaine par e-mail

E-Mail :

Gastronomie

Recettes gourmandes
Dégustations verticales
Dégustations horizontales
Gastronomie
Les vins et les mets
Voyages
Invités gourmets
La qualité des Millésimes
Portraits
Terroir
Coups de coeur ...
Talents
A l'étranger
Encyclopédie des vins
Cuisines & vins du monde
Chefs à table

L'encyclopédie mondiale des vins

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L
M - N - O - P -  Q - R - S - T - U - V - W
X - Y - Z 

Pour vous -même ou pour offrir :
EXCLUSIF : Votre dédicace personnalisée par l'auteur Patrick Dussert-Gerber

FRANCE METROPOLITAINE : 29,00 €
(Port Prioritaire compris)

Cliquez ici si vous souhaitez commander hors de France Métropolitaine (DOM/TOM, étranger)

Les classements des vins

Classement Alsace
Classement Beaujolais
Classement Bordeaux
  . Médoc
  . Saint Emilion
  . Saint Emilion Satellites 
  . Pomerol
  . Graves
  . Sauternes
  . Côtes-de-Bordeaux
  . Bordeaux Supérieur
Classement Bourgogne
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Champagne
Classement Languedoc-Roussillon
Classement Provence-Corse
Classement Sud-Ouest-Périgord
Classement Val de Loire 
  . Vins rouges
  . Vins blancs
Classement Vallée du Rhône
EDITION ANNUELLE
32e année
LE TOP VIGNERONS
Les vrais vins face aux ersatz
Les incontournables, ceux qui montent... et les autres : Dans toute la France, les meilleurs producteurs, du plus grand au plus modeste. La qualité des millésimes 2010, 2009, 2008, 2007, 2006 ...

464 pages en couleurs (1,5 kg)- Présentation luxueuse- (papier couché brillant 100 gr, brochure cousue-collée).

Cliquez ici pour voir un extrait de Millesimes en PDF (16 pages - 4 Mo)
FRANCE METROPOLITAINE : 15,00 €

PORT COMPRIS
Commander hors de france métropolitaine
(DOM/TOM, Europe, Etats-Unis ...)

Spiritueux, bières, liqueurs

L’Armagnac
Les rhums
Le Whisky et le whiskey
Le Calvados

Les Liqueurs de fruits et de plantes

Les bières du monde
Le cognac

La lettre hebdomadaire

Les meilleurs vins dégustés
gratuitement dans votre e-mail
Tapez votre adresse email :

Les indispensables

La Carte des Millésimes
L'accord des vins et des mets
Les principaux cépages
Blog Dussert-Gerber
Le Guide des produits du Terroir
Vinovox
Le Guide de la Diététique
Top French Wines
Vintage French Wines
Guia de Los Vinos de Francia
Französische weine
Millésimes sur Facebook

Nos autres sites thématiques

20 sur 20 (.com)
20-20 (.fr)
Achats Vins (.com)
Agenda du Vin (.com)
Amour du Vin (.com)
Champagne Attitude (.com)
Chateau Vin (.com)
Classement des vins (.com)
Classement des vins (.fr)
Dussert Gerber (.com)
Grands Vins Bordeaux (.com)
Grands Vins Champagne (.com)
Guide Bordeaux (.net)
Guide Bourgogne (.com)
Guide Champagne (.com)
Guide des vins (.eu)
Guide des Vins (.info)
Guide des Vins (.net)
Guide des Vins de France (.com)
Guide du vin (.eu)
Guide du vin (.net)
Guide Provence (.fr)
La France a du talent (.com)
Le Vin en Direct (.fr)
Millésimes (.info)
Mundovino (.fr)
Palmarès des Vins (.com)
Palmarès des Vins (.fr)
Premiers Grands Vins (.com)
Premiers Grands Vins Classes (.com)
Terroirs Vins (.com)
Top Alsace (.fr)
Top Beaujolais (.com)
Top Bordeaux (.com)
Top Bordeaux (.fr)
Top Bourgogne (.com)
Top France (.info)
Top Languedoc (.com)
Top Loire (.com)
Top Rhone (.com)
Top Sud-Ouest (.com)
Top Vin (.fr)
Top Vins (.fr)
Vin Alsace (.net)
Vin Beaujolais (.com)
Vin Bourgogne (.net)
Vin Champagne (.eu)
Vin Languedoc (.net)
Vin Loire (.net)
Vin Provence (.net)
Vin Rhône (.fr)
Vin Sud Ouest (.com)
Vin Top (.fr)
Vins Bordeaux (.info)
Vins Coups de Coeur (.com)
Vintage Dussert-Gerber (.eu)
Votre Champagne (.com)
Votre Gironde (.com)
Web Vin (.com)
Web Vin (.fr)

> Les références



> Patrick Dussert-Gerber met à l'honneur cette semaine


GONET-SULCOVA

Talent

GONET-SULCOVA

“Nous sommes vignerons depuis de nombreuses générations, précise Carla Gonet. Ce fut mon arrière-grand-père Charles Gonet qui fut le premier à développer la vente du Champagne. Il était basé au Mesnil-sur-Oger où nous possédons toujours 4 hectares de vignes.


Mon grand-père, Jacques, a développé la vigne sur Mesnil-sur-Oger et Vertus. C’est aussi lui qui a acheté une douzaine d’hectares en 1958 à Montgueux, près de Troyes, des vignes très bien exposées sud-est à flanc de coteaux et nous poursuivons actuellement le développement familial avec un nouveau vignoble sur Loches-sur-Ource, près de Bar-sur-Seine. Notre gamme est répartie 50% en Champagnes issus du terroir de Montgueux qui donnent des cuvées plus souples, plus amples, que l’on retrouve dans nos Blanc de blancs. L’autre moitié est celle de Mesnil-sur-Oger. Nous réservons les vignes du Mesnil-sur-Oger pour la production de nos Grands Crus, avec un effet terroir très important qui se retrouve dans les vins. Ils sont plus secs, avec des notes minérales très prononcées, aux arômes puissants d’agrumes, de fruits confits, des vins bien nets, francs, vifs, bien équilibrés. La cuvée Gaïa, vinifiée en fûts de chêne, est un champagne issu de vieilles vignes plantées par mon arrière-grand-père, certaines sont centenaires, exposées sud-est en bas de coteaux. “Cette cuvée est très authentique, précise Yan-Alexandre Gonet, et s’inspire des méthodes de vinification de notre aïeul, elle lui est d’ailleurs dédiée. La Cuvée Gaïa est 100% Chardonnay, très légèrement boisée, les tanins sont bien fondus, on est séduit par des arômes de noix de coco et de vanille, des notes complexes de citron, de pamplemousse. Nous n'avons de cesse de nous remettre en question, et pour ce faire, procédons de manière empirique, par phases de test successives, surtout en ce qui concerne les barriques. Nous achetons nos fûts neufs (pour éviter tout apport exogène), et les ouillons nous-même, les premiers jus sont la plupart du temps inexploitables, c'est donc tout un travail de préparation afin d'obtenir des fûts qui arrondissent nos Champagnes sans leur donner trop de tanin. Nous n'utilisions au départ que des barriques bourguignonnes de 228 litres, mais nous nous sommes aperçus, que, dans les demi-muids (de 6 hl), les tanins se font plus discrets, ce qui nous correspond mieux. Nous travaillons également sur la sélection des “chauffes” (et nous nous sommes découverts dégustateurs de fûts), en fonction des arômes que nous souhaitons obtenir, tout en gardant à l'esprit de conserver à nos vins la typicité de leurs terroirs. Nous avons le privilège d'un terroir d'exception qu'il serait mal venu d'effacer. C'est un exercice de style extrêmement gratifiant quand 3, 5 ou même 7 ans plus tard, nous voyons les expressions de surprises de nos dégustateurs, tendant à nouveau leurs verres. Alors, nous savons que nous avons réussi à sublimer notre terroir. Nous avons depuis quelques années modernisé l’outil de travail, dont un chai ultra-moderne avec une nouvelle cuverie très fonctionnelle pour assurer une meilleure qualité et être au plus près des vignes, et il est prévu un nouveau pressoir très perfectionné pour la prochaine vendange. Nous sommes en renouvellement permanent de nos vignes, le vignoble avait besoin d’être un peu rajeuni, d’un âge moyen de 50 ans nous sommes passés à un âge moyen de 30 ans. Un développement au service de la qualité. Nous organisons des journées portes ouvertes le troisième week-end de juillet.”

   

GONET-SULCOVA

Famille Gonet
13, rue Henri-Martin
51200 Épernay
Téléphone : 03 26 54 37 63
Télécopie : 03 26 54 87 73
Email : gonet-sulcova@wanadoo.fr




> Le palmares des vins

CLASSEMENT ALSACE
e_alsace.jpg
IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
GRESSER
Georges KLEIN
SCHAEFFER-WOERLY
SCHLÉRET
Willy ROLLI
ZOELLER
BESTHEIM
BLANCK
René FLECK
Ch.et D.FREY
René KOCH
Gérard METZ
MUHLBERGER
REINHART
SEPT VIGNES
Aline et Rémy SIMON
Philippe SOHLER
André ANCEL
Charles BAUR
Moulin de DUSENBACH
Heney GSELL
Jacques ILTIS
Château d'ORSCHWIHR
Edmond RENTZ
André VIELWEBER
GEWURTZTRAMINER
Claude BERGER
BESTHEIM
DUSSOURT
Fernand ENGEL
GILG
SEPT VIGNES
BAUMANN-ZIRGEL
Claude BLÉGER
Robert FALLER
FRICK
Bernard HAEGELIN
HAULLER
Robert KLINGENFUS
Christophe BELLSZ
FACKER-ACKERMANN
FREY-SOHLER
Victor HERTZ
Cave KAES
Damien KELHETTER
SAINT-REMY
André WITTMANN
TOKAY PINOT BLANC
FRICK (PB)
GILG
Edmond RENTZ
SCHAEFFER-WOERLY
SCHLÉRET
Aline et Rémy SIMON
M-C et P. BORÈS
2 LUNES
Ch.et Dom. FREY
Cave KAES (Muscat)
SAINT-RÉMY
René KOCH
Philippe SCHAEFFER
Vincent STOEFFLER
Bernard WALTER
André ANCEL
BLANCK
HALBEISEN (Muscat)
KELHETTER (PB)
Romain KUENTZ
J. et C. LINDENLAUB
LOBERGER
REYSZ-JOST
SCHLUMBERGER
Philippe SOHLER
STINTZI
André VIELWEBER
CREMANTS PINOT NOIR
Claude BERGER (PN)
BESTHEIM
DUSSOURT
Fernand ENGEL
Ch.et D. FREY
Georges KLEIN
Aline et Rémy SIMON
André HARTMANN (PN)
Christian BARTHEL (PN)
BAUMANN-ZIRGEL
A. et Ch. BINNER
2 LUNES
FREY-SOHLER
Jacques ILTIS
Jean-Louis KAMM
J. et Ch. LINDENLAUB
Didier PETERMANN
REINHART
Hubert RESISER
REYSZ-JOST
STINTZI
André VIELWEBER
ZOELLER
Cave HUNAWIHR
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
BAUMANN-ZIRGEL
Fernand ENGEL
GRESSER
HAEGI
HAULLER
Robert KINGENFUS
Gerard METZ
SCHAEFFER-WOERLY
Philippe SOHLER
ZOELLER
Claude BERGER
M-C. et P. BORÈS
DUSSOURT
René FLECK
Ch.et Dom. FREY
Cave KAES
Edmond RENTZ
SCHLÉRET
BROBECKER
Christophe BELLSZ
Jacques ILTIS
J.et C. LINDENLAUB
MUHLBERGER
Laurent VOGT



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
Aimé STENTZ*
BECK/REMPART
Victor HERTZ
Jean-Louis KAMM
KOESTEL
Edgar SCHALLER
Bernard WURTZ
GEWURTZTRAMINER
HUBER et BLÉGER*
Lucien SCHIRMER*
Henri BRECHT
KIRSCHNER
DIRINGER
Emile HERZOG
TOKAY PINOT BLANC
Robert HEYBERGER
ULMER*
Charles FAHRER
Willy ROLLI
Moulin de DUSENBACH
(WUNSCH-MANN)
CREMANTS PINOT NOIR
Claude BLÉGER
Eric LICHTLÉ*
VENDANGES TARDIVES (et SGN)
TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

RIESLING
(SALZMANN)
Maurice SCHOECH*
GEWURTZTRAMINER
(Léon BOESCH)
(KIEFFER)
(RUHLMANN-SCHUTZ)
(Cave TURCKHEIM*)
TOKAY PINOT BLANC
(Jean BUTTERLIN)
HEBINGER*
(KIRSCHNER)
CREMANTS PINOT NOIR
VENDANGES TARDIVES (et SGN)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


> Nos coups de cœur de la semaine

Claude et Jean-Marc CHEVREAU


Au sommet. “Le Sancerre est comme un bon chrétien, il est bon quand il a fait ses Pâques”, dit-on ici, comme le faisait Balzac. Un vignoble d'environ 13 ha, composé d'une partie de marnes argilo-calcaires du kimméridgien, les terres blanches, appelées "grosses terres" de composition argilo-calcaire se trouvent sur les collines les plus élevées, et d'une partie en caillotes, des sols très pierreux et calcaires. Une grande valeur sûre avec ce Sancerre blanc 2010, au nez puissant d'aubépine et de chèvrefeuille, tout en rondeur et persistant en bouche, avec une note de fraîcheur caractéristique, élégant, de bouche persistante. Le 2009, tout en finesse, distingué, long en bouche, aux arômes floraux où l'on retrouve l'acacia, est un vin expressif et charmant au palais. Excellent 2008, aux notes caractéristiques de noisette, un vin de belle robe, très persistant, tout en harmonie, d'une jolie finesse, tout en distinction et richesse à la fois. Régulièrement réussi, le Sancerre rouge 2009, très expressif de son Pinot noir, de couleur rubis, avec ces arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d'épices bien typique, d'excellente évolution. Remarquable Sancerre rosé 2011, belle robe pâle saumonée, corsé, au nez délicat d'agrumes frais, associant structure et finesse en bouche, vraiment charmeur. Remarquable rapport qualité-prix-typicité. Gîte disponible.


Le Bourg 4, chemin de la Noue
18300 Crézancy-en-Sancerre
Téléphone :02 48 79 04 77 ou 02 48 79 08 67
Télécopie :02 48 79 44 17
Email : sancerre.cjm.chevreau@sfr.fr
Site personnel : www.vins-sancerre-chevreau.com

BARON-FUENTÉ


Dès, le XVIIe siècle, la famille Baron possède une vigne. Dolorès Fuenté était une immigrée espagnole qui avait connu la famine en Espagne et en arrivant en France. Gabriel Baron et Dolorès Fuente se rencontrèrent dans les bals. En 1961, à l'occasion de son mariage avec Dolorès, Gabriel Baron reçut de son père 1 ha de vignes. Et c'est en mémoire de leur union qu'en 1967, Gabriel Baron et Dolorès Fuente fondèrent la Maison Baron-Fuente. En 1982, Sophie, la fille de Gabriel et Dolorès, a rejoint ses parents à l'exploitation. Aujourd'hui, 38 ha de vigne et la marque Baron-Fuenté est la propriété de la famille Baron-Fuenté Vraiment réussi, le Champagne Grand Cépage Pinot Noir, de jolie robe dorée, au nez complexe (abricot), tout en finesse aromatique, alliant richesse et ampleur. Le Grand Cru brut est tout en charme, au nez de petits fruits frais (citron), très bien équilibré en acidité, de bouche suave. L'Esprit de Baron-Fuenté brut Grand Cru, parts égales de Chardonnay, Meunier et Pinot noir, est un vin parfumé, puissant, dense au nez comme au palais. Il y a aussi cet Esprit Blanc de blancs, de teinte or aux reflets verts et aux délicats arômes d'agrumes et d'amande, propres au Chardonnay. Le brut Grand Millésime 2004 est tout en arômes, au nez de pêche et d'amande, suave, de mousse fine. Le rosé Dolorès brut, de mousse abondante et fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée, est une cuvée tout en fraîcheur aromatique, avec des notes de fruits frais et de violette, mêlant saveur et distinction. Le vin, vineux et fin à la fois, associe richesse aromatique et persistance, avec des senteurs de fruits secs et d'agrumes, de bonne bouche. Le Grand Cépage Meunier, de bouche délicate dominée par des nuances d'agrumes et de fruits secs, de belle structure, une belle cuvée de mousse crémeuse, À la suite, ce savoureux Champagne Galipettes brut (raisins issus de l'agriculture biologique, certifié Écocert, Meunier majoritaire), de robe jaune paille, rond et fruité, aux notes florales (rose, acacia…), fondu au palais avec cette touche de brioche.

Ignace Baron
21, avenue Fernand-Drouet, BP 23
02310 Charly-sur-Marne
Téléphone :03 23 82 01 97
Télécopie :03 23 82 12 00
Email : accueil.baronfuente@wanadoo.fr
Site personnel : www.baronfuente.com

VOLLEREAUX


La famille, depuis 5 générations, possède un vignoble de 40 ha répartis dans les principaux crus de la Champagne et plus particulièrement sur les côtes d'Épernay. Aujourd'hui la S.A. Vollereaux est dirigée par Franck Vollereaux, il existe toujours la même coopération entre les enfants concernant l'organisation et le fonctionnement de l'entreprise, une belle réussite familiale. Leur vignoble assure un approvisionnement constant et régulier en raisins, ce qui explique la grande régularité de qualité de ses Champagnes. Ils peuvent être satisfaits de ce Champagne cuvée Marguerite brut Millésime 2004, très représentatif de ce beau millésime, au nez de narcisse et de coing, avec une bouche très parfumée aux nuances florales et légèrement miellées, un vin riche et puissant, qui allie vivacité et rondeur, tout en fraîcheur. Le Champagne cuvée Extra-brut, de robe dorée scintillante, de bouche distinguée où dominent les fruits secs, très savoureux, tout en subtilité aromatique, tout en harmonie, une cuvée qui nous a beaucoup plu, associant puissance, distinction, et persistance. Remarquable Champagne Blanc de blancs brut Millésime 2005, disponible uniquement en magnum, une savoureuse cuvée, au nez subtil et persistant, de jolie mousse, aux arômes de noisette, de pêche jaune et de miel. Leur Champagne brut Blanc de blancs (assemblage de 3 années de réserve), élégant, aux senteurs de lis, de citron et de noix, de robe dorée, est de bouche puissante, fondue, tout en longueur. Joli brut SA, parts égales pour 1/3 des trois cépage champenois, de jolie robe dorée, très fine, au nez subtil et persistant, de jolie mousse, aux arômes de noisette et de poire, de bouche vineuse avec des nuances crémeuses et persistantes. Le Champagne rosé de saignée brut, séduisant, de très belle teinte, avec ce nez dominé par les fruits à noyau et les fleurs fraîches, de bouche flatteuse, un vin distingué, d'une bonne longueur, à goûter avec un soufflé. Excellent brut cuvée Tradition 2005, très fruité, délicat et riche à la fois, avec des notes de fruits frais et de noisette, d'une jolie finesse, très réussi, qui allie rondeur et vivacité en finale. Joli Brut (sans année), provenant des trois cépages champenois à proportions égales, qui conjugue finesse et fruité, à la fois charpenté et souple, avec cette nervosité équilibrée, aux notes de tilleul et de coing.

Franck et Hélène Vollereaux
48, rue Léon-Bourgeois
51530 Pierry
Téléphone :03 26 54 03 05
Télécopie :03 26 54 88 36
Email : contact@champagne-vollereaux.fr
Site personnel : www.champagne-vollereaux.fr

CHAMPAGNE VINCENT COUCHE


Un vignoble de 13 ha cultivé en bio-dynamie. Depuis 10 ans, Vincent n’a eu de cesse d’approfondir son savoir Bio en côtoyant avec assiduité d’autres vignerons bio aux quatre coins de l’hexagone. Il s’est enrichi de formations avec Pierre Masson, conseiller en Bio-dynamie. En conversion officielle depuis 2008, il utilise entre autres, pour renforcer ses vignes : décoctions de plantes médicinales (valériane, prêle, ortie, osier), pulvérisations de silice cristallisée (quartz réduit en poudre), poudrage d’argile et apport de compost. « Soigner les plantes par les plantes » nécessite une exigence et une connaissance irréprochable que seul Eric Petiot pouvait lui transmettre. A l’écoute constante de la nature, Vincent étudie avec minutie les besoins de ses vignes et leur insuffle énergie et bien-être. Aujourd’hui, ses terroirs expriment pleinement toutes leurs richesses, lors de la vinification en fûts de ses meilleurs vins. Il faut avouer que ce Champagne brut Perle de Nacre, pur Chardonnay, est une réussite (j’ai goûté les vins avant que leur nouvelle étiquette soit prête), distingué, gourmand, richement bouqueté, tout en persistance aromatique (amande, pêche de vigne, abricot...), de bouche fruitée_definition.html"class="lexique" target="_blank">fruitée et soyeuse. Le brut Bulles de Miel, un demi-sec, de jolie robe scintillante, aux notes d’amande et de cire d’abeille(évidement), tout en structure et parfums en finale, très savoureux. J’ai apprécié également ce Brut Sensation 1997, encore très frais, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron cuit et de musc, une excellente cuvée, puissante et bouquetée, avec cette suavité en bouche séduisante comme dans le 1995, un millésime à son apogée. Le brut Dosage Zéro, est tout aussi séduisant par sa franchise. Excellent brut rosé 2004, charpenté, qui sent bon la violette et le cassis, tout en fruit, tout en charme (le 1999 se goûte particulièrement bien, avec des nuances de mûre et de framboise confite). Il y a encore le brut rosé Désir, un rosé minéral, et l’Extra Brut, évidemment dominé par la vivacité.

Vincent Couche
29, Grande Rue
10110 Buxeuil
Téléphone :03 25 38 53 96
Télécopie :03 25 38 41 69
Email : champagne-couche@vinsdusiecle.com
Site : champagne-couche
Site personnel : www.champagne-couche.fr


> Nos dégustations de la semaine

Château CERTAN de MAY de CERTAN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. J'apprécie depuis mes débuts Odette Barreau, qui m'a toujours fasciné par sa gentillesse, sa force de caractère, son humilité et sa volonté d'élever un très grand vin racé, tans tenir compte des modes et des "olibrius" que l'on rencontre dans le vignoble. Son vin est évidemment l'un des plus grands crus du Bordelais, de grande évolution (il me reste dans ma cave des 1989 et 1985, fantastiques tous des deux, et quelques autres...), même si, et c'est l'apanage d'un grand Pomerol, le vin est toujours charmeur dans sa jeunesse. Les enfants d'Odette veillent sur le domaine : son fils Jean-Luc, qui assume les vinifications, aux côtés de son autre fils, Patrick, et de sa fille Isabelle. Historiquement, le nom du Château est celui d'une grande famille écossaise, installée en France dès le Moyen Âge, et à Pomerol à la fin du XVIe siècle. La noblesse de cette famille lui permit d'obtenir le fief de Certan par ordonnance royale. Selon les archives locales, la propriété fut la première à être autorisée par le roi à pratiquer la culture de la vigne à Pomerol. Le domaine fut ensuite partiellement morcelé sous la Révolution, et repris par la famille Barreau-Badar en 1925. Le Château est situé au sud-est du (très) fameux plateau de Pomerol, les 5 hectares de vignes très anciennes se trouvant plantées sur ce terroir argilo-silicieux qui produit les meilleurs crus de l'appellation. Le vin (2/3 de Merlot, 1/3 de Cabernet franc) est élevé de la façon la plus traditionnelle : une récolte manuelle à parfaite (et tardive) maturité, des fermentations à l'ancienne, lentes et longues, un vieillissement de 20 mois en fûts de chêne, dont 80% renouvelés chaque année..., pour seulement quelque 24 000 bouteilles, et moins selon les millésimes. Certan de May de Certan est un très Grand Cru extrêmement charmeur, puissant, charnu, corsé et souple à la fois, d'une structure de "cathédrale", d'une grande élégance, très riche en arômes avec cette note de truffe fraîche caractéristique. "Le 2011 a été un millésime un peu particulier par ses températures fluctuantes, caniculaires presque, en avril, puis plus fraîches en juillet, me dit Jean-Luc Barreau. Cela pouvait être déstabilisant, mais nous sommes habitués à anticiper et, grâce à tout le travail réalisé en amont à la vigne et à notre expérience nous avons obtenu le meilleur. La maturité à été longue à arriver mais, ensuite nous avons su parfaitement tirer partie de la vendange. Sur le plateau de Pomerol, c'était homogène, tout s'est rééquilibré et nous n'avons vendangé que les beaux raisins mûrs en étant très vigilants sur la table de tri. C'était vraiment un millésime à vendanger à la main, un vrai millésime de vigneron, nous sommes passés pas loin de la catastrophe, et avons eu la chance d'avoir de belles conditions climatiques à la fin de l'été. Le 2010 est un très grand millésime avec beaucoup de matière, d'opulence, de puissance, des arômes très prononcés, un vin d'un très joli potentiel de garde. Le 2009 est plus structuré que le 2008 et un peu moins que le 2010 qui a une telle ampleur ! C'est un très joli vin avec du charme mais aussi de la puissance. Le 2008 est un vin un peu plus charpenté que le 2007, à la belle robe très profonde. Il est très séduisant par ses notes de fruits rouges, de torréfaction, de chocolat, ce sont les arômes typiques de notre terroir que l'on retrouve dans tous nos Vins. Les rendements étaient très faibles (28 hl/ha). Le 2007 est un vin aimable, d'une jolie structure, il a une très belle robe rouge profond, c'est un vin qui n'a pas trop de puissance mais vraiment beaucoup de charme, avec une jolie finale qui glisse, très douce, et séduit par ses notes de fruits rouges, de café torréfié apportées par le bois, puis des notes de cacao persistantes en finale. Il devrait avoir beaucoup de succès en restauration. Je fais de petits rendements de 38 à 40 hl/ha et cela se retrouve à la dégustation. Je suis très concerné par la culture bio, cela fait déjà 12 ans que nous sommes certifiés Terra Vitis avec un cahier des charges à respecter. Il faut parfois jongler et accepter de faire tomber quelques grains, l'exposition des vignes... plusieurs paramètres ont joué en notre faveur. Depuis 20 ans, nous avons tous les moyens pour mieux maîtriser nos vignes et il faut être raisonnable sur les rendements, c'est fondamental pour la qualité des Vins. Tout se joue avec l'équilibre par pied de vigne : dimension des grappes, vendanges vertes, état sanitaire, aération pour éviter les maladies... Il faut savoir prendre les bonnes décisions et réagir vite. Je travaille avec passion en pratiquant une politique volontariste de qualité. Pour moi, ce qui importe dans le vin, c'est le fruit, le bois booste un peu le vin mais c'est le fruit qui prime. Nous allons refaire le cuvier à Pomerol car je souhaite avoir l'infrastructure pour faire du parcellaire, j'ai fait des recherches sur le sous-sol (carottage de 1,5 m) de chaque parcelle de Certan de May par la Chambre d'Agriculture. C'est surprenant, il y a des graves tellement compactes que les racines ont du mal à descendre. Je travaille de la même façon sur les autres vignobles, vendanges vertes, récolte à la main, tables de tri, je fais des vinifications un peu plus modernes que pour le Pomerol mais je limite les rendements, toujours au-dessous de ceux fixés par l'appellation. Je suis seul à faire les vinifications et heureusement qu'il y a eu des progrès techniques qui me permettent les extractions douces et la programmation des remontages, entre autres. Notre Lussac Château Poitou vieillit en barrique 12 mois, ce qui lui donne une belle aptitude de garde. Je tiens à valoriser mes Vins qui sortent toujours parmi les premiers en dégustation à l'aveugle. Je pars du principe que dans le temps les bons Vins se vendent toujours, donc mon objectif reste toujours la qualité. Je vais présenter ce vin en bouteilles lourdes, changer l'étiquette, des efforts qui soulignent la qualité des Vins." Très grand Pomerol 2010, d'une belle complexité aromatique fruité et élégant, bouche croquante, beaucoup de chair. Exceptionnel 2009, de belle couleur profonde, nez fruité, très belle attaque, dense, charnu, joli fruité. Bonne concentration beaucoup de fraîcheur en finale, encore fermé, bien sûr. Superbe 2008, avec ce nez où domine le pruneau, associant structure et élégance, parfumé, dense, aux tanins bien présents, bien corsé, finement épicé, classique de son appellation, un vin riche et complet. "Pour le 2008, raconte Jean-Luc Barreau, j'avais vendangé tard, les 4 et 6 octobre pour le Merlot et le 11 au matin pour le Cabernet franc et l'après-midi par le Cabernet-Sauvignon. La maturité s'était beaucoup accélérée à partir du 15 septembre, nous avons eu des journées chaudes et, grâce à nos très faibles rendements (32 hl/ha), nous obtenons une très belle qualité. Nous avions moins de décalage de maturité par rapport au 2007. Depuis six ans, nous travaillons en agriculture raisonnée et avons le label Terra Vitis. Nous avons été très vigilants durant tout l'été car nous ne traitons pas n'importe comment, c'est très précis et contraignant. Nous avions pris la précaution de ne pas trop extraire et, malgré cela, la couleur est très foncée, preuve d'une belle maturité. Nous avions des taux d'anthocyanes très élevés, supérieurs au 2007. J'avais commencé ma vinification tout en douceur, privilégiant des remontages fréquents et très courts (7 à 8 remontages par jour durant 4 à 5 minutes). Notre équipement en remontage automatique, avec thermorégulation, permet plus de souplesse et de précision." Le 2007, riche en couleur, bien charnu, qui sent bon la griotte et les sous-bois, de bouche puissante, vraiment réussi, un vin qui allie ampleur et souplesse. Superbe 2006, dans la lignée du 2005, qui a une robe sombre et violine, le nez révèle un joli fruit, avec des nuances toastées, un vin d'une grande finesse et élégance. En bouche, il est charnu, d'une belle structure, bien équilibré, un vin tout en "dentelle" avec une belle finale soyeuse et veloutée, d'un très beau potentiel de garde, à boire avant le 2005. Exceptionnel 2005, corsé et généreux, de bouche puissante et ample, avec ces nuances bien caractéristiques de fruits mûrs et de réglisse, de charpente solide et fine à la fois, de grande évolution. Superbe 2004, associant concentration aromatique et souplesse, corsé et typé. Le 2003 est un grand vin, racé, d'une belle couleur grenat, charnu et parfumé, au nez persistant de petits fruits rouges mûrs, de cuir et de sous-bois, avec beaucoup de matière, de garde. Le 2002 est remarquable, complexe, de couleur pourpre soutenu, très typé, très corsé, aux tanins puissants et équilibrés, au nez intense, de bouche harmonieuse et persistante, de garde. Splendide 2001, avec des notes de fruits noirs et de cuir, très riche, aux tanins très équilibrés, d'une grande élégance au palais, où la charpente vient s'allier à la finesse. Le 2000 est un très grand millésime, de teinte écarlate, au nez de fruits rouges confits et de cuir, un vin splendide, complexe. Même propriétaire que le Lussac-Saint-Émilion Château Poitou. Pas la moindre hésitation.
Odette Barreau

Domaine DHOSTE CHEVALIER


Ce domaine a été racheté il y a une dizaine d'année, entièrement remis à neuf et partiellement restructuré par l'acquisition d'anciennes vignes et l'investissement dans du matériel permettant la mise en oeuvre de techniques modernes, dans le respect de la typicité du cépage et le strict contrôle du rendement. Toutes les opérations de soins à la vigne sont effectuées manuellement. Coup de coeur pour leur Cahors 2009, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, un très joli vin, riche et parfumé en bouche, avec ces nuances subtiles de pruneau confit, qui mêle structure et velouté, de garde comme le 2008, vin bien typé, qui associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d'humus, bien charnu comme il le faut. Le 2007 est au nez complexe (groseille, violette…), un vin bien typé et riche, avec une structure harmonieuse. Beau 2006, aux senteurs persistantes d'humus et de pruneau, de bouche corsée, riche en couleur, mêlant finesse et complexité, aux tanins soyeux mais très équilibrés, qui commence à se goûter particulièrement bien (12 € environ). On n'hésite pas cette année.
Y. & H. Netillard et Fils

Domaine du BARVY


Au sommet. Le Barvy ou "brevis" en patois, c'est la tige de bois ronde que portaient sur l'épaule deux hommes l'un derrière l'autre, à laquelle on suspendait la benne (à l'origine en bois pesant environ 80 kg) remplie des seaux de raisins vidés par les vendangeurs, pour sortir la récolte de la vigne. Propriété familiale (8 ha) depuis plusieurs générations de vignerons, qui a su se développer et s'enrichir en appellations et en couleurs (blanc et rosé), depuis sa création en 1982. Le Brouilly 2010, médaille de bronze au concours des Grands Vins de Mâcon 2011, aux nuances de mûre et de sous-bois, associe rondeur et structure, parfait sur une terrine de foies de volaille. Le 2009, médailles d'Or au concours des Feminalise et d'Argent au concours des Vins de Lyon, aux nuances de framboise et de poivre, de bouche dense et persistante, une réussite proposée à un prix particulièrement attractif (7 € environ). Plus dense, le Brouilly Fût de chêne 2009, au nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits cuits, est charnu, épicé, aux tanins mûrs. Le Côte-de-Brouilly 2010, généreux, ferme, à dominante de pruneau et de cannelle, de bouche fondue. Le Beaujolais-Villages blanc 2010, où se mêlent des notes d'amande et de chèvrefeuille, est suave, à ouvrir sur des crustacés. Le gîte rural 3 épis de 120 m2, idéal pour découvrir la région. Aucune hésitation.
Dominique Bouillard

> Les précédentes éditions

Edition du 02/04/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 26/03/2013
Edition du 19/03/2013
Edition du 12/03/2013
Edition du 05/03/2013
Edition du 26/02/2013
Edition du 19/02/2013
Edition du 12/02/2013
Edition du 05/02/2013
Edition du 29/01/2013
Edition du 22/01/2013
Edition du 15/01/2013
Edition du 08/01/2013
Edition du 01/01/2013
Edition du 25/12/2012
Edition du 18/12/2012
Edition du 11/12/2012
Edition du 04/12/2012
Edition du 27/11/2012
Edition du 20/11/2012
Edition du 13/11/2012
Edition du 06/11/2012
Edition du 30/10/2012
Edition du 23/10/2012
Edition du 16/10/2012
Edition du 09/10/2012
Edition du 02/10/2012
Edition du 25/09/2012
Edition du 18/09/2012
Edition du 11/09/2012
Edition du 04/09/2012
Edition du 28/08/2012
Edition du 21/08/2012
Edition du 14/08/2012
Edition du 07/08/2012
Edition du 31/07/2012
Edition du 24/07/2012
Edition du 17/07/2012
Edition du 10/07/2012
Edition du 03/07/2012
Edition du 26/06/2012
Edition du 19/06/2012
Edition du 12/06/2012
Edition du 05/06/2012
Edition du 29/05/2012
Edition du 22/05/2012
Edition du 15/05/2012
Edition du 08/05/2012
Edition du 01/05/2012
Edition du 24/04/2012
Edition du 17/04/2012
Edition du 10/04/2012
Edition du 03/04/2012
Edition du 27/03/2012
Edition du 20/03/2012
Edition du 13/03/2012
Edition du 06/03/2012
Edition du 28/02/2012
Edition du 21/02/2012
Edition du 14/02/2012
Edition du 07/02/2012
Edition du 31/01/2012
Edition du 24/01/2012
Edition du 17/01/2012
Edition du 10/01/2012
Edition du 03/01/2012
Edition du 27/12/2011
Edition du 20/12/2011
Edition du 13/12/2011
Edition du 06/12/2011
Edition du 29/11/2011
Edition du 22/11/2011
Edition du 15/11/2011
Edition du 08/11/2011
Edition du 01/11/2011
Edition du 25/10/2011
Edition du 18/10/2011
Edition du 11/10/2011
Edition du 04/10/2011

 

Millésimes © Société des Millésimes SA. Reproduction interdite - Mentions légales